Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

L'éducation dans les programmes

Emmanuel Macron

 augmenter les heures de français et de maths en primaire
 poursuivre le dédoublement
 augmenter les heures de sport
 professeurs auront des augmentations s'ils acceptent « de nouvelles missions », à définir lors d'une nouvelle concertation.
 Recruter 20 000 accompagnateurs (numérique )

yANNICK jADOT

 recrutement d'au moins 65.000 enseignants
 revalorisation de 20 % du salaire
 mettre en place 2 heures hebdomadaires d'« acquisition des savoirs pratiques
 Ouvrir 10 000 postes d’enseignants-chercheurs,
 allouer 1 % du PIB à la recherche d’ici 2025

Marine LE PEN

 d'accroître le nombre d'heure de cours
 donner « une priorité absolue au français, aux mathématiques et à l'histoire de France. »
 dédoubler toutes les classes de grande section et de CP,
 revalorisations de 3 % par an
 supprimer les INSPé au profit d'une formation par « par des pairs expérimentés »
 Instaurer l’uniforme au primaire et au collège
 Limiter le nombre d’élèves par classe à 20 en primaire,

Jean-Luc Mélanchon

 Rénovation des établissements
 les cantines gratuites pour tous.
 Recrutement massif
 limiter le nombre d'élèves par classe à 19
en moyenne.
 revalorisé le personnel de 15 %
 rendre l'instruction obligatoire jusqu'à 18 ans.
 Doter d’une association sportive tous les
établissements scolaires du premier degré
 Intégrer l’écologie dans les programmes scolaires

Fabien roussel

 Décréter la lutte contre le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement comme grande cause nationale
 Mettre en œuvre un grand plan national de construction, de rénovation ou d’équipement des locaux scolaires
 Recruter 90 000 enseignants
 Augmenter de 45 % le budget
 Augmenter les salaires des salaires.
 Pré-recrutement au niveau bac + 2
 Augmenter le temps scolaire
 En finir avec les devoirs à la maison
 Réduire les effectifs en classe :
 Rendre gratuit « tout ce qui est nécessaire pour réussir à l’école »

Valerie Pecresse

 instaurer un examen d'entrée au collège,
 deux heures de plus de français et une heure de plus de maths par semaine en primaire.
 créer un « véritable service public du soutien scolaire avec une réserve nationale éducative d'enseignants retraités ».
 10.000 personnels supplémentaires + augmenter leur rémunération .
 Créer des établissements publics sous contrat
 Créer des structures de réinsertion scolaire avec encadrement renforcé

Eric zemmour

 mettre en place un « certificat de fin d'études » à la fin du primaire,
 « un enseignement et une pratique véritables de la musique » à l'école et au collège.
 Rendre obligatoire le port de la blouse obligatoire à l’école primaire
 Mettre fin au collège unique
 Recentrer l'enseignement autour des savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter)

Jean lassalle

 Généraliser la détection des troubles, dès l’entrée en maternelle.
 Former et revaloriser les accompagnants d’élèves en situation de handicap
 Renforcer les RASED et les classes ULIS .
 Arrêter la suppression des IME
 Revaloriser le salaire et le statut des enseignants.
 Insister sur les savoirs fondamentaux et limiter le nombre d’élèves par classe
 Créer une nouvelle discipline pour maîtriser les outils numériques

 Embaucher massivement dans l’éducation nationale

Nathalie Arthaud

Nicolas Dupont-Aignant

 Renforcer les apprentissages fondamentaux comme le français en primaire
 Rétablir le BAC tel qu’il existait avant la réforme Blanquer
 Augmenter le salaire des enseignants de 20 %, mise en place d’une prime de 20 % en échange de cours de soutien
orper

Anne hidalgo

 Établir un « plan mixité » et redéfinir la carte scolaire
 Porter le salaire des enseignants au niveau de celui des cadres en commençant par augmenter le salaire en début de carrière
 Lancer des états généraux de la pédagogie

Phillipe Poutou

 Limiter à 20 le nombre d’élèves par classe
 Créer au moins 100 000 postes de fonctionnaires
 Revenir aux « diplômes nationaux, à commencer par le baccalauréat »