Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Prévenez-vous la famille ?

OUI

NON

Prévenez-vous la famille ?

  • Vous devez prévenir la famille à la décision du transfert

La famille décide de se rendre à la clinique lorsqu'elle est informée du transfert

Quel moyen de transport choisissez-vous pour le transfert ?

Ambulance privée non médicalisée (départ dans 15mn)

Transport par un membre du personnel du centre (IDE, départ immédiat)

SAMU
(départ dans 15mn)

15h30

Vous appelez le SAMU.
Votre interlocuteur vous demande quelques informations sur le patient.

  • Au moment d'évoquer les traitements du patient, arrivé(e) au centre depuis peu et stressé(e) par la situation, vous lisez "Preservision" au lieu de "Previscan".
  • Aucune notification de médicament à risque n'est indiquée dans le dossier .

Au moment du départ, l'IDE s'inquiète de son assurance quant au transport de patients

Quel moyen de transport choisissez-vous pour le transfert ?

Ambulance privée non médicalisée

SAMU

  • Départ en ambulance non médicalisée vers la clinique Losserand


15h45

16h45

  • La famille est arrivée à la clinique mais ne trouve pas Monsieur F

  • Elle appelle le centre des Tilleuls

Quelle est votre réponse ?

Appel à la clinique pour demande d'informations

Appel à l'ambulance

Pas d'inquiétude, attendez 15mn puis rappelez-nous

  • Vous appelez la clinique

  • Recherche du patient mais il n'est pas arrivé et ils n'ont aucune information

  • Vous appelez ensuite l'ambulance



16h45

  • Départ en ambulance non médicalisée
  • Très rapidement, aggravation de l'état : vomissements et violentes céphalées
  • L'ambulancier appelle le SAMU :
    • Décision de dérouter l'ambulance vers les urgences du CH Saint Denis de Fontenay pour stabiliser le patient
    • Ont connaisance d'un hélicoptère disponible avec départ prévu vers le CHU

15h45

En raccrochant, vous découvrez la lettre de liaison du patient restée dans l'imprimante au lieu d'être remise aux ambulanciers et vous en étonnez auprès du médecin.

16h55


  • Vous appelez les urgences du CH.

16h55

15h55

  • Prise en charge immédiate aux urgences du CH : salle de déchocage, stabilisation du patient

  • Patient dans le coma, état stationnaire

  • Décision de transfert vers le service de Grande Garde de Neurochirurgie (CHU de la Côte Blanche)

  • Plus de possibilité d'intervention à la clinique et besoin d'une opération en urgence suspectée



CH Saint Denis

15h25


  • Départ en hélicoptère vers le CHU (trajet de 30mn)




Rien

Que faites-vous alors en priorité ?

Appel à la famille

Appel au CHU

17h10

Appel à la clinique

Personne d'autre

17h15

Qui appelez-vous ensuite ?

Appel au CHU

Appel à la famille

Appel à la clinique

17h20

Appel à la clinique

Appel à la famille

Qui appelez-vous ensuite ?

Personne d'autre

Appel au CHU

Vous devez tenir informés :

  • le CHU

  • la famille, de la localisation du patient

  • la clinique, du fait que le patient ne viendra pas

Quelles informations transmettez-vous au CHU ?

Les informations à transmettre au CHU

  • Dossier patient (lettre de liaison)

    • Alerte traitement AVK +++

  • Coordonnées de la famille

  • Coordonnées de la personne de confiance

17h20

Pas d'appel

17h10

17h15

16h55

  • Prise en charge au CHU


  • Scanner cérébral : détection d'un hématome sous-dural nécessitant une chirurgie en urgence

CHU de la Côte Blanche

Hématome sous-dural

  • Epanchement de sang dans les espaces méningés pouvant causer une augmentation de la pression intracrânienne, avec compression et lésion du cerveau
  • Urgence médicale (taux de mortalité élevé si pas de chirurgie, chaque minute compte pour la récupération)
  • Signes cliniques: convulsions, céphalées, paresthésies, vertiges, confusion et désorientation temporo-spatiale ou léthargie, amnésie, nausées ou vomissements avec anorexie
  • Notion de traumatisme crânien récent avec perte de connaissance

  • Facteurs favorisants ou aggravants :
    • Age
    • Présence d'un kyste arachnoïde
    • Prise d'anticoagulants ou d'antiagrégants plaquettaires
    • Alcoolisme
    • Démence
    • Troubles de la marche (avec chutes à répétition)

17h35


  • Début de l'opération

  • Rappel : patient sous AVK

CHU de la Côté Blanche

20h

  • Monsieur F a été opéré avec injection préalable de Vitamine K (antidote aux AVK) limitant le risque d'hémorragie.

  • Hospitalisation post-opératoire dans le service de réanimation de neurochirurgie.

  • Monsieur F récupèrera totalement sous quelques jours sans nécessité d'une rééducation en SSR.

16h55

  • Prise en charge au CHU


  • Scanner cérébral : détection d'un hématome sous-dural nécessitant une chirurgie en urgence

CHU de la Côte Blanche

Hématome sous-dural

  • Epanchement de sang dans les espaces méningés pouvant causer une augmentation de la pression intracrânienne, avec compression et lésion du cerveau
  • Urgence médicale (taux de mortalité élevé si pas de chirurgie, chaque minute compte pour la récupération)
  • Signes cliniques: convulsions, céphalées, paresthésies, vertiges, confusion et désorientation temporo-spatiale ou léthargie, amnésie, nausées ou vomissements avec anorexie
  • Notion de traumatisme crânien récent avec perte de connaissance

  • Facteurs favorisants ou aggravants :
    • Age
    • Présence d'un kyste arachnoïde
    • Prise d'anticoagulants ou d'antiagrégants plaquettaires
    • Alcoolisme
    • Démence
    • Troubles de la marche (avec chutes à répétition)

17h35


  • Début de l'opération

  • Rappel : patient sous AVK

CHU de la Côté Blanche

20h

  • Monsieur F a été opéré sans injection préalable de Vitamine K (antidote aux AVK) limitant le risque d'hémorragie

  • Hospitalisation post-opératoire dans le service de réanimation de neurochirurgie

  • Monsieur F gardera de graves séquelles (hémiplégie)


  • Vous appelez l'ambulance



16h45

15h45

  • Départ en ambulance non médicalisée
  • Très rapidement, aggravation de l'état : vomissements et violentes céphalées
  • L'ambulancier appelle le SAMU :
    • Décision de dérouter l'ambulance vers les urgences du CH Saint Denis de Fontenay pour stabiliser le patient
    • Ont connaisance d'un hélicoptère disponible avec départ prévu vers le CHU


  • Vous appelez les urgences du CH

16h50

15h55

  • Prise en charge immédiate aux urgences du CH : salle de déchocage, stabilisation du patient

  • Patient dans le coma, état stationnaire

  • Décision de transfert vers le service de Grande Garde de Neurochirurgie (CHU de la Côte Blanche)

  • Plus de possibilité d'intervention à la clinique et besoin d'une opération en urgence suspectée



CH Saint Denis

16h25


  • Départ en hélicoptère vers le CHU (trajet de 30mn)




En raccrochant, vous découvrez la lettre de liaison du patient restée dans l'imprimante au lieu d'être remise aux ambulanciers et vous en étonnez auprès du médecin.

17h05

Rien

Que faites-vous alors en priorité ?

17h05

Appel au CHU

Appel à la famille

Appel à la clinique

Personne d'autre

17h10

Qui appelez-vous ensuite ?

Appel au CHU

Appel à la famille

Appel à la clinique

17h15

Appel à la clinique

Appel à la famille

Qui appelez-vous ensuite ?

Personne d'autre

Appel au CHU

Vous devez tenir informés :

  • le CHU

  • la famille, de la localisation du patient

  • la clinique, du fait que le patient ne viendra pas

Quelles informations devez-vous transmettre au CHU ?

Les informations à transmettre au CHU

  • Dossier patient (lettre de liaison)

    • Alerte traitement AVK +++

  • Coordonnées de la famille

  • Coordonnées de la personne de confiance

17h15

Pas d'appel

17h05

17h10

16h55

  • Prise en charge au CHU


  • Scanner cérébral : détection d'un hématome sous-dural nécessitant une chirurgie en urgence

CHU de la Côte Blanche

Hématome sous-dural

  • Epanchement de sang dans les espaces méningés pouvant causer une augmentation de la pression intracrânienne, avec compression et lésion du cerveau
  • Urgence médicale (taux de mortalité élevé si pas de chirurgie, chaque minute compte pour la récupération)
  • Signes cliniques: convulsions, céphalées, paresthésies, vertiges, confusion et désorientation temporo-spatiale ou léthargie, amnésie, nausées ou vomissements avec anorexie
  • Notion de traumatisme crânien récent avec perte de connaissance

  • Facteurs favorisants ou aggravants :
    • Age
    • Présence d'un kyste arachnoïde
    • Prise d'anticoagulants ou d'antiagrégants plaquettaires
    • Alcoolisme
    • Démence
    • Troubles de la marche (avec chutes à répétition)

17h35


  • Début de l'opération

  • Rappel : patient sous AVK

CHU de la Côté Blanche

20h00

  • Monsieur F a été opéré avec injection préalable de Vitamine K (antidote aux AVK) limitant le risque d'hémorragie.

  • Hospitalisation post-opératoire dans le service de réanimation de neurochirurgie.

  • Monsieur F récupèrera totalement sous quelques semaines sans nécessité de rééducation en SSR.

16h55

  • Prise en charge au CHU


  • Scanner cérébral : détection d'un hématome sous-dural nécessitant une chirurgie en urgence

CHU de la Côte Blanche

Hématome sous-dural

  • Epanchement de sang dans les espaces méningés pouvant causer une augmentation de la pression intracrânienne, avec compression et lésion du cerveau
  • Urgence médicale (taux de mortalité élevé si pas de chirurgie, chaque minute compte pour la récupération)
  • Signes cliniques: convulsions, céphalées, paresthésies, vertiges, confusion et désorientation temporo-spatiale ou léthargie, amnésie, nausées ou vomissements avec anorexie
  • Notion de traumatisme crânien récent avec perte de connaissance

  • Facteurs favorisants ou aggravants :
    • Age
    • Présence d'un kyste arachnoïde
    • Prise d'anticoagulants ou d'antiagrégants plaquettaires
    • Alcoolisme
    • Démence
    • Troubles de la marche (avec chutes à répétition)

17h35


  • Début de l'opération

  • Rappel : patient sous AVK

CHU de la Côté Blanche

20h00

  • Monsieur F a été opéré sans injection préalable de Vitamine K (antidote aux AVK) limitant le risque d'hémorragie

  • Hospitalisation post-opératoire dans le service de réanimation de neurochirurgie

  • Monsieur F gardera de graves séquelles (hémiplégie)

En raccrochant, vous découvrez la lettre de liaison du patient restée dans l'imprimante au lieu d'être remise aux ambulanciers et vous en étonnez auprès du médecin.

16h50

Que faites-vous alors ?

Appel à la clinique pour demande d'informations

Appel à l'ambulance

  • Vous appelez la clinique

  • Recherche du patient mais il n'est pas arrivé et ils n'ont aucune information

  • Vous appelez ensuite l'ambulance



16h55

15h45

  • Départ en ambulance non médicalisée
  • Très rapidement, aggravation de l'état : vomissements et violentes céphalées
  • L'ambulancier appelle le SAMU :
    • Décision de dérouter l'ambulance vers les urgences du CH Saint Denis de Fontenay pour stabiliser le patient
    • Ont connaisance d'un hélicoptère disponible avec départ prévu vers le CHU


  • Vous appelez les urgences du CH

17h00

16h25

  • Prise en charge immédiate aux urgences du CH : salle de déchocage, stabilisation du patient

  • Patient dans le coma, état stationnaire

  • Décision de transfert vers le service de Grande Garde de Neurochirurgie (CHU de la Côte Blanche)

  • Plus de possibilité d'intervention à la clinique et besoin d'une opération en urgence suspectée



CH Saint Denis

16h55


  • Départ en hélicoptère vers le CHU (trajet de 30mn)




Que faites-vous alors en priorité ?

Rien

17h15

Appel au CHU

Appel à la famille

Appel à la clinique

Personne d'autre

17h20

Qui appelez-vous ensuite ?

Appel au CHU

Appel à la famille

Appel à la clinique

Personne d'autre

17h25

Appel à la clinique

Appel à la famille

Qui appelez-vous ensuite ?

Appel au CHU

Vous devez tenir informés :

  • le CHU

  • la famille, de la localisation du patient

  • la clinique, du fait que le patient ne viendra pas

Quelles informations transmettez-vous au CHU ?

Les informations à transmettre au CHU

  • Dossier patient (lettre de liaison)

    • Alerte traitement AVK +++

  • Coordonnées de la famille

  • Coordonnées de la personne de confiance

Pas d'appel

17h25

17h20

17h15

16h55

  • Prise en charge au CHU


  • Scanner cérébral : détection d'un hématome sous-dural nécessitant une chirurgie en urgence

CHU de la Côte Blanche

Hématome sous-dural

  • Epanchement de sang dans les espaces méningés pouvant causer une augmentation de la pression intracrânienne, avec compression et lésion du cerveau
  • Urgence médicale (taux de mortalité élevé si pas de chirurgie, chaque minute compte pour la récupération)
  • Signes cliniques: convulsions, céphalées, paresthésies, vertiges, confusion et désorientation temporo-spatiale ou léthargie, amnésie, nausées ou vomissements avec anorexie
  • Notion de traumatisme crânien récent avec perte de connaissance

  • Facteurs favorisants ou aggravants :
    • Age
    • Présence d'un kyste arachnoïde
    • Prise d'anticoagulants ou d'antiagrégants plaquettaires
    • Alcoolisme
    • Démence
    • Troubles de la marche (avec chutes à répétition)

17h35


  • Début de l'opération

  • Rappel : patient sous AVK

CHU de la Côté Blanche

20h00

  • Monsieur F a été opéré avec injection préalable de Vitamine K (antidote aux AVK) limitant le risque d'hémorragie.

  • Hospitalisation post-opératoire dans le service de réanimation de neurochirurgie.

  • Monsieur F récupèrera totalement sous quelques jours sans nécessité de rééducation en SSR.

16h55

  • Prise en charge au CHU


  • Scanner cérébral : détection d'un hématome sous-dural nécessitant une chirurgie en urgence

CHU de la Côte Blanche

Hématome sous-dural

  • Epanchement de sang dans les espaces méningés pouvant causer une augmentation de la pression intracrânienne, avec compression et lésion du cerveau
  • Urgence médicale (taux de mortalité élevé si pas de chirurgie, chaque minute compte pour la récupération)
  • Signes cliniques: convulsions, céphalées, paresthésies, vertiges, confusion et désorientation temporo-spatiale ou léthargie, amnésie, nausées ou vomissements avec anorexie
  • Notion de traumatisme crânien récent avec perte de connaissance

  • Facteurs favorisants ou aggravants :
    • Age
    • Présence d'un kyste arachnoïde
    • Prise d'anticoagulants ou d'antiagrégants plaquettaires
    • Alcoolisme
    • Démence
    • Troubles de la marche (avec chutes à répétition)

17h35


  • Début de l'opération

  • Rappel : patient sous AVK

CHU de la Côté Blanche

20h00

  • Monsieur F a été opéré sans injection préalable de Vitamine K (antidote aux AVK) limitant le risque d'hémorragie

  • Hospitalisation post-opératoire dans le service de réanimation de neurochirurgie

  • Monsieur F gardera de graves séquelles (hémiplégie)

  • Vous appelez l'ambulance

16h55

15h45

  • Départ en ambulance non médicalisée
  • Très rapidement, aggravation de l'état : vomissements et violentes céphalées
  • L'ambulancier appelle le SAMU :
    • Décision de dérouter l'ambulance vers les urgences du CH Saint Denis de Fontenay pour stabiliser le patient
    • Ont connaisance d'un hélicoptère disponible avec départ prévu vers le CHU


  • Vous appelez les urgences du CH


17h

15h55

  • Prise en charge immédiate aux urgences du CH : salle de déchocage, stabilisation du patient

  • Patient dans le coma, état stationnaire

  • Décision de transfert vers le service de Grande Garde de Neurochirurgie (CHU de la Côte Blanche)

  • Plus de possibilité d'intervention à la clinique et besoin d'une opération en urgence suspectée



CH Saint Denis

16h25


  • Départ en hélicoptère vers le CHU (trajet de 30mn)




Que faites-vous alors en priorité ?

Rien

17h15

Appel au CHU

Appel à la famille

Appel à la clinique

Personne d'autre

17h20

Qui appelez-vous ensuite ?

Appel au CHU

Appel à la famille

Appel à la clinique

17h25

Appel à la clinique

Appel à la famille

Qui appelez-vous ensuite ?

Personne d'autre

Appel au CHU

Vous devez tenir informés :

  • le CHU

  • la famille, de la localisation du patient

  • la clinique, du fait que le patient ne viendra pas

Quelles informations transmettez-vous au CHU ?

Les informations à transmettre au CHU

  • Dossier patient (lettre de liaison)

    • Alerte traitement AVK +++

  • Coordonnées de la famille

  • Coordonnées de la personne de confiance

Pas d'appel

17h20

17h25

17h15

16h55

  • Prise en charge au CHU


  • Scanner cérébral : détection d'un hématome sous-dural nécessitant une chirurgie en urgence

CHU de la Côte Blanche

Hématome sous-dural

  • Epanchement de sang dans les espaces méningés pouvant causer une augmentation de la pression intracrânienne, avec compression et lésion du cerveau
  • Urgence médicale (taux de mortalité élevé si pas de chirurgie, chaque minute compte pour la récupération)
  • Signes cliniques: convulsions, céphalées, paresthésies, vertiges, confusion et désorientation temporo-spatiale ou léthargie, amnésie, nausées ou vomissements avec anorexie
  • Notion de traumatisme crânien récent avec perte de connaissance

  • Facteurs favorisants ou aggravants :
    • Age
    • Présence d'un kyste arachnoïde
    • Prise d'anticoagulants ou d'antiagrégants plaquettaires
    • Alcoolisme
    • Démence
    • Troubles de la marche (avec chutes à répétition)

17h35


  • Début de l'opération

  • Rappel : patient sous AVK

CHU de la Côté Blanche

20h00

  • Monsieur F a été opéré avec injection préalable de Vitamine K (antidote aux AVK) limitant le risque d'hémorragie

  • Hospitalisation post-opératoire dans le service de réanimation de neurochirurgie

  • Monsieur F récupèrera totalement sous quelques jourss sans nécéssité de rééducation en SSR

16h55

  • Prise en charge au CHU


  • Scanner cérébral : détection d'un hématome sous-dural nécessitant une chirurgie en urgence

CHU de la Côte Blanche

Hématome sous-dural

  • Epanchement de sang dans les espaces méningés pouvant causer une augmentation de la pression intracrânienne, avec compression et lésion du cerveau
  • Urgence médicale (taux de mortalité élevé si pas de chirurgie, chaque minute compte pour la récupération)
  • Signes cliniques: convulsions, céphalées, paresthésies, vertiges, confusion et désorientation temporo-spatiale ou léthargie, amnésie, nausées ou vomissements avec anorexie
  • Notion de traumatisme crânien récent avec perte de connaissance

  • Facteurs favorisants ou aggravants :
    • Age
    • Présence d'un kyste arachnoïde
    • Prise d'anticoagulants ou d'antiagrégants plaquettaires
    • Alcoolisme
    • Démence
    • Troubles de la marche (avec chutes à répétition)

17h35


  • Début de l'opération

  • Rappel : patient sous AVK

CHU de la Côté Blanche

20h00

  • Monsieur F a été opéré sans injection préalable de Vitamine K (antidote aux AVK) limitant le risque d'hémorragie

  • Hospitalisation post-opératoire dans le service de réanimation de neurochirurgie

  • Monsieur F gardera de graves séquelles (hémiplégie)

Recommandations pour limiter les séquelles de Monsieur F

  • % chutes dans EIGS
  • Appel d'urgence au médecin du centre
  • Décision de transfert pour imagerie et surveillance médicalisée aussitôt
  • Transfert en passant par la coordination du SAMU
  • Lettre de liaison systématiquement remise lors d'un transfert (DMP)
  • Recherche du patient dès le premier appel de la famille
  • Prise de contact rapide avec le CHU pour transmission du dossier