Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

BEYONCÉ

Horizontal infographics

ALEX MORGAN

Horizontal infographics

GOOGLE - SEARCH TIPS

Horizontal infographics

OSCAR WILDE

Horizontal infographics

NORMANDY 1944

Horizontal infographics

Transcript

Ses enfants

Liberté / Résistance

Son combat contre

les stéréotypes

Ses récompenses

Joséphine Baker

Victime d'une fausse-couche, elle subit une ablation de l'utérus qui l'empêche malheureusement de tomber enceinte.


Elle décide alors avec son mari d'adopter 12 enfants d’origines et de cultures différentes venant du Japon, de Colombie, de Finlande, de France, d’Algérie, du Maroc, de Côte-d'Ivoire ou encore du Venezuela. Une fratrie composée de deux filles et de dix garçons qu'elle surnomme sa "tribu arc-en-ciel", et qu'elle installe dans le château des Milandes en Dordogne.






Afrique du Nord
Marianne
Brahim
Japon
Janot
Finlande
Jari
France, d'origine Juive
Moïse
France
Jean-claude
Noël
Côte d'Ivoire
Koffi
Vénézuéla
Mara
Maroc
Stellina


Joséphine Baker est, durant la Seconde Guerre Mondiale, une grande résistante et activiste. En effet, elle a le rôle d'agent de contre-espionnage pour la Résistance, et milite au sein de la Croix-Rouge. Elle s'est aussi engagée dans l'armée de l'air. De plus, de par son statut d'espion, elle a espionné pour le compte des Alliées en profitant de son influence et de ses tournées internationales pour faire passer des documents secrets.

Grâce à ses actes de bravoure, elle obtient la Médaille de la Résistance en 1946, puis la Légion d’Honneur de la part du Général de Gaulles après la Seconde Guerre Mondiale.


Elle ne se préoccupait pas du regard des autres, au contraire, elle affirmait sa féminité et sa couleur de peau.


"J'ai eu cette idée parce que j'ai vu tellement d'incompréhension entre les êtres humains (…) et j'étais sûre qu'avec de tous petits enfants innocents, ils pourraient donner un exemple absolu de la fraternité", confit-elle en 1962

Dans les années 1950, elle soutient le Mouvement afro-américain des droits civiques, en écrivant des articles et en donnant des interventions pour dénoncer le racisme et la ségrégation aux Etats-Unis. En 1963, elle participe à la Marche vers Washington pour le travail et la liberté organisée par Martin Luther King.

Elle accueille des maquisard pour leur offrir sécurité, logement et nourriture.