Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Grammaire

Les propositions subordonnées circonstancielles

Entrez

Slegois

INTRODUCTION

Dans ce module, apprenez, révisez et entraînez-vous à la question de grammaire pour le Brevet.

La question de grammaire vous sera posée avec le texte à étudier, Elle est notée dans la partie "grammaire et compétences linguistiques".

MISSIONS

Revoir
la notion

Faire des exercices

S'entraîner sur les textes du Brevet

Exe

rcices

Revoir la leçon

LES SUBORDONNÉES
( RAPPELS)

Phrase et propositions

La phrase se définit par sa ponctuation: toute phrase se termine par un point (., ?, !)


Plus d'1 verbe conjugué : phrase complexe

Chaque verbe est noyau de proposition, il y a donc autant de propositions que de verbes conjugués : 3 cas

Pas de verbe conjugué : phrase nominale (ou non verbale)

Dehors, tous et vite!

La proposition, elle, est définie par la présence d'un verbe conjugué.

1 seul verbe conjugué: phrase simple

ex: Il ne faut pas vous décourager.

proposition principale et proposition(s) subordonnée(s)

ex: Le professeur a tout expliqué si bien que les élèves ont bien compris.

Le professeur a tout expliqué aux élèves qui ont bien compris.

indépendantes coordonnées

indépendantes juxtaposées

ex: Le professeur a tout expliqué, les élèves ont bien compris.

Elles sont séparées uniquement par une virgule, un point virgule ou deux points.

Elles sont séparées par une conjonction de coordination (mais, ou, et, ...) ou un adverbe (puis, ensuite, enfin...)

La subordonnée est dépendante de la proposition principale à laquelle elle est attachée (voir 2° partie des révisions)

ex: Le professeur a tout expliqué si bien que les élèves ont bien compris.

Le professeur a tout expliqué aux élèves qui ont bien compris.


en gras: proposition principale

en italiques: proposition subordonnée

ex: Le professeur a tout expliqué donc les élèves ont bien compris.

ex: Le professeur a tout expliqué , les élèves ont bien compris.

En passant sur certaines cases vous pouvez voir un exemple.

Revoir la leçon

LES SUBORDONNÉES
( RAPPELS)

Les propositions subordonnées

Elles sont liées à un nom

Elles sont liées au verbe

Ce sont les propositions subordonnées relatives

liste des pronoms relatifs:

- simples: qui, que (derrière un nom!), quoi, dont, où

- composés: lequel, duquel, auquel...

adjectives

ex: Je n'ai pas pu acheter ce roman que j'avais très envie de lire.

La relative apporte une information supplémentaire dont on pourrait se passer.

Elles ne sont pas essentielles, comme tous les compléments circonstanciels

substantives

ex: Les livres que vous avez lus adolescents restent plus facilement dans votre mémoire.

Supprimer la relative reviendrait à changer le sens de la phrase voire à la rendre incompréhensible .

Ce sont les propositions complétives


liste des conjonctions de subordination:

- quand

- comme

- si

- que (derrière un verbe)

- composés de que: lorsque, si bien que, parce que, alors que...

Elles sont complément essentiel du verbe: COD, COI

Propositions subordonnées conjonctives

ex: On voudrait que tout rentre dans l'ordre.(COD de vouloir)

On s'attend à ce que les vacances soient bonnes.(COI de s'attendre)

Propositions subordonnées circonstancielles

ex: Comme vous le savez, ce sont ces subordonnées qui sont à votre programme.

Cas particulier: après un verbe de parole, la subordonnée a une dénomination spécifique si elle correspond à une interrogation.

Proposition interrogative indirecte

ex: Je me demande si je reviendrais.

Voir aussi dans votre manuel

ex: Je n'ai pas pu acheter ce roman que j'avais très envie de lire.

La relative apporte une information supplémentaire dont on pourrait se passer.

ex: Comme vous le savez, ce sont ces subordonnées qui sont à votre programme.

ex: Les livres que vous avez lus adolescents restent plus facilement dans votre mémoire.

Supprimer la relative reviendrait à changer le sens de la phrase voire à la rendre incompréhensible /

ex: On voudrait que tout rentre dans l'ordre.(COD de vouloir)

On s'attend à ce que les vacances soient bonnes.(COI de s'attendre)

ex: Je me demande si je reviendrais.

En passant sur certaines cases vous pouvez voir un exemple ainsi que les listes de pronoms relatifs et conjonctions de subordination.

Revoir la leçon

lES PROPOSITIONS SUBORDONNÉES CIRCONSTANCIELLES

Exemple:

Il n'a pas rien écrit = il a écrit quelque chose.

LES DIFFÉRENTES CIRCONSTANCES

Conséquence

Cause

But

Condition

Concession

Autres

Elle donne l'explication de ce qui est dit dans la principale.

Introduite par: parce que, puisque, comme, vu que, étant donné que, ... + indicatif


ex: Comme on ne peut pas sortir, on a le temps de lire.

Elle exprime une opposition entre deux éléments (celui de la subordonnée et celui de la principale) qui sont liés par un lien de cause à effet.

Introduite par:même si, quoique, bien que, encore que + indicatif ou subjonctif (quoique, bien que)


ex: Il ne me rattrapera pas, même s'il accélère.

Elle présente l'hypothèse qui permet à ce qui est dit dans la principale de se réaliser.

Introduite par: si, dans la mesure où, à condition que, pourvu que, au cas où...+ indicatif (si, dans la mesure où), subjonctif (à condition que, pourvu que) ou conditionnel (au cas où)


ex: Si vous le voulez, on recommence.

Elle dit le but (le résultat voulu) de ce qui est dit dans la principale.

Introduite par: afin que, pour que, de sorte que ... + subjonctif


ex: Je t'ai écrit afin que tu comprennes mieux ma décision.

Elle présente le résultat de ce qui est dit dans la principale.

Introduite par: si bien que..., de sorte que..., au point que...

ou par les corrélations: si... que..., tant ... que..., tellement ... que...

+ indicatif (ou subjonctif avec assez/ trop .... pour que)


ex: L'année est tellement étrange qu'on s'en souviendra longtemps.

D'autres circonstances existent, simples à maîtriser:

- le temps
- l'opposition
- la comparaison

Introduite par:

- temps : lorsque, pendant que, alors que... + indicatif:

- opposition: alors que + indicatif; sans que, non que + subjonctif.

- comparaison: comme, ainsi que, autant que, tel que... + indicatif


ex: - Lorsque vous aurez compris, vous passerez aux exercices.

Certains jouent alors que d'autres travaillent.

Il a agi comme on s'y attendait. .

Voir aussi dans votre manuel

En passant la souris sur chaque encadré, vous verrez un exemple et une liste de conjonction de subordination

Vers les questions du Brevet

ANALYSER UNE PHRASE

Une question risque de revenir dans plusieurs sujets:
Analysez la phrase : "......." (sur une phrase du texte que vous devez étudier. La méthode est simple.
Il faut, dans l'ordre que vous :

liste des conjonctions de subordination:

- quand

- comme

- si

- que (derrière un verbe)

- composés de que: lorsque, si bien que, parce que, alors que...

- délimitiez les propositions

- identifiez la nature des propositions que vous venez de délimiter : indépendantes (coordonnées, juxtaposées), principale, subordonnée relative ou conjonctive

- précisiez la fonction des subordonnées: complément du nom, COD du verbe (à préciser), Complément circonstanciel de temps, de cause, de conséquence...

En passant sur certaines cases vous pouvez voir un exemple ainsi que les listes de pronoms relatifs et conjonctions de subordination.

Revoir la leçon

Pour transformer les propositions subordonnées circonstancielles

Exemple:

Il n'a pas rien écrit = il a écrit quelque chose.

en groupe prépositionnel

en propositions d'une autre nature

LES PROPOSITIONS SUBORDONNÉES CIRCONSTANCIELLES

Groupe verbal à l'infinitf

ex: Reposez-vous bien pour que vous reveniez en forme.

--> Reposez-vous bien pour revenir en forme.

Groupe Nominal

ex: Lorsque vous viendrez, nous visiterons la ville.

--> Lors de votre venue nous visiterons la ville

1 proposition principale + 1 proposition relative

ex: Les gens applaudissent parce qu'ils ont aimé la pièce.

Les gens, qui ont aimé la pièce, applaudissent.


2 propositions indépendantesjuxtaposées

ex: Les gens applaudissent parce qu'ils ont aimé la pièce.

--> Les gens applaudissent : ils ont aimé la pièce.


2 propositions indépendantes coordonnées

ex: Les gens applaudissent parce qu'ils ont aimé la pièce.

--> Les gens applaudissent car ils ont aimé la pièce.

1 proposition principale

+ 1 proposition participiale

ex: La fête peut commencer parce que les invités sont arrivés.

--> Les invités étant arrivés, la fête peut commencer.


N'oubliez pas: il y a proposition participiale si le sujet du participe (les invités) est différent du sujet de la principale (la fête).

ex: Les gens applaudissent parce qu'ils ont aimé la pièce.

Les gens applaudissent, ils ont aimé la pièce.



En passant la souris sur chaque encadré, vous verrez un exemple.

Faire des exercices!

exercice 3

identifier la circonstance (1)

exercice 2

quiz sur les subordonnéescirconstan-
cielles

exercice 1

identifier les propositions

exercice 4

identifier la circonstance (2)

Grammaire du Français

LACLOS, Les Liaisons dangereuses

Mme de LA FAYETTE

MARIVAUX


Les fausses confidences

MOLIÈRE. Le Malade

Imaginaire

S'entraîner sur les textes

LA BRUYÈRE Les Caractères

Les Fleurs
du Mal

FLAUBERT, Madame Bovary

Tristan Corbière

Claude Roy

La puanteur était si forte que sur l'herbe
Vous crûtes vous évanouir. (Baudelaire)

"si (...) que vous crûtes vous évanouir": il s'agit d'un subrodonnée de comparaison.

la corrélation "si (...) que..." introduit une proposition subordonnée circonstancielle de conséquence.

Question 1

Analysez la proposition subordonnée circonstancielle dans cette phrase.


"que vous crûtes vous évanouir" : c'est une subordonnée de but.

Non, non, non

Recommence

Il faut vraiment maîtriser les différentes nuances circonstancielles pour être capable de les reconnaître.

C'est cela

N'hésitez pas à lire la proposition subordonnée complète et à préciser aussi quelle est la principale.

Il dira tout ce que vous voudrez ! tout ! Attendez encore ! (Roblès)



Elle est juste mais incomplète



Elle est juste, c'est la bonne réponse


Elle est fausse : on n'a pas le droit de changer l'ordre des propositions.


Question 2

Transformez cette phrase en faisant de l'une des deux propositions une proposition subordonnée de circonstance. Puis expliquez comment vous avez fait et précisez de quelle circonstance il s'agit.

Que pensez-vous de la réponse que je vous propose: Attendez encore parce qu'il dira tout ce que vous voudrez, tout. C'est une proposition subordonnée circonstancielle de cause.

Oui, c'est juste.

Il manque une description de ce que vous avez fait : dire qu'au départ les 2 propositions étaient juxtaposées (séparées par une simple virgule. Vous avez dû inverser l'ordre des propositions, supprimer la virgule et ajouter une conjonction de subordination: "parce que" qui introduit une cause.

Non, non, non

Inexact

Recommence

Attention, la question ne précisait pas de conserver l'ordre des propositions, vous avez donc le droit de les inverser. .

C'est une subordonnée relative qui a une notion de cause. Pour le redire aujourd'hui on pourrait inverser les propositions: Il était difficile de ne pas être surpris parce qu'il était fait de cette sorte"

C'est une subordonnée de comparaison. On dirait plutôt aujourd'hui: "Ce prince était fait comme ceux qu'on n'est pas surpris de voir..."

C'est une subordonnée de conséquence. aujourd'hui on ajouterait le correlatif: "Ce prince était fait d'une telle sorte qu'il était difficile de ne pas être surpris..."

Question 3

Quelle est la circonstance exprimée par la proposition soulignée ? Reformulez la phrase telle qu'on la dirait plutôt aujourd'hui.

Ce prince était fait d’une sorte qu’il était difficile de n’être pas surpris de le voir quand on ne l’avait jamais vu, (...) (Mme de Lafayette)

Réponse incorrecte

Recommence.

Oui, c'est juste.

Tournez-vous un peu, que je vous considère encore (Marivaux)

"que je vous considère est une proposition relative. La nuance circonstancielle de temps vient de l'adverbe "encore"

"que" introduit une proposition subordonnée de comparaison, la principale est un phrase sans sujet, ce qui est rare

"que je vous considère encore" est une subordonnée de but. Mais la locution subordonnée est ici incomplète, on attendrait plutôt "pour que"

Question 4

Analysez la proposition subordonnée circonstancielle . Quelle particularité présente cette phrase?

Oui

Vous pouvez enrichir votre réponse en soulignant que puisque c'est un but "considère" est ici au subjonctif, ce que mettrait en évidence le verbe savoir: "Tournez-vous un peu, que je sache de quoi vous avez l'air"

Non, non, non

N'hésite pas à revoir la leçon sur les propositions et sur les conjugaisons, il est normal qu'un verbe l'impératif n'ait pas de sujet.

"mais comme les hommes ne se dégoûtent point du vice, il ne faut pas aussi se lasser de leur reprocher " (La Bruyère)

"comme les hommes".

C'est une subordonnée de comparaison.

"comme les hommes ne se dégoûtent point du vice". Il s'agit d'une subordonnée de cause.

"il ne faut pas aussi se lasser". C'est un C.C. d'opposition.

Question 5

Relevez la proposition subordonnée. De quelle circonstance s'agit-il?

Inexact

Recommence

C'est cela

Ce n'est pas ça.

Recommence.

"Tandis qu’on me croyait étourdie ou distraite, écoutant peu à la vérité les discours qu’on s’empressait de me tenir,", c'est une subordonnée de temps.

"Tandis qu’on me croyait étourdie ou distraite, écoutant peu à la vérité les discours qu’on s’empressait de me tenir,", c'est une subordonnée de concession.

"Tandis qu’on me croyait étourdie ou distraite, écoutant peu à la vérité les discours qu’on s’empressait de me tenir,", c'est une subordonnée d'opposition.

Question 6

Quelle est la proposition subordonnée dans la phrase ci-contre? Quelle circonstance exprime-t-elle?

Tandis qu’on me croyait étourdie ou distraite, écoutant peu à la vérité les discours qu’on s’empressait de me tenir, je recueillais avec soin ceux qu’on cherchait à me cacher.(Laclos)

Oui

Bravo, c'était le dernier exercice!

Non, non

Réessaie.

Comme au Brevet

Quelques exemples de questions

Texte d'étude: La Princesse de Clèves, texte 1

Question de grammaire: : "Monsieur de Nemours fut tellement surpris de sa beauté que, lorsqu’il fut proche d’elle et qu’elle lui fit la révérence, il ne put s’empêcher de donner des marques de son admiration." Quelles remarques pouvez-vous faire sur la construction des subordonnées circonstancielles?

Texte d'étude: Baudelaire, "Paysage"

Question de grammaire: "L'Émeute, tempêtant vainement à ma vitre, / Ne fera pas lever mon front de mon pupitre ." Transformez le groupe de mots soulignés en proposition subordonnée circonstancielle et précisez de quelle circonstance il s'agit.

Texte d'étude: Les fausses confidences, texte 2

Question de grammaire: : "J’ai l’honneur de la voir tous les jours ; c’est vous, madame."Transformez cette phrase en établissant un lien de subordination de deux façons différentes, une de cause, l'autre de conséquence.

Texte d'étude : La Bruyère, Les Caractères, texte 1

Question de grammaire: : "On annonce, au moment qu’il parle, un cavalier, qui de sa seule présence démonte la batterie de l’homme de ville : il se lève déconcerté et chagrin, et va dire ailleurs qu’il veut se remarier." Remplacez les deux points par une conjonction de subordination et précisez quelle subordonnée de circonstance vous avez créée.

Pour que ce soit plus clair, attribuez des couleurs différentes aux subordonnées, ici il y en a deux. Et n'oubliez pas de vérifier qu'il n'y a pas un corrélatif dans la principale


Si vous ne trouvez toujours pas la réponse ici, venez m'en parler après un cours.

Vous avez le droit d'inverser les propositions, ne l'oubliez pas. Attention, on vous demande ici 2 transformations, précisez bien qu'elle est la subordonnée de cause et quelle est la subordonnée de conséquence.


Si vous ne trouvez toujours pas la réponse ici, venez m'en parler après un cours.

N'oubliez pas que les conjonctions de subordination font partie de la liste suivante: quand, comme, si, que et tous les composés de que.


Si vous ne trouvez toujours pas la réponse ici, venez m'en parler après un cours.

Le mieux ici serait de trouver à faire une subordonnée de concession.


Si vous ne trouvez toujours pas la réponse ici, venez m'en parler après un cours.

Voila... c'est fini!!

Start over?