Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

La littérature jeunesse, support pour comprendre l'émotion de la colère

DU - TPA4 2021-2022

Étudiants : Juliette Pons, Isabelle Ravelojaona, Brunilde Renouf, Christelle Segalas-Talouz
Encadrant : Nathalie Fredon

"Il est fondamental que les enfants soient connectés à leurs émotions : elles les aident à se connaitre, à être motivés, à savoir choisir ce qui les intéresse et à vivre en société".

Laure reynaud. Rituels pour développer les compétences sociales et émotionnelles. Retz, 2022

Comment l'album de jeunesse permet de comprendre la colère ?

Cadre de recherche

Compétences langagières

Compétences psycho-sociales et émotionnelles (CSE)

La littérature jeunesse

Hypothèses retenues

1. L’album de jeunesse permet d’enrichir le vocabulaire

dans le but de pouvoir NOMMER l’état de colère

2. L’album de jeunesse permet de reconnaître la colère grâce aux manifestations physiques

dans le but de DÉCRIRE l’état de colère

3. L’album de jeunesse permet de réguler la colère en évoquant des histoires proches de leur vécu

dans le but de pouvoir EXPLIQUER l’état de colère

Réseau de lecture sur la colère

Corpus de mots

Album du post-test

verbes : s’énerver, se mettre en colère, exploser, gronder, casser, bouder, se fâcher, se calmer, respirer, rougir, crier, pleurer, jeter, froisser, taper

noms : la colère, l’énervement, le calme
adjectifs : rouge, seul, fâché, content, énervé

Protocole de recherche

Pré-test

Post-test

Lecture

Questionnaire

  • Qu’est-ce que la colère ?
  • Comment es-tu quand tu es en colère ?
  • Qu’est-ce qui te met en colère ?
  • De quoi as-tu besoin quand tu es en colère?
  • Qu’est-ce que tu aimerais pour apaiser ta colère ?

Lecture

Questionnaire

  • Que se passe-t-il dans cette histoire ?
  • Qu’est-ce que c’est...? (cf. illustrations)
  • Comment se sent le personnage ? Et pourquoi ?
  • Que fait le personnage ?
  • Que fais-tu quand tu es dans le même état que le personnage (en colère) ?

Collecte de données en classe de PS à Thorigny

Représentations initiales de la colère

Échantillon : 5 élèves (2 filles et 3 garçons)
Modalité de collecte : échanges duels avec le PE
Temporalité : 1 mois d'écart entre le pré-post-test

Collecte de données en classe de PS à Thorigny

Résultats du pré-test

Résultats du post-test

  • Nommer à partir du corpus de mots sélectionnés (cf. nuages)

  • Expliquer la colère à partir de son vécu : 50%

  • Décrire à partir de 2 illustrations : 40%

Échantillon : 5 élèves (2 filles et 3 garçons)
Modalité de collecte : échanges duels avec le PE
Temporalité : 1 mois d'écart entre le pré-post-test

Collecte de données en classe de PS à Pontault-Combault

Représentations initiales de la colère

Échantillon : 5 élèves (2 filles, 3 garçons)
Modalité de collecte : en petit groupe en simultané
Temporalité : 1 mois en pré et post-test

Échantillon : 5 élèves (2 filles, 3 garçons)
Modalité de collecte : en petit groupe en simultané
Temporalité : 1 mois en pré et post-test

Résultats du pré-test

Résultats du post-test

  • Nommer à partir du corpus de mots sélectionnés (cf. nuages)

  • Expliquer la colère à partir de son vécu : 70 %

  • Décrire à partir de 2 illustrations : 40 %

Collecte de données en classe de PS à Pontault-Combault

Collecte de données en classe de MS à Coulommiers

Représentations initiales de la colère

Échantillon : 5 élèves (2 filles et 3 garçons)
Modalité de collecte : échanges duels avec le PE
Temporalité : écart de 1 mois entre pré et post-test

Résultats du pré-test

Résultats du post-test

  • Nommer à partir du corpus de mots sélectionnés (cf. nuages)

  • Expliquer la colère à partir de son vécu : 60%

  • Décrire à partir de 2 illustrations : 50%

Collecte de données en classe de MS à Coulommiers

Échantillon : 5 élèves (2 filles et 3 garçons)
Modalité de collecte : échanges duels avec le PE
Temporalité : écart de 1 mois entre pré et post-test

Collecte de données en classe de MS à Thorigny

Représentations initiales de la colère

Échantillon : 5 élèves (4 filles et 1 garçon) âgés de 4 ans
Modalité de collecte : en petit groupe en simultané
Temporalité : 1 mois d'écart entre le pré-post-test

Collecte de données en classe de MS à Thorigny

Échantillon : 5 élèves (4 filles et 1 garçon)
Modalité de collecte : en petit groupe en simultané
Temporalité : 1 mois d'écart entre le pré-post-test

Résultats du pré-test

Résultats du post-test

  • Nommer à partir du corpus de mots sélectionnés (cf. nuages)

  • Expliquer la colère à partir de son vécu : 80%

  • Décrire à partir de 2 illustrations : 70%

Synthèse - réponses aux hypothèses

1 : L’album de jeunesse permet d’enrichir le vocabulaire dans le but de pouvoir nommer l’état de la colère.

Synthèse - réponse aux hypothèses

2. L’album de jeunesse permet de reconnaître la colère grâce aux manifestations physiques dans le but de décrire.

3. L’album de jeunesse permet de réguler la colère en évoquant des histoires proches de leur vécu dans le but d’expliquer.

Les élèves parviennent à décrire des représentations culturelles normées de la colère mais ne comprennent pas la part d'implicite présent dans l'album de Ponti (problématique de compréhension et non pas de description)

50%

65%

Les élèves ont des difficultés à se détacher des représentations véhiculées par les albums. Ils n'arrivent pas encore à effectuer un transfert pour parler de leur vécu personnel.

Synthèse - biais de l'étude

  • Échantillon de 20 élèves, 2 niveaux/3 en cycle 1
  • Pertinence du corpus de mots
  • Lecture d'un album avec de l'implicite
  • Modalités de collecte variées : collectif/duel

Conclusion

  • Analyse du réseau d'albums
  • Adéquation avec le public : accès à la compréhension du texte
  • Importance de passer par des expériences vécues : mimer, jouer
  • Représentations différenciées de la colère
  • CSE = apprentissages en continu

MERCI