Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

musique afro americaine (rap)

Start

Text I

Tout a débuté en 1960 avec l'apparition des The Last Poets, un collectif de jeunes noirs militants ayant mis leur rage en rimes et en percussions afin de transmettre leurs messages révolutionnaires.On retrouve les traces des influences de la musique jamaïcaine sur le rap. Elles se matérialisent par le genre raggamuffin, où le rap se distingue par une élocution et une déclamation rappelant une sorte de pidgin. Cette diction est particulièrement difficile à comprendre, certaines syllabes sont déformées comme :

le « th » anglo-saxon qui devient un « d » supposé faire plus africain ;
le langage américain est substitué au pidgin jamaïcain ;
certaines lettres sont tout simplement supprimées

Text II

L'apogée de la West Coast se trouve entre 1990 et 1996. De nombreux artistes émergèrent des ghettos de Los Angeles et même de toute la Californie. Des rappeurs tels que Too $hort ou encore Ice-T continuaient à sortir des albums solos à succès. Après Straight Outta Compton, Ice Cube et Dr Dre quittèrent le groupe N.W.A. et le groupe n'eut plus du tout le même niveau qu'auparavant. En 1992, Dr Dre rejoint le plus puissant label de toute la West Coast : Death Row Records. En 1995, après être sorti de prison, Tupac décide de signer sur Death Row et sort le premier double-cd de l’Histoire du Rap.

Tupac

Text III

Mais le 13 septembre, Tupac meurt à l'hôpital après une fusillade dont il a été victime le 6 septembre. Certainement la plus grande figure du rap s'éteignit alors. Cette même année, le président de Death Row Records : $uge Knight alla en prison.Le rap fait partie intégrante de la culture hip-hop. Le rap est un style d'expression musicale adopté surtout par les Noirs américains des ghettos pour exprimer leurs colères envers l’État.Le rap5 dont les initiales signifient Rhythm And Poetry, est reconnaissable par son phrasé syncopé, presque parlé. Il prend forme dans les quartiers de New York comme le Bronx à la fin des années 1970 et se propage dans tout le pays, au début des années 1980.

Text 5

Les paroles, souvent revendicatives et réalistes, sont la plupart du temps soutenues par un beat (boucle rythmique), et un sample (échantillon d'un morceau préexistant) et parfois des scratchs. Conçu par et pour le ghetto noir américain, le rap tend à mettre en avant les conditions d'extrême précarité dans lesquelles vivent ces populations. C'est une musique basée sur une constante innovation, sur un refus de toute institutionnalisation, une musique où l’originalité est un facteur déterminant pour se faire connaître. Le rap est une musique politisée, à l’image de groupes comme Public Enemy, parfois violente comme NWA (les pionniers du gangsta rap à Los Angeles) ou Run–DMC (côté East Coast).e principe du rap est d’exploiter le tempo à nu. Le personnage central est le DJ. Il anime les soirées avec ses disques mystérieux accompagnés du MC (Maître de cérémonie) qui encourage les spectateurs à danser en parlant au rythme de la musique. Comme le célèbre DJ Premier, membre du groupe Gang Starr depuis 1988 et MC Hammer qui a connu son heure de gloire avec son single U Can’t Touch This en 1990. Le rap remonte à la fin des années 1960 avec l’apparition des The Last Poets, un collectif de jeunes noirs militants