Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

L'Humain, l'écosystème et la biodiversité

Groupe 2 : Clément, Nolwen, Yaël, Margaux, Lysmène, Raphaël, Amel

Start

index

I. Des conséquences directes et néfastes sur la biodiversité et les écosysthémes

II. Des conséquences issues de l’Homme ayant un impact sur lui-même

III. Les solutions envisageables pour faire face à ces conséquences


1. La végétation tel qu'avec les vignes
→ la date des vendanges est 18 jours → plus tôt qu’il y a 40 ans
→ sécheresse

Il y a des nombreux témoignages indéniables du réchauffement climatique causé par l'Homme

+ info


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam

2. Les bourdons et les abeilles :
→ 98% de perte à cause du réchauffement climatique
→ Certaines populations de bourdons pourraient être en extinction.

+ info

Ce phénomène s'étend et s'amplifie avec l'utilisation des pesticides :

→ Dans le Sichuan baisse de la population d'abeilles depuis les années 1990
→ utilisation de produits phytosanitaires par les agriculteurs pour éliminer les insectes qui menacent
leurs fruits.


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam

+ info

3. L'augmentation des moustiques tigres en France
→ Dès son apparition en 2000, sa population à doublé dans les départements où il c'est implanté en 2 ans.
→ croissance plus rapide de l'animal
→ diminution de l'incubation extrinsèque



Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam

+ info

Chacune des conséquences sur la biodiversité et l'écosystème cités juste avant ont une répercussion direct sur l'homme


1. Pour les vignes :

→ Selon le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) les zones viticoles du sud de la France sont amenées à disparaître d’ici à 2050
→ répercussions sur de nombreux secteurs d’activités


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam

+ info

2. Pour les bourdons et abeilles

→ La pollinisation est une étape indispensable au cycle de vie des plantes.
→ Au mieux on peut imiter les abeilles mais à des frais importants et pour un résultat beaucoup moins bien que celui des abeilles :

Exemple d'une femme-abeille dans le Sichuan qui pollinisent à la main le pommiers

→ Des famines dans ces régions où la population d'abeille est nulle


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam

+ info

3. Les moustiques tigres, vecteurs de maladies

→ Plus il y en a, plus nous avons des risques d'attraper cette maladie
→ Plus la température sera haute, plus vite les moustiques tigres deviendront vecteurs de maladies


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam

+ info

Chaque degré compte, chaque année compte et chaque décision compte : ne pas agir
aujourd’hui, c’est ajouter au fardeau des générations futures ». Valérie Masson-Delmotte, climatologue

1. Pour les vignes

→ Exploiter les zones viticoles plus au nord

2. Pour les abeilles et bourdons

→ éduquer la population sur l'utilidation du pesticide
→ éduquer la population sur le réchauffement climatique
→ Valoriser l'apiculture + des aides aux agriculteurs


3. Pour les moustiques Tigres




Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam