Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

GRETA THUNBERG

Horizontal infographics

STEVE JOBS

Horizontal infographics

FIRE FIGHTER

Horizontal infographics

ONE MINUTE ON THE INTERNET

Horizontal infographics

SITTING BULL

Horizontal infographics

Transcript

DIagnostic RH RSE

Activité : Mécanique de Précision

Début d'activité : 2010
Nombre de salariés : 9

Date du diagnostic : 1

Effectué par M

Rédiger le Document Unique des Risques Professionnels

Les bulletins de salaire sont conservés en entreprise

Mettre à jour le registre du personnel

Mettre en place un Registre du personnel


Même si votre comptable suit drastiquement tous les mouvements du personnel, vous vous devez d’avoir le registre du personnel à jour dans votre entreprise.

Ce registre (papier ou numérique) doit être tenu afin de répertorier toutes les personnes travaillant (ou ayant travaillé) au sein de l’entreprise : salariés classiques, apprentis, stagiaires, même intérimaires.


Bon à savoir !

Les stagiaires doivent également apparaitre dans ce registre dans une partie spécifiques (nom/prénom, date de début et de fin de stage, nom/prénom du tuteur, lieu de présence du stagiaire)


Modèle de registre du personnel fourni



La convention collective de la Métallurgie est disponible en entreprise

Mener des entretiens professionnels tous les 2 ans

Mener des Entretiens Professionnels tous les 2 ans

Tout employeur a l’obligation de mettre en place un entretien professionnel avec chaque salarié tous les 2 ans afin de faire le point sur le développement de leurs compétences dans l’entreprise par des formations.

Il conviendrait donc de mettre en place ces entretiens afin de connaitre les besoins des salariés en matière de formation.

Attention, ces entretiens ne sont pas à confondre avec les entretiens individuels que vous menez déjà.



Trame d'entretien professionnel fournie

L'affichage obligatoire est affiché dans un lieu accessible par le personnel

Mettre en place le Règlement Général pour la Protection des Données

Mettre en place le Règlement Général pour la Protection des Données


Depuis 2018, toutes les entreprises collectant des données personnelles sont soumises à des obligations destinées à protéger la vie privée et les libertés individuelles. Concernant les salariés, vous vous devez de les informer de cette collecte et du traitement qui en découle.

Cette information comprend :

  • Les finalités du traitement de données (gestion de la paie, déclaration URSSAF…)
  • Les modalités du traitement (durée de conservation, personnes ayant accès…)
  • Le nom et coordonnées du responsable du traitement des données
  • Les droits du salarié (droit à l’accès, rectification, suppression…)

Je vous invite à consulter les documents mis à disposition par la CNIL qui vous aideront dans l’initiation de la démarche RGPD.

Points forts

Axes d'amélioration et preconisations

Obligations reglementaires

1. Application du droit du travail

Nommer un référent sécurité

Depuis le 1er juillet 2012, tout employeur doit désigner un référent sécurité, compétent pour s’occuper des activités de protection et de prévention des risques professionnels de l’entreprise.

Trousse de premiers soins à disposition

Evaluer la pénibilité

Evaluer la pénibilité


Depuis 2018, le compte professionnel de prévention (C2P) permet aux salariés exposés à des conditions de travail dites pénibles d’acquérir des points pour pouvoir accéder à des aménagements spécifiques avant leur retraite.

Rappel des critères :


Conditions

Durée d’exposition

Travail de nuit

1h entre 0h et 5h

120 nuits/an

Travail répétitif

>15 actions/30 sec

>30 actions/min

900h/an

Travail en milieu hyperbare

1200 hectopascals

60 interventions ou travaux / an

Travail alternant

Travail en équipe : 1h entre 0h et 5h

50 nuits/an

Bruit

> 81db ET/OU >135db

600h/an ET/OU 120 fois/an

Température

< 5° et > 30°

900h/an



Sécuriser les vestiaires

Vous avez l’obligation de garantir à chaque membre de l’équipe la sécurité de ses affaires personnelles.

Pour cela, vous êtes tenu de mettre à leur disposition un casier personnel sécurisé

Points forts

Axes d'amélioration et preconisations

Obligations reglementaires

2. Santé et sécurité au travail

Didier et vous êtes formés aux gestes de prermiers secours

Visites médicales à jour

Audit récent de l'atelier par votre SPST

Les EPI sont fournis aux salariés

Equipements de Protection Individuelle

Pas de maladies professionnelles ni accidents du travail trop fréquents

Locaux équipés d'installations sanitaires, d'une salle pour se restaurer et de vestiaires

Nommer un référent sécurité

Depuis le 1er juillet 2012, tout employeur doit désigner un référent sécurité, compétent pour s’occuper des activités de protection et de prévention des risques professionnels de l’entreprise.

Trousse de premiers soins à disposition

Evaluer la pénibilité

Evaluer la pénibilité


Depuis 2018, le compte professionnel de prévention (C2P) permet aux salariés exposés à des conditions de travail dites pénibles d’acquérir des points pour pouvoir accéder à des aménagements spécifiques avant leur retraite.

Rappel des critères :


Conditions

Durée d’exposition

Travail de nuit

1h entre 0h et 5h

120 nuits/an

Travail répétitif

>15 actions/30 sec

>30 actions/min

900h/an

Travail en milieu hyperbare

1200 hectopascals

60 interventions ou travaux / an

Travail alternant

Travail en équipe : 1h entre 0h et 5h

50 nuits/an

Bruit

> 81db ET/OU >135db

600h/an ET/OU 120 fois/an

Température

< 5° et > 30°

900h/an



Sécuriser les vestiaires

Vous avez l’obligation de garantir à chaque membre de l’équipe la sécurité de ses affaires personnelles.

Pour cela, vous êtes tenu de mettre à leur disposition un casier personnel sécurisé

Points forts

Axes d'amélioration et preconisations

Obligations reglementaires

2. Santé et sécurité au travail

Didier et vous êtes formés aux gestes de prermiers secours

Visites médicales à jour

Audit récent de l'atelier par votre SPST

Les EPI sont fournis aux salariés

Equipements de Protection Individuelle

Pas de maladies professionnelles ni accidents du travail trop fréquents

Locaux équipés d'installations sanitaires, d'une salle pour se restaurer et de vestiaires

Rédiger le Document Unique des Risques Professionnels

Un process de recrutement bien pensé

Vous avez identifié les canaux vous permettant d’être visible auprès des futurs candidats. Ainsi, vous comptez diffuser vos offres sur vos réseaux sociaux et auprès de votre réseau professionnel.

Concernant les entretiens, vous fonctionnez au feeling, le recrutement étant effectivement l’occasion d’une rencontre. Toutefois un minimum d’outils est conseillé pour vous permettre d’objectiver les entretiens (cf. préconisations).

Enfin, vous n’hésitez pas à impliquer vos salariés quant au choix des candidats. En effet, durant l’entretien, vous faites visiter les locaux, et en profitez pour présenter l’équipe. Une fois l’entretien fini, vous faites un débriefing avec vos salariés sur leurs impressions.

C’est une très bonne chose car c’est enrichissant pour les 2 parties : non seulement cela vous permet d’avoir un vrai regard terrain de la part des salariés, mais cela permet également de les valoriser : ils peuvent avoir « leur mot à dire » concernant leurs futurs collègues de travail !

Mettre à jour le registre du personnel

Mettre en place un Registre du personnel


Même si votre comptable suit drastiquement tous les mouvements du personnel, vous vous devez d’avoir le registre du personnel à jour dans votre entreprise.

Ce registre (papier ou numérique) doit être tenu afin de répertorier toutes les personnes travaillant (ou ayant travaillé) au sein de l’entreprise : salariés classiques, apprentis, stagiaires, même intérimaires.


Bon à savoir !

Les stagiaires doivent également apparaitre dans ce registre dans une partie spécifiques (nom/prénom, date de début et de fin de stage, nom/prénom du tuteur, lieu de présence du stagiaire)


Modèle de registre du personnel fourni



Ouverture à la formation initiale

Vecteur de renouvellement des compétences, mais également de transmission, l’alternance comporte de nombreux avantages, et vous l’avez bien compris !

C’est ainsi que vous accueillez actuellement 2 apprentis tourneurs.

Vous comptez également prendre 3 nouveaux apprentis à la rentrée prochaine.

Pour se faire, sachez que vous pouvez confier gratuitement vos offres d’apprentissage au Centre d’Aide à la Décision (CAD) de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat qui reçoit en entretien individuel des jeunes à la recherche d’entreprises pouvant les former.

Contact : cad@cma-isere.fr

Mener des entretiens professionnels tous les 2 ans

Mener des Entretiens Professionnels tous les 2 ans

Tout employeur a l’obligation de mettre en place un entretien professionnel avec chaque salarié tous les 2 ans afin de faire le point sur le développement de leurs compétences dans l’entreprise par des formations.

Il conviendrait donc de mettre en place ces entretiens afin de connaitre les besoins des salariés en matière de formation.

Attention, ces entretiens ne sont pas à confondre avec les entretiens individuels que vous menez déjà.



Trame d'entretien professionnel fournie

L'affichage obligatoire est affiché dans un lieu accessible par le personnel

Mettre en place le Règlement Général pour la Protection des Données

Mettre en place le Règlement Général pour la Protection des Données


Depuis 2018, toutes les entreprises collectant des données personnelles sont soumises à des obligations destinées à protéger la vie privée et les libertés individuelles. Concernant les salariés, vous vous devez de les informer de cette collecte et du traitement qui en découle.

Cette information comprend :

  • Les finalités du traitement de données (gestion de la paie, déclaration URSSAF…)
  • Les modalités du traitement (durée de conservation, personnes ayant accès…)
  • Le nom et coordonnées du responsable du traitement des données
  • Les droits du salarié (droit à l’accès, rectification, suppression…)

Je vous invite à consulter les documents mis à disposition par la CNIL qui vous aideront dans l’initiation de la démarche RGPD.

Points forts

Axes d'amélioration et preconisations

Management et ressources humaines

3. Recrutement et intégration

Sous-traiter les formalités à l'embauche d'un apprenti à votre CMA

Pour une gestion sereine et simplifiée, une fois l’apprenti identifié, vous avez la possibilité de sous-traiter les formalités à notre service apprentissage.


2 prestations sont possibles :

L’offre confort (25€ HT)

  • Informations sur la règlementation du contrat d’apprentissage
  • Préparation de la partie rémunération du contrat d’apprentissage
  • Appui juridique et assistance tout au long de la vie du contrat

L’offre excellence (63€ HT)

  • Rédaction du contrat d’apprentissage et remise d’une attestation pour le comptable au besoin
  • Suivi du circuit du contrat
  • Etablissement des avenants et des documents de rupture
  • Appui juridique et assistance tout au long de la vie du contrat

Contact : apprentissage.isere@cma-auvergnerhonealpes.fr



Bon à savoir !

Pour parfaire la transmission des connaissances, sachez que la Chambre de Métiers propose une formation pour devenir maitre d’apprentissage.

Un process de recrutement bien pensé

Vous avez identifié les canaux vous permettant d’être visible auprès des futurs candidats. Ainsi, vous comptez diffuser vos offres sur vos réseaux sociaux et auprès de votre réseau professionnel.

Concernant les entretiens, vous fonctionnez au feeling, le recrutement étant effectivement l’occasion d’une rencontre. Toutefois un minimum d’outils est conseillé pour vous permettre d’objectiver les entretiens (cf. préconisations).

Enfin, vous n’hésitez pas à impliquer vos salariés quant au choix des candidats. En effet, durant l’entretien, vous faites visiter les locaux, et en profitez pour présenter l’équipe. Une fois l’entretien fini, vous faites un débriefing avec vos salariés sur leurs impressions.

C’est une très bonne chose car c’est enrichissant pour les 2 parties : non seulement cela vous permet d’avoir un vrai regard terrain de la part des salariés, mais cela permet également de les valoriser : ils peuvent avoir « leur mot à dire » concernant leurs futurs collègues de travail !

Augmenter votre visibilité pour attirer les talents

Envisageant de recruter du personnel qualifié, quelques conseils peuvent vous aider à capter davantage de candidatures :


  • Reprendre contact avec vos anciens intérimaires, salariés en contrats courts, apprentis, stagiaires
  • Diffuser vos offres auprès de vos clients, fournisseurs, partenaires
  • Accéder à la CVthèque mise à disposition par le Département
  • Proposer directement des CDI !

Actuellement, afin de sécuriser l’embauche de candidats que vous ne connaissez pas par ailleurs, vous concluez dans un premier temps un CDD. Attention, car vos postes sont généralement pérennes !

Ainsi, au-delà de l’aspect légal, embaucher en CDI rendrait les postes plus attractifs !

Les salariés ont besoin de stabilité : proposer un poste précaire (CDD ou intérim, même en vue d’une embauche en CDI) n’est que peu rassurant pour les candidats, qui préféreront peut-être passer leur chemin devant votre offre d’emploi…

D’autant que ce type de contrat peut se rompre plus facilement qu’un CDD, et la période d’essai est plus longue !


A noter !

Votre convention collective semble prévoir le renouvellement des périodes d’essai. Celui-ci est déterminé par la classification du salarié concerné, sans toutefois pouvoir dépasser certaines durées.

Pour plus de précision, je vous invite à consulter votre convention collective.



Ouverture à la formation initiale

Vecteur de renouvellement des compétences, mais également de transmission, l’alternance comporte de nombreux avantages, et vous l’avez bien compris !

C’est ainsi que vous accueillez actuellement 2 apprentis tourneurs.

Vous comptez également prendre 3 nouveaux apprentis à la rentrée prochaine.

Pour se faire, sachez que vous pouvez confier gratuitement vos offres d’apprentissage au Centre d’Aide à la Décision (CAD) de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat qui reçoit en entretien individuel des jeunes à la recherche d’entreprises pouvant les former.

Contact : cad@cma-isere.fr



Bon à savoir !

Prenant régulièrement des stagiaires, des règles sont à respecter :

  • Les entreprises de moins de 20 salariés peuvent accueillir 3 stagiaires maximum en même temps ;
  • La durée du/des stages est de 6 mois maximum par année ;
  • Il y a un délai de carence à respecter entre 2 stages : 1/3 de la durée du stage précédent ;
  • Une gratification est versée au stagiaire si la durée du stage est supérieure à 2 mois consécutifs ou à partir de la 309eme heure même s’il est effectué en discontinu.

Sécuriser les embauches

  • Créer une procédure pour la conduite des entretiens d’embauche

Outre le feeling qui reste important, un minimum d’outils est conseillé pour vous permettre de conduire les entretiens d’embauche en ayant des éléments objectifs permettant d’écarter ou de retenir des candidats de manière pertinente.


  • Systématiser les contrôles de référence

Afin d’obtenir plus d’informations quant aux compétences techniques des candidats, vous pouvez de manière légale avoir recours aux contrôles de référence. Attention, il faudra prévenir le candidat pour effectuer ce contrôle de référence. Pour rappel, les questions posées à son ancien employeur devront être pertinentes et en lien direct avec le poste proposé.


  • Proposer des essais professionnels

L'essai professionnel est une épreuve de courte durée destinée à évaluer la qualification professionnelle et l'aptitude du candidat à occuper l'emploi proposé.

L'épreuve doit avoir lieu en dehors des conditions normales d'emploi. Il ne s'agit pas d'une prestation de travail.

C’est un bon moyen pour tester au préalable d’un recrutement les capacités d’un candidat sur une tâche donnée !



  • Utiliser les dispositifs d’aide au recrutement

Sachez que des dispositifs peuvent être activés afin de faciliter l’embauche de candidats motivés, mais n’ayant pas tout à fait les compétences pour le poste visé :


Les aides préalables aux recrutements (AFPR POE) sont mobilisables quand une entreprise s’apprête à embaucher un demandeur d’emploi qui n’est pas tout à fait qualifié sur le poste ou qui n’a pas exercé depuis longtemps. L’employeur a l’obligation de former le candidat en interne ou en externe.

Les Périodes de Mise en Situation en Milieu Professionnel permettent de tester un demandeur d’emploi (ou toute personne faisant l’objet d’un accompagnement) gratuitement et en étant couvert sur le terrain avant son embauche.

Points forts

Axes d'amélioration et preconisations

Management et ressources humaines

3. Recrutement et intégration