Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

La France: les dynamiques différenciées des territoires transfrontaliers

Chapitre 9

Les territoires frontaliers français sont des interfaces essentielles dans le cadre de la construction européenne et de la mondialisation. Parcourus par de nombreux flux, des territoires transfrontaliers émergent. Ils connaissent toutefois des dynamiques différenciées.

Comment la coopération européenne construit-elle de véritables territoires transfrontaliers ?

Les territoires frontaliers français sont des interfaces essentielles dans le cadre de la construction européenne et de la mondialisation. Parcourus par de nombreux flux, des territoires transfrontaliers émergent. Ils connaissent toutefois des dynamiques différenciées.

PLan

I/Des territoires transfrontaliers structurés par de nombreux flux

A-Des frontières nombreuses et de plus en plus ouvertes
B-Des frontières traversées par des flux variés
C-Des territoires transfrontaliers inégalement dynamiques
II/Des territoires de coopération entre la France et ses voisins
A-Des aménagements transfrontaliers nombreux
B-Des territoires transfrontaliers au cœur de la politique de cohésion
C-Des territoires entre ouverture et fermeture

I/Des territoires transfrontaliers structurés par de nombreux flux

A-Des frontières nombreuses et de plus en plus ouvertes

  • Le territoire français possède 4 176 km de frontières terrestres avec 11 pays limitrophes.

  • Les frontières intra-européennes, anciennement périphériques, sont des frontières ouvertes devenues centrales.
(L’espace Schengen garantit la libre circulation des biens et des personnes depuis 1995)(France-Allemagne)

I/Des territoires transfrontaliers structurés par de nombreux flux

B-Des frontières traversées par des flux variés

  • Les frontières du territoire français sont de plus en plus perméables.
(flux de marchandises, situation centrale du territoire français en Europe de l’Ouest, du détroit du Pas-de-Calais ou sur les autoroutes A8 ou A9)
  • Les mobilités transfrontalières de personnes sont aussi très importantes. Ces flux concernent des touristes, des consommateurs ou des travailleurs frontaliers.
(touristes, des consommateurs ou des travailleurs frontaliers)
  • Les espaces frontaliers sont particulièrement actifs lorsqu’il y a des différentiels de part et d’autre de la frontière.
(différentiels de coût de la vie ou de taxation (carburants, tabac, alcool), de prix fonciers et immobiliers, de salaire ou de protection sociale, de disponibilité d’emplois)

I/Des territoires transfrontaliers structurés par de nombreux flux

C-Des territoires transfrontaliers inégalement dynamiques

  • Les espaces frontaliers organisés autour d’une métropole sont particulièrement actifs.
( Lille, Strasbourg, Luxembourg, Bâle et Genève, des agglomérations transfrontalières, la proximité d’un État ou d’une ville économiquement dynamique= opportunité pour certains espaces frontaliers français en difficulté)
  • Les grands points de passage transfrontaliers fonctionnent comme des interfaces.
(aéroports internationaux, grands cols et tunnels alpins, la Manche, A8, A9)
  • Ailleurs, les espaces frontaliers sont moins dynamiques.

(Pyrénées centrales, dans les Ardennes ou dans la forêt amazonienne en Guyane)

II/Des territoires de coopération entre la France et ses voisins


A-Des aménagements transfrontaliers nombreux

  • L’essor des flux de personnes et de marchandises nécessite la construction dʼinfrastructures transfrontalières.
(tunnel du Mont‑Blanc entre France et Italie, tunnel sous la Manche, l’aéroport binational de Bâle‑Mulhouse à la triple frontière Allemagne-Suisse-France. Les axes routiers récents traversent les frontières, alors que les plus anciens les longeaient. Lille, carrefour européen)
  • Les aménagements transfrontaliers sont encouragés par l’Union européenne.
(pôle hospitalier de la Cerdagne entre France et Espagne, parc naturel transfrontalier du Hainaut France/Belgique, Saarbahn, un tram-train entre France et Allemagne, enjeux communs: la santé, les transports ou l’environnement et sont cofinancés par les États et par l’UE dans le cadre du programme INTERREG.


II/Des territoires de coopération entre la France et ses voisins


B-Des territoires transfrontaliers au cœur de la politique de cohésion

  • À l’échelle européenne, les DROM français sont des régions marginales qui délimitent l’Union européenne en dehors du Vieux Continent.
(RUP de l’UE sont au cœur dʼenjeux géopolitiques qui nécessitent le développement de relations de voisinage et de coopérations entre États)
  • Ces territoires frontaliers sont marqués par de fortes inégalités de développement qui se cristallisent aux frontières.
(accès aux services et à l’emploi entre ultramarins et métropolitains, la politique de cohésion territoriale européenne définie par traité de Lisbonne (2007) vise la réduction des inégalités par l'amélioration des infrastructures et des services)
  • Les eurorégions sont au cœur de la politique européenne de cohésion.
(développement des projets transfrontaliers, permettent création de véritables territoires transfrontaliers où les habitants franchissent souvent la frontière)


La grande région

https://fresques.ina.fr/panorama-grand-est/fiche-media/GRDEST00174/l-emploi-des-frontaliers-dans-la-region-grand-est.html

II/Des territoires de coopération entre la France et ses voisins


C-Des territoires entre ouverture et fermeture

  • Les territoires frontaliers français peuvent parfois être des lieux de tensions.
(Le contrôle aux frontières depuis les attentats du 13 novembre 2015, nouvelles logiques de fermeture. Les tensions avec les États voisins peuvent être importantes quant à la gestion de la frontière; cas Royaume-Uni dans le cadre du Brexit.
  • Les migrations peuvent engendrer des tensions aux frontières.
(contrastes de développement France voisine avec un pays des Suds : entre Guyane et Suriname ou Brésil, entre La Réunion ou Mayotte et les voisins de l’océan Indien, la frontière est fermée et les contrôles sont renforcés, cas frontière franco-italienne que de nombreux migrants tentent de traverser pour rejoindre le nord de l’Europe.


Il nous faut continuer à fabriquer le « vivre ensemble » dans les territoires transfrontaliers, véritables bassins de vie communs, et démontrer que l’Europe y est à l’œuvre.

Michel Delebarre, sénateur du Nord (PS) et ancien maire de Dunkerque

L'UE est un pôle de puissance qui défend un modèle original d'intégration régionale. Elle doit également relever des défis et faire face à des tensions internes et externes.

Merci