Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Les villes françaises dans la métropolisation

Maubaret Paul

Arnaud Bodet

Introduction :

France :

Comment la métropolisation recompose-t-elle les villes françaises à l'échelle nationale et intra-urbaine

  • compte beaucoup de métropoles
  • très urbanisé
  • 80,87 % d'habitant vivant en ville
  • métropolisation et urbanisation inégale

métropolisation :

concentration des populations et des fonctions de commandement dans une ville

fonctions de commandement :

spécialisation d'un espace qui peut être de plusieurs ordres (politique, stratégique, financier, commercial, culturel, universitaire, etc)

Plan:

01. La hiérarchie des villes françaises

02. Les effets de la métropolisation

A) Paris, unique ville mondiale en France
B) Des métropoles régionales à l'attractivité variée
C) Des villes petites et moyennes entre crise et renouveau

A) Un étalement urbain très important
B) Une fragmentation dans toutes les villes
C) Des politiques d'aménagement urbain

01. La hiérarchie des villes françaises

Paris ⇾ macrocéphale

  • capitale/ville la plus importante de France
  • seul ville mondiale
  • 18% de la population
  • 12,5 millions d'habitants
  • 23% des emplois
  • 31% du PIB
  • concentre fonction de commendement (politiques, économiques, scientifiques et culturelles)
  • infrastructures qui relient la France au monde = hub
  • victime d'héliotropisme

A) Paris, unique ville mondiale en France

croissance démographique

01. La hiérarchie des villes françaises

urbanisation

rayonnement

B) Des métropoles régionales à l'attractivité variée

inégalité

Il existe différent taux d'urbanisation (pourcentage de population vivant en ville) suivant les villes:

  • 80% pour l'Île de France, Lyon, Hauts-de-France, bord de la Méditerranée et les région ultramarines.
  • 50-80% pour les autres régions littorales, les vallées fluviale et les plaines d'Aquitaines, de Bretagne et du bassin parisien.
  • >50% pour tout le reste.

Le rayonnement = capacité à influencer des territoires et à les placer sous sa dépendance

  • Lille, Strasbourg et Lyon = rayonnement européen
  • Nantes, Bordeaux, Toulouse et Marseille = rayonnement nationale
  • Nancy, Rennes, Grenoble, Nice et Montpellier = rayonnement régionale


La croissance démographique est élevé pour Strasbourg, Rennes, Nantes, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Grenoble, Cayenne, Saint-Denis de la Réunion et Mamoudzou.

La croissance démographique est faible pour Paris, Lille, Nancy, Marseille, Nice, Fort-de-France et Basse-Terre.

C) Des villes petites et moyennes entre crise et renouveau

01. La hiérarchie des villes françaises

RENOUVEAU

CRISE

Certaines villes petites et moyennes affiche un dynamisme local soit :

  • Lorsqu'elles sont assez éloignées des métropoles et qu'elle proposent une activité spécifique
  • Lorsque qu'elles sont assez proches des métropole


Certaines villes petites et moyennes sont en crise démographique et économique. Lorsqu'elles sont trop proches des métropoles et qu'elles ne proposent plus aucune activité spécifique


=> leur population et leur emplois diminuent

02. Les effets de la métropolisation

A) Un étalement urbain très important

étalement urbain :

236 hectares/jour d'étalement urbain

  • 40% pour l'habitat
  • 30% pour des activitées
  • 30% pour des infrastructures de transports
L'étalement urbain est fort dans les métropoles

aires urbaines :

Elles sétendent de plus en plus.

Périurbanisation de Lyon, bordeaux et Rennes de 50% depuis 2008


02. Les effets de la métropolisation

B) Une fragmentation dans toutes les villes

zonage :

  • Spécialise les territoires
  • Les zones résidentielles sont différenciées des zones d'activitées.
  • La mixité fonctionnelle est peu présente ce qui a pour conséquence de créer des déplacement et donc des embouteillages.

fragmentation socio-spatial :

  • effet de la métropolisation
  • favorise la gentrification
  • scinde les villes entre quartiers riches et pauvres = mixité sociale faibe
  • + marqué en métropoles ultramarines

conclusion

02. Les effets de la métropolisation

C) Des politiques d'aménagement urbain

aménagement urbain :

  • Métropoles tentent de maintenir leur rang
  • Elles tentent d'attirer des investisseur et des habitants
  • Elles réalisent aussi des opération de rénovation urbaine

La France présente une armature urbaine extrêmement hiérarchisée, à la tête de laquelle on trouve Paris, seule ville mondiale de France. Les métropoles de province à mintenir leur rang ou à s'affirmer davantage mais leurs évolutions sont contrastées. Les villes petites et moyennes connaissent, elle aussi, des dynamiques inégales, allant du déclin au renouveau. Cette hiérarchie et ces inégales dynamiques sont le fruit de la métropolisation, qui est un phénomène particulièrement inégalitaire et sélectif. Il profite majoritairement aux villes françaises placées au sommet de la hiérarchie urbaine.

conclusion :

réponse à la problématique

des questions ?

Merci pour votre attention