Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Les conduites typiques

-Maël

-Lucie

Puis leurs conduites finales

Le plongeon :

Il fait son départ debout. Sa tête n’est pas rentrée.
Ses bras ne sont pas tendus (ils ne sont pas indéformables) et ses mains ne sont pas l’une sur l’autre.
Ses jambes ne sont pas tendues et serrées.
La propulsion se fait vers le bas.
Pendant la phase de coulée :
Son corps est complètement à l’oblique lorsqu’il remonte.
Il fait deux coups de bras de papillon et ne fait pas d’ondulation avec ses jambes.

Pour voir la vidéo, il suffit de cliquer sur cet icône. J'ai eu des gros problèmes pour mettre mes vidéos, c'est donc la seule solution qui fonctionne. En m'excusant par avance.

Le papillon :

Équilibre : Complètement à l’oblique. Pas de dissociation tête-tronc. Sa tête est fixée.

Respiration : Inspire et expire hors de l’eau. Sa tête ne rentre jamais dans l’eau.

Propulsion : Au niveau des membres inférieurs : ciseaux de brasse
Ses bras sont orientés vers le bas pour maintenir la tête hors de l’eau. Mauvaise orientation des bras qui poussent vers le fond de l’eau.

Information : Regarde devant lui pour voir l’objectif (comme un terrien). Yeux fermés (car perte des lunettes suite au plongeon)

Le dos :

Équilibre : Nage à plat. Tête un peu trop levée.


Respiration : Un peu d’apnée, expire par la bouche. (Anarchique)

Propulsion : Il envoie l’eau vers son corps, fait de la mousse sur les côtés (il pousse donc de l’eau de surface). Les talons s’enfoncent beaucoup et les cuisses bougent. Ses pieds son flexibles.

Information : Regarde le plafond, ne s’est pas retourné à l’arrivée au mur.

La brasse :

Équilibre : Nage à l’oblique. Pas de dissociation tête tronc. (Tête fixée).


Respiration : Long temps inspiratoire, expiration lors de la remontée et début de tête hors de l’eau.
Propulsion : Ciseau dissymétrique, la propulsion est faite par celui-ci. Les bras servent à remonter pour respirer.

Information : Regarde le mur d’en face, que ce soit tête hors ou sous l’eau.

Le crawl :

Équilibre : À l’oblique. Roulis du corps et mauvaise coordination des bras.


Respiration : Inspiration très longue. Tête sort de face puis se met de profil. Expire sous l’eau. Roulis du corps au moment de l’inspiration.

Propulsion : Le bras qui rentre dans la masse d’eau s’enfonce directement. Les bras passent sous le ventre. La pâle ne va pas chercher la profondeur (mal orientée). Ciseau dissymétrique de brasse au moment de l’inspiration. Quelques battements qui partent de la cuisse.

Information : S’informe lors de l’inspiration en regardant devant lui (terrien).

Le plongeon :

Assez bonne posture de départ.

Elle regarde l’eau.
Ne pousse pas assez dans ses jambes et plonge directement vers l’eau.
Ses mains ne sont pas collées, ses bras pas assez indéformables.
Tête plutôt rentrée Ondulation des jambes pendant la coulée.

Le papillon :

Équilibre : Les épaules passent sous la ligne du bassin. Dissociation tête tronc.


Respiration : Temps inspiratoire trop long. La tête sort de l’eau trop tôt par rapport aux bras

Propulsion : Ondulation des jambes et mouvements des bras sans trop de coordination. Assez bonnes ondulations.

Information : Tête rentrée, regarde devant lors de l’inspiration

Le dos :

Équilibre : À plat, petit angle. Petit roulis des épaules.


Respiration : Expiration par la bouche et inspiration par le nez.

Propulsion : Bras tendus. Envoie l’eau vers le fond. Bras en semi-rattrapé. Les pâles sont dans la continuité du bras. (Les pâles devraient pousser vers les pieds).

Information : Regarde le plafond

La brasse :

Équilibre : Nage à plat, pas d’élévation du buste. Pas de tangage.


Respiration : Expire sous l’eau.

Propulsion : Jambes non réglementaires : Écarté serré, cuisses trop écartées sur le côté. Coordination d’« étoile de mer ». Les bras s’ouvrent trop tôt, les jambes ne sont pas encore fermées.

Information : Vision horizontale à l’inspiration. Tête bien rentrée lors du reste.

Le crawl

Équilibre : Roulis des épaules présent. Coordination des bras.


Respiration : Temps inspiratoire trop long. Le bras franchit l’axe du ventre.

Propulsion : Le bras franchit l’axe du ventre. Le bras qui rentre dans la masse d’eau s’y enfonce directement.

Information : De profil lors de la respiration.

Les conduites finales

-Maël
-Lucie

Le plongeon :

Maël fait son plongeon en tenant le plot avec ses mains, il n’est plus debout.

Sa tête est mieux rentrée.
Ses bras sont tendus au moment du plongeon et ses mains ne sont l’une sur l’autre. Cela dit, elles se décollent au moment de la coulée.
Ses jambes ne sont pas tendues et serrées.
La propulsion est bien plus efficace qu’avant mais il ne se projette pas encore assez vers le haut Pendant la phase de coulée : Son corps est à plat et il fait des ondulations de jambes.
Sa tête se relève un peu sur la fin.

Le papillon :

Équilibre : Dissociation tête tronc plus présente. Il rentre sa tête trop tard après son inspiration (Il le fait sous l’eau)


Respiration : Expire sous l’eau. L’inspiration est longue. Il sort un peu trop son buste.

Propulsion : Ondulation des jambes symétriques. Il fait 3 ondulations avant de faire son mouvement de bras. Ses bras le propulsent vers l’avant et vers le haut. Ses pâles sont mieux orientées. Les bras rentrent avant la tête.

Information : Regarde devant lorsqu'il respire.

Le dos :

Équilibre : Nage à plat, petit angle.


Respiration : Inspire et expire par la bouche.

Propulsion : Ses pâles sont orientées vers ses pieds. Ses bras sont parfois en rattrapé cuisse. Il y a un bon roulis des épaules, il pousse l’eau en profondeur. Ses jambes sortent parfois de l’eau. Ses pieds sont bien moins flexibles, en pointes vers l’intérieur.

Information : Regarde le plafond, ne s’est pas retourné à l’arrivée au mur.

La brasse :

Équilibre : Petite élévation du buste. Rentre la tête trop tard, les bras ont déjà commencé le mouvement.


Respiration : Temps inspiratoire trop long.

Propulsion : Ciseau dissymétrique, Les bras s’ouvrent trop tôt, les jambes ne sont pas encore fermées. Il n’y a pas de glisse.

Information : Regarde le mur d’en face lors de l’inspiration.

Le crawl :

Équilibre : Nage à plat. Roulis des épaules présent et bonne coordination des bras.


Respiration : Inspiration sur le côté assez brève (pas assez mais bonne amélioration). Expire sous l’eau.

Propulsion : Le bras va chercher devant mais s’enfonce parfois trop vite dans l’eau. Les bras vont chercher la profondeur avec une bonne orientation des pâles. Quelques battements qui partent de la cuisse.

Information : S’informe grâce à sa vision périphérique. Il regarde le sol en crawl.

Le plongeon :

Lucie a une assez bonne posture de départ.

Elle regarde l’eau.
Elle ne pousse pas assez dans ses jambes et plonge directement vers l’eau. (Comme lors de la 1ère séance) Ses mains sont collées, ses bras pas assez indéformables.
Tête rentrée.
Elle fait des ondulations des jambes pendant la coulée mais elles ne sont pas assez rapides.

Le papillon :

Équilibre : Les épaules passent sous la ligne du bassin. Dissociation tête tronc.


Respiration : Temps inspiratoire trop long. Sur le peu d’inspiration lors de son 25m papillon, (ce qui est bien), sa tête sort de l’eau trop tôt par rapport à la position des bras et elle s’offre à des résistances.

Propulsion : Ondulation des jambes et mouvements des bras coordonnées. Bonnes ondulations qui la propulsent. Ses bras la propulsent vers l’avant.

Information : Tête rentrée, regarde devant lors de l’inspiration

Le dos :

Équilibre : À plat, petit angle. Roulis des épaules.


Respiration : Expiration par la bouche et inspiration par le nez.

Propulsion : Bras tendus hors de l’eau.
Bras en coordination symétrique. Les pâles sont dans la continuité du bras. Elle envoie l’eau vers ses pieds.

Information : Regarde le plafond

La brasse :

Équilibre : Élévation du buste. Tangage meilleur mais assez peu visible.


Respiration : Inspiration longue.

Propulsion : Il y a toujours l’écarté serré. Il y a un bon temps de glisse, les bras s’ouvrent après la fermeture des jambes.

Information : Vision horizontale à l’inspiration. Tête bien rentrée lors du reste.

Le crawl :

Équilibre : Roulis des épaules présent. Coordination des bras.


Respiration : Temps inspiratoire trop long.

Propulsion : Les bras vont bien chercher la profondeur. Ses bras s’étirent bien pendant que l’autre pousse l’eau.

Information : De profil lors de la respiration.