Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Rosalind Elsie Franklin est né le 25 juillet 1920 à Londres, dans une riche famille juive, Élève brillante, Rosalind Franklin réalise un parcours exemplaire tout au long de sa scolarité. Elle a la chance d'intégrer à 11 ans le St Paul's Girls' School, un des seuls établissements de Londres où la physique et la chimique sont enseignées aux jeunes filles.


Rosalind Franklin a su dès l’âge de 15 ans qu’elle voulait devenir une scientifique. Toutefois, son père a activement tenté de la décourager de prendre cette voie puisqu’il ne croyait pas que l’enseignement supérieur devait être accessible aux femmes. À cette époque, la science était un domaine réservé aux hommes et il était très difficile pour les femmes d’y faire carrière ou de s’y faire une place crédible et reconnue En 1938, elle passe avec brio son examen de fin de scolarité et obtient une bourse universitaire.



Après l'obtention d'un doctorat en chimie physique à Cambridge au Royaume-Uni en 1945, elle travaille en France de 1947 à 1950 au Laboratoire central des services chimiques de l'État, où elle apprend les techniques de diffraction des rayons X.


En 1962, ses collègues James Watson, Francis Crick et Maurice Wilkins obtiennent le prix Nobel pour la découverte de la structure à double hélice de l'ADN. Rosalind Franklin, malgré son rôle primordial, ne sera malheureusement pas récompensée. Au-delà des tensions existant entre les chercheurs du vivant de Rosalind Franklin, cet « oubli » vient aussi du fait que le prix Nobel ne peut être attribué à titre posthume.


Historiquement, cette première moitié du XXe siècle est marquée par la montée du nazisme et la guerre. La vie de Rosalind Franklin est influencée par ces évènements. Sa famille accueille des jeunes réfugiés juifs fuyant l'Allemagne et l'Europe de l'est grâce au programme de secours Kindertransport (transport d'enfants, en allemand). Son père lui intime de céder sa bourse universitaire à un réfugié, ce qui n'empêchera pas Rosalind Franklin d'intégrer le Newham College, à l'université de Cambridge, afin d'y étudier la chimie.


Elle obtient son PhD en 1945 pour ses travaux sur la porosité du charbon, qui contribueront à la classification des charbons et permettront de déterminer leur intérêt industriel en ce contexte de guerre, notamment dans la production de carburants et de masques à gaz.

Les photographies historiques de l’ADN aux rayons X

Après la guerre, Rosalind Franklin se rend en France grâce à une réfugiée nommée Adrienne Weill, ancienne étudiante de l'université Pierre et Marie Curie, qu'elle avait rencontrée à Cambridge. En 1947, elle a l'opportunité d'entrer au Laboratoire central des services chimiques, à Paris, où elle se forme à la cristallographie aux rayons X, aussi appelé diffractométrie aux rayons X, aux côtés de Jacques Mering, spécialiste du domaine. Elle se sert de ces nouvelles connaissances pour poursuivre ses recherches sur le charbon, notamment sur le passage du charbon au graphite.


De retour à Londres, Rosalind Franklin intègre le King's College en 1951. Affectée au département de biophysique, elle met à profit son expertise en cristallographie aux rayons X pour étudier l'ADN. Elle vient alors prêter main forte à Maurice Wilkins et Raymond Gosling, un doctorant, qui avaient déjà effectué des travaux de diffraction sur cette molécule, en améliorant considérablement la technique utilisée. Mais des tensions s'installent entre Franklin et Wilkins...


Dans ce contexte, Rosalind Franklin et Raymond Gosling découvrent les deux conformations de la molécule d'ADN, qu'elle nommera A et B. Les deux chercheurs réalisent également de superbes clichés de l’ADN par diffractométrie aux rayons X, qui permettront d'identifier la structure à double hélice. Ainsi, en 1953, Rosalind Franklin arrive à la conclusion que les deux conformations de l'ADN présentent une telle structure et commence à les décrire dans des articles scientifiques.

Il y a quelques grandes dates qui ont fortement marqué l'histoire de la biologie. Le 25 avril 1953 est l'une d'elles. Il y a très exactement 60 ans, James Watson et Francis Crick publiaient leur découverte : l'ADN forme une structure en double hélice enroulée autour d'un axe. La génétique allait en être bouleversée.


La fonction de l’ADN est de stocker toutes les informations génétiques dont un organisme a besoin pour se développer, fonctionner et se reproduire.

Au début des années 50, l’ADN n’est plus une inconnue. Les biologistes de l’époque ont compris que cette grosse molécule était le support de l’hérédité et ils savent aussi qu’elle se compose de quatre types de molécules plus petites, appelées nucléotides et qui se distinguent par leur base azotée : A (adénine), T (thymine), C (cytosine) et G (guanine). Les chercheurs vont montrer que l’ADN possède une structure hélicoïdale en forme de double hélice (image ci-contre). Au sein de cette double hélice les bases s’apparient par paires: A avec T et C avec G. Ces caractéristiques permettront de comprendre comment se copie et se transmet l’information génétique.

La détermination de cette structure a permis par la suite de comprendre l’ensemble des mécanismes moléculaires de l’expression génétique : réplication de l’ADN, transcription, code génétique, etc.


L'ADN est important car il code des informations complètes pour toutes les formes de vie. L'ADN détermine tout ce qui concerne un organisme: ce que c'est, quelles sont ses caractéristiques physiques et même quelles maladies seront prédisposés.

We have chosen this character because her discovery was very important for the future. It was important for us to highlight her because she was very involved on this discovery and was forgotten.


She was forgotten because first she died earlier and secondly surely because she was a woman.


At that time, it was difficult and very rare for women to access to graduate school. His father moreover has tried to discourage her. She was courageous and compete for success. At this time, science was only dedicated to men. It was very difficult for women to be accepted and recognized. She has been active on this major discovery for science today. ADN is always present today for genetic research but also for police investigations.


She has been forgotten and we wanted to put her back in the light.

https://www.futura-sciences.com/sante/personnalites/genetique-rosalind-elsie-franklin-881/

https://aclevante.com/por-que-el-adn-es-importante-para-los-organismos-vivos