Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

condition féminine

dans

les sociétés musulmanes

oumayma yaakoubi
manel benhellal

PLAN

3. La société préislamique et la place des femmes

4. L'essence de la vision de l'islam sur les femmes

5. La lutte des femmes pour l'égalité

6. Féminisme dans les sociétés musulmanes

1. INTRODUCTION

9. SOURCES

7. Conclusion

2. CITATION

8. MERCI

INTRODUCTUION

Dans les siècles passés , beaucoup sous-estimaient les femmes et les plaçaient dans une position inférieure dans la société, car elles étaient des êtres faibles qui ne pouvaient pas prouver leur statut social avec l'épée et la lance, à une époque où le fort s'imposait et renforçait sa position auprès d'elles. Elles sont été traité comme une marchandise pour le commerce et le profit, ou un symbole de cadeaux, jusqu'à ce que l'islam vienne et renforce leur sommet et leur donne une place dans la société. Mais est-ce suffisant pour garantir tout leurs droits ?

قال النبي ﷺ في حجة الوداع: ألا واستوصوا بالنساء خيراً فإنما هن عوانٍ عندكم

Le Prophète, que la paix et les bénédictions soient sur lui, a dit dans le pèlerinage d'adieu : Soyez gentil avec les femmes, car elles sont vos aides.

La société préislamique et la place des femmes

  • Avant l'avènement de l'islam, les femmes étaient les plus maltraitées. Les Arabes païens avaient l'habitude d'enterrer leurs filles vivantes et faisaient danser les femmes nues près de la Kaaba lors de leurs célébrations annuelles, et traitaient les femmes comme de simples possessions qui n'avaient aucun droit ni position du tout. Puis vinrent les enseignements du Coran et c'était révolutionnaire. Contrairement à d'autres religions, qui soutenaient que les femmes possèdent le péché et le mal, et que les hommes possèdent la vertu et la noblesse inhérentes, l'islam soutient que l'homme et la femme sont de la même essence créés à partir d'une âme et qu'ils sont égaux.

L'essence de la vision de l'islam sur les femmes

A l’arrivée de l'Islam, les femmes ont pu jouir de leurs droits humains et ont pu occuper une position de premier plan dans la société. L'Islam a assimilé le mâle et la femelle en tant qu'êtres humains, et a fait de la femme la sœur de l'homme croyant, même si elle est sa femme, et a assimilé les droits entre eux ainsi que les devoirs.

La lutte des femmes pour l'égalité

les femmes ont toujours des droits à conquérir et à défendre car nulle part les droits des femmes ne sont définitivement acquis

Féminisme dans les sociétés musulmanes

Depuis les années 1920, dans les pays arabes, les femmes ont lutté pour leurs droits et leur émancipation tout en s’engageant dans les mouvements de luttes anticoloniales.
Le féminisme historique arabe apparaît dans le monde musulman au début du XXe siècle. Contrairement à l’affirmation des islamistes, relayée par certaines féministes islamiques, ce féminisme historique n’est pas une « importation du féminisme occidental/colonial », mais émerge dans un contexte favorable à l’éducation des filles.

Féminisme dans les sociétés musulmanes

Shirin Ebadi - militante, gagnante du prix Nobel de la Paix pour ses efforts pour les droits des femmes et des enfants.

Huda Sharawi, grande figure pionnière du féminisme arabe, crée en 1923 l’Union féministe égyptienne qui vise à défendre les droits des femmes et à les aider à avoir accès à l’éducation et aux fonctions publiques.

Mohtaram Eskandari - militante pour les droits des femmes, fondatrice de la Jam'iat e nesvan e vatan-khah -Société des femmes patriotiques d'Iran- une association radicale pour les droits des femmes à Téhéran.


.

Malika Al-Fassi, seule femme signataire du Manifeste pour l’indépendance en 1944, est considérée comme la pionnière du féminisme marocain. Elle crée en 1946 l’association Akhawaat as-Safa (Les sœurs de la pureté), au sein du parti de l’Indépendance (Istiqlal), qui rassemble des femmes qui luttent essentiellement pour l’éducation de la gente féminine.

07

CONCLUSION

50 millions de femmes vivent aujourd'hui dans les sociétés musulmanes. Il s’agit de pays dont les lois s'inspirent de l'interprétation du Coran ou des sociétés musulmanes qui vivent dans des pays laïcs, mais il existe encore des sociétés qui prétendent que les femmes sont victimes de l'islam.

la femme n'est pas une victime de l'islam mais au contraire une partie intégrante qui a sa place, son utilité, participant pleinement et activement au bien-être de la communauté musulmane où elle peut lutter pour son égalité.

Si l'islam apparaît comme un manuel technique nous enseignant concrètement les actes de la vie avec ce qui est permis et interdit, il ne faut pas l'aborder d'emblée comme tel.


L'islam est avant tout une religion du cœur où les sentiments, le pardon, la compréhension, l'intention... Cet aspect prend une place extrêmement importante. Alors que pensez-vous de cette contradiction ? et est ce que les femmes atteindront-elles jamais l'égalité complète avec les hommes et gagneront-elles ce combat ?

MERCI!

questions?

SOURCES

  • Women in Islam: Equity, Equality, and the Search for the Natural Order, Jane I. Smith.
  • La place de la femme dans l'islam dans Société, droit et religion, Zeina el Tibi.
  • Les femmes dans les sociétés musulmanes ,Une figure du système patriarcal et une problématique de la lutte des femmes, Gisèle Donnard.

  • الإسالم والمرأة, ميّة الرحبي
  • Les luttes des femmes arabes contre le patriarcat, les pouvoirs tyranniques, l’islamisme, le colonialisme et le néocolonialisme ,Ghaïss Jasser, Amel Mahfoudh, Feriel Lalami, Christine Delphy.
  • FEMMES, PRINTEMPS ARABES ET REVENDICATIONS CITOYENNES , Gaëlle Gillot, Andrea Martinez.
  • Les femmes et l'islam : une vision réformiste, ASMA LAMRABET.
  • Islam and its Past: Jahiliyya, Late Antiquity, and the Qur’an, Carol Bakhos and Michael Cook.
  • Promouvoir l'egalite des sexes dans le monde musulman: la voix des femmes ne sera pas reduite au silence, Noeleen Heyzer.