Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

solutions durables

En 2020 le gouvernement français à lancé un objectif, de réduire de 50% l'utilisation des pesticides d'ici 2050

Choix des semences

En sélectionnant les plantes les plus résistantes et en les faisant se reproduire entre elles, on obtient des plantes capables de se défendre seul contre un champignon, une bactérie ou un insecte

On peut aussi utiliser des OGM qui sont des organismes génétiquement modifiés. Les OGM ne sont pas encore autorisés en France mais sont très prometteurs.

Le bio contrôle est le fait de protéger des cultures grâce à des organismes naturels.

- En utilisant des médiateurs chimiques comme les phéromones ( qui sont comparables à des hormones ) agissant contre les prédateurs. - En introduisant volontairement des champignons ou une bactérie pour lutter contre une maladie.

-En utilisant des substances naturels comme des huiles essentiels qui stimulant les plantes et permettent de lutter contre une bactérie ou un champignon .

- Où encore en introduisant des prédateurs aux insectes ravageurs

Avec par exemple la coccinelle qui manges les puceron

Agriculture digitale

Depuis peut de nouveaux instruments sont utilisés comme

-Les drones pour mesurer et analyser les sols

-Des capteurs pour surveiller les cultures et guider les oppérations

-Ou encore des satellites qui permettent d'avoir de meilleurs prédictions métrologiques

Tous ces instrument permettent de mieux contrôler les cultures et donc d’utiliser moins de pesticides.

Stratégie 1,2 et 3

s

Stratégie 1 et 2

Stratégie 1

diminution d'adventices en %

Si on alterner entre les cultures, les bactéries, insectes et champignons qui sont nocifs et qui on besoins d'une plante pour se reproduire ne pourrons alors plus se reproduire avec une autre espèce. Nous n’aurons donc plus besoins de pesticides.

La construction de haies ou d'arbres va permettre à des animaux mangeurs d'insectes ravageurs de s'y loger.

Nous n'aurons alors plus besoins d’utiliser d'insecticides car ses derniers s'en chargerons.

De nombreuses techniques permettent de limiter le développement des adventices ( qui sont des mauvaises herbes ) sans recourir aux pesticides.


Stratégie 1 = augmentation de la densité des semis sur le rang

Stratégie 2 = rapprochement des rang de culture

Stratégie 3 = décalage des dates de semis de quelques semaines




Nous pouvons voire dans ce graphique que individuellement ses stratégies ne sont pas très efficaces mais que si on les utilises ensembles elles le sont extrêmement et réduises jusqu'à 80% les adventices.

Juliette Duthoit 18:47 (il y a 37 minutes) À moi https://view.genial.ly/623adeca38a2730011b8c4fd/presentation-basic-presentation