Want to make creations as awesome as this one?

Transcript






ES

VOL 1.


ENTENDRE
LA MUSIQUE

TOP 4

Les oreilles, capteurs de sons

Des vibrations sonores au message nerveux auditif

La perception sonore

Ecouter de la musique , un danger ?

F. L'Yvonnet

Répondez aux questions posées dans chaque partie.

L'oreille, capteur de son


Entendre, c’est capter un son, c’est-à-dire capter la vibration de l’air, caractérisée par sa fréquence et son intensité, et transmettre ce signal au cerveau sous forme d’un message nerveux électrique.

Pré-requis :
- le son, phénomène vibratoire (Première)


Objectif : Comment expliquer le rôle de l’oreille dans la réception et la transmission des vibrations sonores ?

(Savoir-faire :
- Relier l’organisation de l’oreille externe et de l’oreille moyenne à la réception et la transmission
de la vibration sonore. )

Travail à faire

Travail à faire

2

3

1

Travail à faire


A- Le fonctionnement de l'oreille

Doc.1 page 298 + vidéo

  1. Compléter le tableau distribué :

- identifier les éléments composant l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne.

- préciser leur rôle.

- identifier la nature du message à chaque niveau.


  1. Dans l’expression « tendre l’oreille », citer la partie de l’oreille particulièrement concernée.
  2. Proposer une expérience simple pour modéliser son rôle ?





B- La mesure de la capacité auditive d'un sujet : l'audiogramme

Un audiogramme est un graphique présentant le niveau d'intensité sonore le plus bas perçu par un

individu, pour des fréquences allant de 125 à 8OOO Hz.

Doc.3 page 299

  1. Expliquer comment sont obtenus les audiogrammes.
  2. Comparer les résultats obtenus pour préciser comment ces audiogrammes peuvent rendre

compte des capacités auditives d’un patient.


Des vibrations au message nerveux auditif

Régarder la vidéo jusqu'à 1min16

Travail à faire

Travail à faire

Les ondes sonores (vibrations), amplifiées au niveau de l'oreille moyenne, parviennent à l'oreille interne où elles sont transformées en un message nerveux auditif.

2

Une fois cette page complètement terminée, vous pourrez passer aux révisions !
Voici un petit génially de révision.

1

Les cellules ciliées de l'oreille interne

A- Structure des cellules ciliées et perception du son

Docs pages 300-301

  1. Expliquer en quoi les cellules ciliées sont des cellules spécialisées dans la conversion du signal sonore en message nerveux c'est à dire les récepteurs sensoriels de l'ouïe.
  2. Décrire les différentes étapes de conversion des ondes sonores (vibratoires) transmises par les osselets en un message nerveux auditif.

3. Montrer quelles caractéristiques de l’oreille permettent de capter et de distinguer des sons de fréquences et d’intensités différentes.

Pré- requis :Vu en cycle 4 (SVT):

- la notion de récepteur sensoriel spécialisé

- les supports anatomiques de l’information nerveuse

Vu en seconde (SVT):

- chez les organismes pluricellulaires, les organes sont constitués de cellules spécialisées formant

des tissus, et assurant des fonctions particulières.

Comment les cellules de l’oreille interne convertissent-elles l’onde sonore en message nerveux?

B- Fragilité des cellules ciliées

Doc 1 page 304 + chiffres clés page 306

  1. Expliquer pourquoi la destruction des cellules ciliées peut être a l’origine de la surdité, en précisant pourquoi cette surdité est définitive.

Docs pages 306-307

  1. Déterminer les principaux facteurs qui influencent les dommages liés à une exposition excessive aux bruits.

Utiliser les vidéos sur le site de l'association ARA (autour des rythmes actuels)

https://youtube.com/playlist?list=PLetdKyrJJ2NhYWrG3KImUmC4lsCCvUsMV


Vidéos 2 et 5 placées sur la page de ce génially + répondre aux questions.

- vidéo 2 : Comment repérer les environnements sonores dangereux ?

- vidéo 5 : Quelle dose de son les oreilles peuvent-elles supporter ?

-Quels sont les facteurs qui peuvent provoquer des dommages à l’audition ?

-Quelle est l’intensité qui correspond a la limite de nocivité ?


  1. Rechercher et indiquer les principaux moyens de prévention et les comportements à mettre en place dans la vie quotidienne pour protéger le système auditif.


- vidéo : Protégeons nos oreilles.


La perception sonore


Les messages nerveux élaborés au niveau de l'oreille interne sont véhiculés par les fibres nerveuses jusqu'au cerveau.

Quelles sont les zones du cerveau impliquées dans l'audition?

Le scanner et l'IRM (Imagerie par résonance magnétique) sont deux techniques d'imageries médicales qui permettent d'obtenir des vues en coupe du corps humain. Un traitement informatique permet ensuite de reconstituer les structures observées en 3D. Scanner et IRM utilisent des propriétés physiques différentes mais sont complémentaires dans l'exploration du corps humain et du diagnostic de pathologies. Dans le cas de l'audition, l'imagerie médicale permet de visualiser des détails infra-millimétriques toutes les structures impliquées : oreilles, nerfs sensoriels, aires cérébrales, ...

L'application IRM virtuelle de Philippe Cosentino permet de simuler l'activité cérébrale dans différentes situations. La comparaison de deux situations met en évidence des zones activées spécifiquement. Cliquer sur l'image.

Travail à faire

Documents complémentaires

Ecouter la musique , un danger ? Pertes d'audition


Quand l'exès de décibels

devient dangereux pour l'oreille

En france , six à huit millions de personnes , soit entre 12 et 13% de la population , sont touchée par des problèmes auditifs.

La perte d'audition chez les séniors

1

2

3

4

Quelle dose de son les oreilles peuvent-elles supporter sans s'abimer ?

Qu'est ce qui ne se répare pas dans l'oreille ?

Quels problèmes auditifs peut-on avoir ?

Quels sont les bons réflexes à avoir ?

Quand l'excès de décibels devient dangereux pour l'oreille

La perte d'audition chez les seniors

Faites le test auditif en famille

En cliquant sur les zones actives de l'image explique au professeur Tournesol l'origine de sa surdite et le fonctionnement d'une prothèse auditive

Nathan 1ES 2019