Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

LES

DROITS

L'ENFANT

DE

LA CONDITION DE L'ENFANT A TRAVERS LE TEMPS

Rassemblez la frise

chronologique!

+

A vous de jouer !

Date

Légende

+

Image

LA CONDITION DE L'ENFANT A TRAVERS LE TEMPS

1800 - 1881


Le « siècle noir » de l’exploitation des enfants en Europe : ils sont employés dans les champs et les usines 15 heures par jour pour un salaire de misère



1882


En France, l’enseignement primaire devient obligatoire, gratuit et laïc, pour les garçons et aussi les filles

1942


Janus Korczak, un des premiers défenseurs des droits de l’enfant, a été jusqu’à mourir avec eux pour ne pas les abandonner

IL Y A PLUS DE 2000 ANS


En Rome Antique, le père de famille avait le droit de vie ou de mort sur ses enfants


Le 20 novembre 1989


Tous les pays du monde, sauf les États-Unis, se réunissent pour signer la Convention Internationale des Droits de l’Enfant

2011


La France créé le Défenseur des Droits, une autorité chargée de veiller aux droits de l’enfant

LES 12 DROITS FONDAMENTAUX DE L'ENFANT

A vous de jouer !

Rassemblez chaque droit avec la définition et l'image
correspondantes !

+

+

LES 12 DROITS FONDAMENTAUX DE L'ENFANT

Droit à l'identité

Droit à l'éducation et aux loisirs

Droit à la protection
en temps de guerre

Droit à la protection
contre l'exploitation

Droit à l'égalité

Les enfants ont le droit d’avoir leur propre identité, c’est-à-dire un document officiel disant qui ils sont et précisant leur nom, leur nationalité et leurs relations familiales.


Personne ne doit leur enlever cette identité. Cependant, si cela arrive, les gouvernements doivent les aider à la retrouver rapidement.


Les enfants ont le droit d’être protégés en temps de guerre. Aucun enfant de moins de 15 ans ne peut faire partie de l’armée ou participer à des combats.


Les enfants ont le droit d’être protégés contre

toute forme d’exploitation

(c’est-à-dire que l’on profite d’eux; travail forcé etc.)

Les enfants ont le droit d’être protégés en temps

de guerre. Aucun enfant de moins de 15 ans ne

peut faire partie de l’armée ou participer à des combats.

Chaque enfant a droit à une éducation.

L’école primaire doit être gratuite.

Chaque enfant doit avoir accès à l’éducation secondaire

et à l’éducation supérieure. La discipline à l’école doit

respecter les droits de l’enfant et ne doit jamais utiliser

de la violence.

Chaque enfant a le droit de se reposer, de se détendre,

de jouer et de participer à des activités culturelles

et créatives.

Les enfants ont le droit d’avoir leur propre identité,

c’est-à-dire un document officiel disant qui ils sont

et précisant leur nom, leur nationalité et leurs relations

familiales. Personne ne doit leur enlever cette identité.

Cependant, si cela arrive, les gouvernements doivent les

aider à la retrouver rapidement.

Tous les enfants, garçons ou filles, ont ces droits,

peu importe qui ils sont, où ils vivent, la langue qu’ils parlent, leur religion, ce qu’ils pensent,

à quoi ils ressemblent, s’ils ont un handicap,

s’ils sont riches ou pauvres,

qui sont leurs parents ou leur famille et ce que

ces derniers pensent ou font.

LES 12 DROITS FONDAMENTAUX DE L'ENFANT

Droit à la non séparation des familles

Droit à une justice adaptée

Droit à la santé

Droit à la
vie privée

Droit à la participation

Protection contre
les violences

Les enfants ont le droit d’avoir leur propre identité, c’est-à-dire un document officiel disant qui ils sont et précisant leur nom, leur nationalité et leurs relations familiales.


Personne ne doit leur enlever cette identité. Cependant, si cela arrive, les gouvernements doivent les aider à la retrouver rapidement.


Les enfants ont le droit d’être protégés en temps de guerre. Aucun enfant de moins de 15 ans ne peut faire partie de l’armée ou participer à des combats.


Les enfants ne doivent pas être séparés de leurs parents

sauf si ceux-ci ne les élèvent pas correctement (violences, négligence).

Les enfants dont les parents

ne vivent pas ensemble doivent pouvoir rester en

contact avec leurs deux parents,

sauf si cela leur fait du mal.

Les enfants ont le droit d’avoir les meilleurs

soins de santé possible, de l’eau potable, de la

nourriture saine et de vivre dans un

environnement propre et sûr.

Tous les adultes et les enfants doivent

être informés de la manière de rester en

sécurité et en bonne santé.

Chaque enfant a le droit à une vie privée. La loi

doit protéger les enfants contre toute attaque à

leur vie privée, à leur famille, à leur foyer, à

leurs communications et à leur

réputation.

Les enfants accusés de ne pas respecter la loi ont

le droit de recevoir un traitement juste et

une aide de personnes qui connaissent la loi.

Un grand nombre de solutions doit

être disponibles pour les aider

à devenir de bons membres de la communauté.

La prison doit toujours être la dernière possibilité

choisie.

Les enfants ont le droit de donner librement leur

avis sur les questions qui les concernent.

Les adultes doivent les écouter avec attention

et les prendre au sérieux.

Les enfants ont le droit d’avoir leurs propres

pensées mais cela ne doit pas empêcher d’autres personnes de profiter de leurs droits.

Les gouvernements doivent protéger les enfants

contre la violence, les mauvais traitements

et le manque de soins et d’attention de la part de

toutes les personnes qui s’occupent d’eux.

Défendre vos droits

Saisir le Défenseur des Droits

Parler à un adulte de confiance

Contacter les numéros suivants

www.defenseurdesdroits.fr

Merci pour votre attention!

Un petit questionnaire avant de partir..