Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Gaspillage alimentaire

FONTAN Barbara + TURBLIN Morgane

I- STRATÉGIE PÉDAGOGIQUE

1.1 Présentation du projet

Premier projet autour du developpement durable :
Thème : gaspillage alimentaire = brochure
Continuité du projet : mini-reportage pour l'ensemble des membres et acteurs de l'établissement
Finalité du projet : diffusion du reportage sur l'ENT
Outil numérique : devenu un outil indispensable , sensibilisation à l'utilisation du numérique.
L'utilisation du numérique favorise la motivation des élèves et donc de meilleur résultats scolaires

Utilisation du numérique dans le projet pour :
- motiver les élèves
- stimuler les élèves
- rôle actif de l'élève
- effet positif sur la concentration des élèves
- leur capacité à résoudre des problèmes et la recherche d’informations.
- partage sur l'Ent de la production finale pour une diffusion accessible aux parents, élèves et enseignants
Points forts du projet :
- la production numérique et les connaissances des enjeux de communication
- la coopération
- le montage vidéo permet que chacun puisse travailler sur une partie du reportage pré-défini dans l'objectif de tout rassembler pour aboutir à l'oeuvre finale collective

1.2 Mise en place et ressources nécessaires

Classe choisie pour le projet : CM2 (environ 25 élèves)
Réalisation du projet : par groupe de 4 élèves

Matériels nécessaires :
- ordinateurs
- caméra ou appareil photo
- tablettes ou téléphone portable
- imprimante
- TBI (Tableau Blanc Interactif)
- microphone

Logiciels :
- Windows Movie Maker fournir par les systèmes d'exploitation Windows
- ENT
- Génially : support de plannification des séances

1.3 Les pré-requis nécessaires aux élèves pour cet exercice

Au cycle 3, il faut mettre l'accent sur la consolidation de l'acquisition des savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter, respecter autrui) et sur la continuité et la progressivité pédagogiques entre l'école primaire et le collège. Il est noté que le numérique apparaît dans le socle commun de 2018 avec :

Domaine 1 du socle commun : Les langages pour penser et communiquer

- Comprendre, s'exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques

Domaine 2 du socle commun : Les méthodes et les outils pour apprendre

- Travail en groupe et le travail collaboratif à l'aide des outils numériques
- Apprendre à chercher des informations et à interroger l'origine et la pertinence de ces informations dans l'univers du numérique.
- Construction de la maîtrise des techniques et la connaissance des règles des outils numériques à travers l'enseignement des sciences et de la technologie où les élèves apprennent à connaître l'organisation d'un environnement numérique et à utiliser différents périphériques ainsi que des logiciels de traitement de données numériques (images, textes, sons...).

1.4 Compétences visées dans le cadre du projet

Transdisciplinaire et interdisciplinarité du projet :
- utilisation du numérique (caméra, appareil photo, site de montage)
- le français pour la rédaction (scénario, questionnaire)
- les sciences (connaissances, mise en oeuvre)
- l’EMC lié au travail en collaboration, débat sur le sujet, autonomie et sur la citoyenneté

Compétences visées dans l'utilisation du numérique :
- s'informer
- se documenter
- présenter un travail
- communiquer
- bonne connaissance des NTIC (Nouvelles Technologie de l’Information et de la Communication)
- la réglementation

Le CRCN (Cadre de Référence des Compétences Numériques) définit les compétences numériques des élèves et leurs niveaux de maîtrise progressive tout au long de leur scolarité.
Validation des acquis par les élèves = certification nationale délivrée via une plateforme en ligne pix plus tard

5 domaines d’activités qui comportent 16 compétences à acquérir pour le cycle 3

1.4 Compétences visées dans le cadre du projet

Domaine 1 : Informations et données
Compétence 1.1 Mener une recherche et une veille d’information
Compétence 1.2 Gérer des données
Compétence 1.3 Traiter des données

Domaine 2 : Communication et collaboration
Compétence 2.1 Interagir
Compétence 2.3 Collaborer
Compétence 2.4 S’insérer dans le monde numérique

Domaine 3 : Création de contenus
Compétence 3.1 Développer des documents textuels
Compétence 3.2 Développer des documents multimédia
Compétence 3.3 Adapter les documents à leur finalité

Domaine 4 : Protection et sécurité
Compétence 4.1 Sécuriser l’environnement numérique
Compétence 4.2 Protéger les données personnelles et la vie privée

Domaine 5 : Environnement numérique
Compétence 5.2 Évoluer dans un environnement numérique





1.5 Les compétences numériques qui seront développées dans le cadre du projet

1.5.1 Au niveau du B2i
- Produire un document numérique (textes, images, sons, vidéos),
- Effectuer des recherches documentaires par voie numérique,
- Connaître les principes et règles de diffusion numérique (notion d’auteur, éditeur, administrateur, droits d’image),
- Maîtriser les enjeux de communication liés à la diffusion du projet sur internet.

1.5.2 Les apports des TICE (Technologie de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement)
- TBI : démonstrations et manipulations, autonomie
- Imprimante : impression des questions pour les interviews
- Appareils photographiques numériques (caméra, appareil photo) : entraîner les élèves à la prise de paroles filmée (posture, intonation, regard, cadrage)
- Appareils numériques (ordinateur ou tablette) : réalisation du montage vidéo

TICE :
- permettre une maîtrise rapide des outils technologiques numériques
- réaliser un travail collaboratif d’expression écrite et orale
- acquisition des compétences numériques nécessaires pour mener à bien cette activité de groupe.

1.6 Les autres compétences qui seront développées à travers ce projet

1.6.1 La maîtrise de la langue française

Les élèves apprennent à utiliser des outils d'écriture (traitement de texte, correcteurs orthographiques, dictionnaires en ligne) tout en produisant un document intégrant du son et de l'image.

La maîtrise du français se définit par les points suivant :

- S’exprimer à l’oral comme à l’écrit dans un vocabulaire approprié et précis.
- Lire avec fluidité un texte
- Enrichir son lexique par l'usage du dictionnaire ou autres outils en version papier ou numérique et être capable de s’en servir
- Mobiliser des connaissances portant sur l'orthographe lexicale et être capable de vérifier l'orthographe des mots dont on doute
- Poser des questions sur un sujet donné et savoir répondre à une question par une phrase complète à l’oral ou à l’écrit.
- Savoir prélever des informations importantes dans un support et être capable de rédiger un texte d’une quinzaine de lignes en utilisant des connaissances en grammaire et en vocabulaire.
- Orthographier correctement un texte simple de dix lignes (lors de sa rédaction) en se référant aux règles connues d’orthographe et de grammaire ainsi qu’à la connaissance du vocabulaire et en mobilisant des outils liés à l'étude de la langue à disposition dans la classe (dictionnaires en ligne, traitements de texte, correcteurs orthographiques…)

1.6 Les autres compétences qui seront développées à travers ce projet

1.6.2 La maîtrise de l’Education Morale et Civique

DOMAINE 1 : Respecter autrui
Respecter autrui et accepter les différences
Respecter les engagements pris envers soi-même et envers les autres
Manifester le respect des autres dans son langage et son attitude
Prendre conscience des enjeux civiques de l'usage du numérique et des réseaux sociaux : la notion de bien commun, avoir conscience de sa responsabilité individuelle.
Nuancer son point de vue en tenant compte du point de vue des autres : savoir identifier les points d’accord et les points de désaccord, respecter le droit des autres à exprimer leur opinion, aborder la notion de tolérance.

DOMAINE 2 : Identifier et exprimer les émotions et les sentiments
Partager et réguler des émotions, des sentiments dans des situations d’enseignement
Mobiliser le vocabulaire adapté à leur expression

DOMAINE 3 : Comprendre et expérimenter l’engagement dans la classe, dans l’école et dans l’établissement
S'engager dans la réalisation d'un projet collectif (projet de classe, d'école, communal, national, etc)
Pouvoir expliquer leurs choix et leurs actes
Savoir participer et prendre sa place dans un groupe
Coopérer dans le cadre des projets et des travaux de groupes.

1.6 Les autres compétences qui seront développées à travers ce projet


1.6.3 Les compétences développées dans les autres disciplines

Dans le domaine des arts :

Les élèves sont amenés à intégrer l'usage des outils informatiques de travail de l'image et de recherche d'information au service de la pratique plastique et à manipuler des objets sonores à l'aide d'outils informatiques simples. Pour ce projet, le fait d'utiliser l'appareil photographique ou la caméra, pour produire des images, permet de répondre à cet attendu.

L'éducation musicale

La manipulation d'objets sonores à l'aide d'outils numériques appropriés.

Par ailleurs, il a noté que de manière générale, les élèves à travers le travail de groupe devront s’impliquer afin de développer leur autonomie et leur prise d'initiative tout en respectant les consignes données et en organisant leur travail. Ils vont devoir travailler sur la planification de leur projet pour le rendre dans un délai imparti.

II- MISE EN OEUVRE

1.1 Déroulement de la séquence-projet

La séquence choisie sera mise en place après le travail sur le recyclage alimentaire vu au premier trimestre.
Période de l'année pour le projet :
Second trimestre - jusqu’à la fin de l’année
Tous les vendredis après-midis
Rythme : environ une heure et demie / semaine

1.1 Déroulement de la séquence-projet

La séquence choisie sera mise en place après le travail sur le recyclage alimentaire vu au premier trimestre.
Période de l'année pour le projet :
Second trimestre - jusqu’à la fin de l’année
Tous les vendredis après-midis
Rythme : environ une heure et demie / semaine

1.2 Présentation de la séance choisie

Séance choisie : la 7ème
Durée : 30 minutes
Déclinée plusieurs fois pour la réalisation du montage vidéo par groupes d'élèves (4 par groupe)
Justification du choix de la séance :

- Réalisation d’un travail de coopération entre les élèves
- Utilisation du numérique : centré sur l’emploi du logiciel pour le montage vidéo

En amont de la séance :
Visionnage d'un tutoriel + entraînement à la réalisation de montage vidéo avec le logiciel Windows Movie Maker

Au début de la séance : Rappel des consignes d'utilisation du matériel informatique

Déroulement de la séance :
2 groupes de travail : ---------- Salle informatique
---------- Travail sur table
Consignes :
- Pour le 1er groupe : effectuer un montage vidéo de 2 minutes à partir des photos et des interviews filmés dans les séances précédentes lié au travail sur le gaspillage alimentaire fait en début d'année ; dans le but d'une sensibilisation sur ce phéomène.
- Pour le 2nd groupe : Réalisation d'exercice de façon ivndivivuelle et en autonomie

Evaluation de l'avancée du projet à la séance 8.


1.2 Présentation de la séance choisie

1. Plus-values techniques :
- Partage du montage vidéo sur l’ENT : permet aux membres de la famille d’y accéder plus facilement
- Développement des technologies : il est attendu des élèves de réussir à réaliser un montage grâce à l’utilisation du numérique
- Apprentissage de l’utilisation d’un logiciel vidéo et des règles d'écriture liées au montage

2. Plus-values pédagogiques :
- Motivation par l’utilisation d’un outil attractif, animé, attrayant, attirant, agréable, intéressant …
- L'autonomie : travail en petit groupe pour faire les vidéos, interviews, choix des images…
- Développement des nouvelles compétences informatiques et travail sur le développement durable
- Communication et prévention autour du recyclage alimentaire

Les plus-values de l'outil numérique :


1.3 Individualisation de l’accompagnement, différenciation

Evolution en fonction des élèves de notre classe et leur progression
Il est demandé aux élèves de participer à la réalisation du projet, de le faire évoluer et de le modifier si nécessaire

Prise en compte des difficultés : soucis de matériels ou d’organisations ; possibilité de travailler sur portable ou de solliciter médiathèque/association/mairie pour fournir un accès à du matériel informatique ou un espace de travail.
En cas de nécessiter, possibilité d'utilisation du logiciel Zoom pour effectuer les cours (aide du tutoriel accessible sur Youtube) ainsi que de l'ENT pour récupérer les supports (photos et vidéos).

Rôle de l'enseignant : coordinateur du bon déroulement
Rôle des élèves : être acteur et de créer le projet

Différenciation :
- Groupe constitué par l'enseignant pour pallier aux possibles difficultés individuelles
- Possibilité d'entraide entre les élèves
- Possibilité de laisser plus de temps
- Intervention de l'enseignant auprès du groupe en difficulté
- Diminuer le temps de la vidéo, la gestion (coupure, sons, effets)
- Possibilité de faire le choix des supports mais d'être accompagné pour le montage

1.4 Évaluation des compétences numériques

L'évaluation des compétences peut s’établir de plusieurs façons différentes.

Pour l’examen de notre projet :
Nous allons procéder à une évaluation de celles-ci individuellement qui se centrera sur le travail de groupe avec le numérique.
Le domaine de l’Enseignement Morale et Civique et du numérique seront donc évalués mais la réalisation de cette activité ne se centrera pas sur l’évaluation du français.
Le professeur va contrôler les connaissances acquises des élèves à travers une grille des compétences pour chacun d’entre eux.

Les aptitudes à valider pour l’EMC:
- respect d’autrui, de l’identification, de l’expression des émotions et de la compréhension, de l’engagement dans la classe, dans l’école et dans l’établissement.

1.5 Respect des principes éthiques et juridiques

L’utilisation du logiciel de montage que nous avons choisi a été validé par le réseau canopé, cité comme pouvant être téléchargé gratuitement.

Le droit à l’image est un droit fondamental du respect de la vie privée de toute personne, majeure ou mineure, qui rend obligatoire l’obtention d’un accord sous peine de ne pas respecter la réglementation en vigueur.

Il faudra donc obtenir les permissions des élèves et de leurs parents ainsi que l’accord du directeur de l’établissement pour pouvoir filmer ou prendre des photos.

La publication sur l’ENT de l’école requiert aussi des autorisations.
Il faut vérifier qu’une charte d’utilisation du numérique, qui a été constituée en début d'année, a bien été signée par les parents et les élèves au préalable.

CONCLUSION

1. Les apports de la démarche de ce projet

Ce projet interdisciplinaire permet aux élèves de se sentir engagés et inscrit dans un projet autour des apprentissages numériques et des enjeux environnementaux.
Cette mise en œuvre du contenu permet d’investir et de motiver les élèves tout au long du projet avec une finalité concrète et réelle.
L’occasion de mettre en pratique leurs savoirs, savoirs-faire et savoirs-être notamment avec la collaboration et l’entraide entre les élèves.
Séquence inscrit dans une relation entre plusieurs disciplines (français, numérique, EMC, sciences) permet aux élèves de donner du sens et d’élargir le prisme de leurs apprentissages.

La finalité du projet :
Les élèves travaillent en autonomie et en équipe autour de cette activité qui s’articule via le numérique.

Pour mener à terme le projet :
Réflexion sur les enjeux environnementaux
Développement des compétences numériques et de sa règlementation doivent être acquises

2. Réflexion critique sur le travail de conception du projet

Il a parfois été difficile de savoir exactement ce qui était attendu.

Mises au point régulièrement ensemble ainsi qu’avec les formateurs : demande une bonne organisation.
Le distanciel = un handicap et le temps accordé pour finaliser ce projet peut sembler insuffisant notamment par le fait que la finalité soit une présentation à l’oral, ce qui n’est vraiment pas évident, au vu de la situation.
L'organisation du travail en groupe ayant été compliqué à gérer, par conséquent une évaluation à l’oral en distanciel s’avère complexe à mettre en place.
Le logiciel Genially n’est pas tout à fait adapté à un travail en groupe puisqu’il n’y a pas la possibilité de travailler à plusieurs en même temps.

2.1 Les difficultés rencontrées

2. Réflexion critique sur le travail de conception du projet

Choix du projet autour du numérique : avoir un premier aperçu du rôle que peut avoir un enseignant dans la réalisation d’un projet collectif et de nous positionner comme futur professionnel en visualisant concrètement le travail que l’on pourrait proposer à nos élèves.


Devoir :
Mise en place d'une séquence incluant des séances, nous aura permis de travailler sur les différentes étapes de l’élaboration de celle-ci.

Le travail en groupe :
- échanger des points de vues par rapport à différentes approches pédagogiques.
- intéractions faisant évoluer nos réflexions
- positionnement professionnel
- instauratio d'un climat de partage.
Développement de nos compétences par les recherches effectuées sur les possibilités offertes par le montage vidéo et l’utilisation du numérique dans nos pratiques enseignantes.

2.2 Les limites

2.3 Les points positifs

Expérience du terrain limitée : il nous a fallu faire preuve d’imagination à plusieurs reprises. C’est pourquoi nous nous sommes questionnées sur la faisabilité du projet sur le terrain. On peut éventuellement prévoir les difficultés mais nous ne pouvons pas prendre en compte toutes les variables : établissement, matériel, classe, élève.

Merci