Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

l’apprentissage de l’anglais au travers des médias audiovisuels en contexte formel et informel.

Eleonore GAMEZ

start

Introduction

Apprendre par l'audiovisuel

Contexte historique

Définitions

Différentes questions

Lectures

Enquêtes de Terrain

Table des matieres

Introduction

  • Problématique: Quelle utilisation de documents audiovisuels en classe de langue anglaise au lycée et comment s'en servir pour créer un lien entre les contenus abordés en cours et l'apprentissage informel de l'élève en dehors du cours ?
  • Pourquoi ce sujet: apprentissage personnel, situation de stage "12 angry men", apprentissage d'un proche.
  • Lien avec la formation: Allant moi-même devenir professeur d’anglais, analyser et examiner des méthodes d’enseignement au travers de nouvelles méthodes et de nouvelles technologies, en particulier dans la vidéo, est pertinent. C’est quelque chose que je veux moi-même implanter dans mes cours dans le futur, et que j’ai déjà pu implanter dans mes séances de tutorat (français + anglais).

+

+

+

+

+

Contexte Historique

de plus en plus de "films éducatifs" sont créés.

1991

early 1900s

de nos jours

1994

Ère du DVD

Article de Cooper, Lavery and Rinvolucri par Oxford University Press.

l'essor de l'internet et des plateformes vidéo.

premier "film éducatif" utilisé en classe, à Saint-Pétersbourg.

1897


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

Définitions des termes principaux

Apprentissage Informel:
Résulte d'activités quotidiennes liées au travail, à la vie de famille ou aux loisirs. Non structuré, il n'entraîne généralement pas de certification. Dans la plupart des cas, il n'est pas intentionnel de la part de l'apprenant. (F. Mangenot).
Apprentissage Formel:
Généralement dispensé par des établissements d'enseignement ou de formation, avec des objectifs d'apprentissage structurés, une durée d'apprentissage et un soutien fourni. Il est intentionnel de la part de l'apprenant. (F. Mangenot)

Document Audiovisuel:
Tous les documents dont au moins une partie est constituée par la fixation d'une séquence de son ou d'une séquence d'images, fixes ou animées, sonorisées ou non, et n'est consultable qu'à l'aide d'un appareil de lecture (T. Delcourt, J-M Fontaine.)
Motivation:
Raisons, intérêts, éléments qui poussent quelqu'un dans son action, fait pour quelqu'un d'être motivé à agir (dictionnaire Larousse)

Différentes questions

  • Tous les supports sont-ils vraiment utilisables?
  • Comment savoir en combien de temps cette manière d’apprendre est utile, et si elle l’est?

  • Quelle place pour l'écrit?

  • Comment ces documents influent-ils sur la motivation des apprenants? Importance de la culture populaire?

Lectures

-> Les étudiants ont tendance à être démotivés par l' “abstract declarative knowledge” de l'école qui vient surtout des manuels et de la tradition du “professeur parle, étudiant écoute".
-> Les enseignants ne mettent pas l'apprentissage dans une position où les étudiants ont l'impression de pouvoir l'utiliser en dehors de la classe.
-> Les médias audiovisuels et la culture populaire aident les étudiants à s'investir dans leur propre apprentissage. Cela leur donne une sorte "d'utilité" dans l'utilisation d'une langue, et dans l'intérêt de l'apprendre.
-> Une manière de motiver les étudiants à apprendre par eux-même, parfois sans même réaliser qu'ils le font, puisque ce sont des choses qu'ils regardent ou auxquelles ils jouent déjà d'eux-mêmes.
-> apprentissage par l'envie et non par la coercion.

Quotes:

Many of them still watch the movie again and again, remembering the lines spoken by the actors, and reciting the lyrics of the theme song. All of which seems to suggest that students can learn English through their encounters with popular culture.

increase student motivation because classroom activities would use their knowledge, their music, and their language

Teachers who are able to integrate this sort of popular culture into classroom sessions can provide a valuable bridge between formal and informal education, and help to bring people and places alive.”




1) CHEUNG, C-K., 2001, The use of popular culture as a stimulus to motivate secondary students' English learning in Hong Kong, ELT Journal, 55, 1, 55–61.

Lectures

-> Selon lui, les étudiants ont tendance à faire le travail plus parce qu'ils s'y sentent forcés que par réelle envie. Ils n'apprécient pas l'apprentissage plus qu'ils ne sentent forcés d'apprendre.
-> Les étudiants vont se sentir motivés s'ils trouvent l'activité digne d'intérêt, et le support significatif. Ils y trouveront bien plus d'enthousiasme et en bénéficieront plus si le support/sujet les intéresse.
-> importance de lier l'aspect cognitif à l'aspect affectif.
-> expectancy x value theory

2) BROPHY, J., 1986, On Motivating Students. Occasional Paper No. 101, [en ligne], https://eric.ed.gov/?id=ED276724. Consulté le 15/03/2022.

Quotes:

"Teachers consistently draw attention to these objectives and potentials.”

Expectancy x value theories of motivation imply that, in order to motivate their students to learn, teachers need to both help their students appreciate the value of academic activities and make sure that the students can achieve success in these activities if they apply reasonable effort.






Lectures

3) BERK, R. A., 2009, Multimedia teaching with video clips: TV, movies, YouTube, and mtvU in the college classroom, International Journal of Technology in Teaching and Learning, 5, 1, 1–21.

-> l'utilisation de la représentation visuelle a toujours existé dans l'enseignement - les vidéos ne sont que la continuité. Ce qui a changé, c'est le type de représentation, la variété et surtout l'accès à ces documents.

-> il expose une liste de 20 résultats possibles à l'utilité de l'audiovisuel en classe.

-> les films, les séries, la musique, etc, et les émotions qu'ils provoquent peuvent être d'importants outils d'apprentissage. Ici encore, cognitif et affectif.

-> Il distingue 3 types d'intelligence
- verbale/linguistique
- visuelle/spatiale
- musicale / rythmique
Les documents audiovisuels utilisent les 3 à la fois.

Lectures

3) BERK, R. A., 2009, Multimedia teaching with video clips: TV, movies, YouTube, and mtvU in the college classroom, International Journal of Technology in Teaching and Learning, 5, 1, 1–21.

- > Il base son propos sur la théorie cognitifive de l'apprentissage par le multimedia de Richard Meyer. Celle-ci, dans les grandes lignes, explique que les documents multimédias offrent un stimuli verbal/audio ainsi que visuel. Ces stimulis améliorent la mémoire, la compréhension et l'apprentissage plus que ces stimulis utilisés chacun de leur côté.

-> Tirer parti de la nouvelle ère. Les jeunes passent désormais entre 6 à 11h sur leurs écrans, il est capital d'utiliser les nouveaux outils dans l'apprentissage.

-> Les vidéos ou audios écoutés/regardés ne seront pas les mêmes en contexte formel et en contexte informel, et ne devraient pas l'être selon lui.

-> sélectionner la vidéo appropriées avec trois caractéristiques.
- les caractéristiques des étudiants
- le possible caractère offensant du document.
- la structure du document audiovisuel.

-> Il voit l'utilisation de la vidéo en classe comme une manière de les garder motivés, inspirés et actifs.


Lectures

-> elle nuance un peu les bénéfices théoriques de l'utilisation de la vidéo en classe de langue, et questionne la place de l'écrit, souvent oubliée.
-> se base majoritairement sur l'article de Balatova.
-> amène aussi l'importance du cognitif et affectif.
-> pour elle, la représentation visuelle et audio ensemble est capitale, plutôt que l'utilisation de l'une ou de l'autre.
-> cela doit-il être utilisé beaucoup, ou périodiquement?
-> aide à identifier et assimiler la prononciation et les stress pattern.
-> débat sur quel type de vidéo est utilisable en classe de langue.

4) CANNING-WILSON, C., 2000, Practical Aspects of Using Video in the Foreign Language Classroom , The Internet TESL Journal, [en ligne], Novembre, 5, 11, http://iteslj.org/Articles/Canning-Video.html. Consulté le 13/03/2022.

Quotes:

“how can long-run effects of video be measured and how much exposure to video would make a significant difference in the language learning process?"

“These comments illustrate that visual cues are important, since they are either facilitated or distracted from understanding. In addition, her research also notes that "It is also interesting to point out that students in the sound- only conditions in the two experiments were less successful in maintaining the interest and concentration in listening”

"In 1994, Balatova’s studies indicated that visual cues found in videos were informative and enhanced comprehension in general, but did not necessarily stimulate the understanding of a text."








Lectures

5) MANGENOT, F., Apprentissages formels et informels, autonomie et guidage. EPAL - Echanger Pour Apprendre en Ligne, Jun 2011, Grenoble, France. ffhal-02010467f.

-> distinction entre apprentissages formels, informels et non formels.

-> les langues étrangères sont un cas particulier, notamment par le fait qu’elles peuvent être apprises/acquises de manière informelle (par exemple le cas en séjour linguistique)

-> l’apprentissage complètement informel est une vision naïve et idéalisée - mais pourtant valorisée, particulièrement avec le web et les nouvelles technologies. L’idéal serait de mixer plusieurs apprentissages.

-> le web 2.0 comme approche interactionnelle.

-> l’apprentissage d’une langue étrangère demande du temps - en contexte informel, comme avec les films, séries ou jeux vidéos, le temps ne devient plus tant un problème.

Possibles enquêtes de terrain

  • Google form pour des élèves de lycée sur leur motivation et leur intérêt sur les documents audiovisuels.

  • Google form pour les enseignants sur le même sujet, leur usage de ces documents, et l’effet sur leurs élèves et/ou entretien sur leurs ressentis. (peur cours récréation).
  • faire un cours durant le stage et comparer la motivation et l’effet d’une analyse avec un document audiovisuel (peut-être une série?) et un cours sur un document écrit.

THANKS!