Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

FIRE FIGHTER

Horizontal infographics

STEVE JOBS

Horizontal infographics

ONE MINUTE ON THE INTERNET

Horizontal infographics

SITTING BULL

Horizontal infographics

BEYONCÉ

Horizontal infographics

Transcript

LES DISCIPLINES CONTRIBUTIVES

SCIENCES DE L'EDUCATION

VALEURS ET FINALITES

PRATIQUE

SOCIAL

CONDUITE ET COGNITION

PHILOSOPHIE

SOCIOLOGIE

ECONOMIE

HISTOIRE

ETHNOLOGIE

PSYCHOLOGIE

BIOLOGIE

ÉDUCATION COMPARÉE

Cliquez-ici pour vous rendre à la page suivante

SCIENCES DE L'EDUCATION

LES DISCIPLINES CONTRIBUTIVES

Logiques et formes d'apprentissage

Pratiques

Analyses
Recherches

Psychologie cognitive

Psychologie sociale

Sociologie de l'éducation

Histoire de l'éducation

Ethnographie/ Ethnologie de l'éducation

Economie de l'éducation

Curriculum

Didactique

Ergonomie

Psychologie des groupes restreints

Type de pédagogie
(par projet, par objectifs,
différenciée...)

Didactique (lecture, mathématiques,
francais, sciences...)

Philosophie de l'éducation

Contenus disciplinaires et organisation scolaire

Selon G. Mialaret (2004), il s’agit d’une « (...) discipline scientifique qui relève, analyse, étudie scientifiquement toutes les composantes psychologiques des situations d’éducation. (...). Elle regroupe tous les phénomènes individuels (psychologiques et psycho-physiologiques) et tous les phénomènes liés à la vie des groupes: psychosociologie des petits groupes. » (p. 10-11).

Pour A. Lieury et F. de La Haye (2004), la psychologie de l’éducation « (...) concerne les résultats et théories susceptibles de mieux comprendre l’activité de l’élève et les interactions entre celui-ci et son environnement scolaire, du maître à l’institution elle- même » (p. 7).

Il s’agit d’un des piliers de la sociologie : elle considère les faits éducatifs comme des faits sociaux. Elle a pour objet principal l'étude et l'explication de la distance et des tensions qu'il peut y avoir entre un modèle, la réalité des pratiques des acteurs et le fonctionnement du système scolaire, universitaire ou de la formation professionnelle.

Champ d’investigation au sein de la discipline historique, elle explore, dans une perspective historique, la question de l'éducation dans ses composantes sociales, politiques, institutionnelles, culturelles, économiques...

L’histoire de l’éducation s’intéresse à tous les niveaux d'enseignement (primaire, secondaire, technique, supérieur) ainsi qu’à l'éducation non scolaire (formation professionnelle, éducation des adultes, éducation ouvrière, éducation permanente, éducation populaire, éducation familiale...).

L’économie de l’éducation analyse les dépenses d’un pays dans les domaines de l’éducation et de la formation. Que produisent-elles ? Comment sont-elles reparties ? Elle s’intéresse au système scolaire et universitaire (taille des écoles, des universités, des classes... et budget alloué) mais aussi à la formation professionnelle continue : montant des ressources et des dépenses ; organisation des systèmes ; comportement des jeunes / des familles (niveau d’études, coût de l’éducation, revenus futurs prévus), des salariés (dépense formation et effets selon les catégories socioprofessionnelles), des employeurs ou des chômeurs ; effets de l’éducation / de la formation sur l’économie et la société d’un pays : charge versus investissement, effets de l’éducation pour l’économie et la société d’un pays.

Depuis Platon, de nombreux philosophes se sont intéressés à l’éducation (Kant, Rousseau, Pestalozzi, Alain, Bachelard, etc.). Olivier Reboul définit la philosophie de l’éducation « non pas comme un corps de savoirs, mais une mise en question de tout ce que nous savons ou croyons savoir sur l’éducation. » (2006, p. 3).

D’autres auteurs la définissent comme un accès à une réflexion sur les finalités de l’éducation ou sur les principes fondateurs de l’éducation.

Selon P. Meirieu (1999), « Au sein de la réflexion pédagogique, la didactique s’intéresse, plus particulièrement, à l’organisation des situations d’apprentissage. » (p. 189). Pour cet auteur, les didactiques des disciplines concernent les « réflexions et propositions sur les méthodologies à mettre en œuvre pour permettre l’appropriation de contenus spécifiques. » (p. 184).

En tant que « (...) discipline de recherche, la didactique analyse les contenus (savoirs, savoir-faire, valeurs, etc.) en tant qu'ils sont objets d'enseignement et d'apprentissage, référés/référables à des matières scolaires » (Reuter et ali, p. 69, 2007). La focalisation sur les contenus (relations à l'enseignement et aux apprentissages) spécifie la/les didactique(s). Les disciplines scolaires y sont des références fondamentales.