Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

Transcript


Péril en mer d'Iroise de Jean-Luc, Bannalec – Éditions Pocket


Trois cadavres en trois scènes de crime, et le commissaire Dupin est sur le pont ! Le premier corps est retrouvé au petit matin dans un local de la criée de Douarnenez ; la victime est une pêcheuse professionnelle. Sur l’île de Sein, une jeune chercheuse spécialiste des dauphins gît dans le cimetière dit « des cholériques ». Le troisième mort, enfin, sur la presqu’île de Crozon, est un professeur de biologie à la retraite, passionné d’histoire. Ces trois meurtres sont liés, cela ne fait aucun doute... Mais qui pourrait être le coupable parmi les travailleurs de la mer ?


Une enquête à n’en pas douter fortement iodée !


Source



Puzzle de Brest de Yann, le Rest et Pascale, Tamalet – Éditions Calmann-Lévy


Un vent de panique s’empare de l’aquarium d'Océanopolis à Brest quand on découvre des restes humains en suspension dans un bassin.

Le capitaine Hadrien Fox, qui commande le commissariat du port, tient une piste intéressante quand il apprend la disparition récente de deux membres de l’équipage du Sea Paradise, un paquebot de croisière retenu à Brest par une avarie. D’autant plus qu’un clochard affirme avoir vu des hommes en combinaison noire porter deux sacs assez grands pour contenir des macchabées près du bureau des Affaires maritimes.

Mais s’il y a un lien entre les deux affaires, comment des morceaux de cadavre ont-ils pu se retrouver dans l’aquarium d’Océanopolis ?

Pour trouver la réponse, Hadrien Fox va devoir plonger en eaux troubles au cœur d’un trafic terrifiant qui mettra en émoi les plus hautes autorités…


Source éditeur


Rennes no(ir) futur du Collectif Calibre 35 – Éditions Goater


Rennes, quel futur ?


14 nouvelles rassemblées sous l’égide du collectif Calibre 35, 14 nuances de noir pour mieux appréhender une certaine vision de l’avenir.

Entre fin du monde et pandémie, nouvelles technologies de contrôle de la population et écologie obligatoire, entre ségrégation spatiale et confinement, entre innovation et désespérance, l’avenir vous tend les bras.


Source éditeur

En savoir plus sur le projet

Rade amère de Ronan, Gouezec – Éditions du Rouergue


Comment un homme en vient-il à entrer dans une affaire criminelle qui le mène droit dans le gouffre ? Contre son instinct, contre sa volonté, parce qu’il se dit que c’est peut-être une manière de s’en sortir. Cet homme, c’est Caroff. Depuis des mois il dérive dans la ville de Brest, sans bateau, sans métier, sans avenir. Ceux qui le connaissaient ne veulent plus entendre parler de lui. Parce que par folie, par imprudence, il a perdu par gros temps la vie d’un matelot de seize ans. Mais il a une femme, une Marie qui croit encore en lui, et tous les deux, dans cette passe d’adversité, ils se débattent, recroquevillés autour de leur fille, ce petit miracle qui les a maintenus à flot, malgré tout ce qui manque dans leur mobil-home posé sur un terrain vague. Et ce bonheur-là, pensent-ils, personne ne peut le leur enlever.
Alors Caroff la prend, cette vilaine tangente, sans imaginer que sur cette trajectoire-là il va croiser d’autres gamins, risquer d’autres vies, rencontrer un type comme Jos Brieuc, avec lequel il n’aurait rien dû avoir à partager.


Dans un premier roman intensément maritime, éclairé par les cardinales, les balises rouges et vertes des chenaux, les feux de route des navires, Ronan Gouézec affronte des douleurs d’homme, des combats de père, les deuils impensables qu’il faut vivre. Et nous emporte dans la grande houle d’un océan sans pardon.


Source éditeur




Rennes, échec au fou de Valérie, Lys - Éditions du Palémon


Au coeur du vieux Rennes, une librairie ancienne propose de beaux livres qui attendent les connaisseurs. Un lieu aussi suranné que tranquille...

Et pourtant, ce havre de paix va devenir le théâtre de vols étranges, puis de meurtres...

Velcro, commissaire à la Crim' délégué sur les lieux, saura-t-il découvrir la grille de lecture qui lui permettra de mettre fin à ce jeu pervers ?


Source éditeur


Terminus Belz d'Emmanuel Grand – Éditions Liana Lévy


Il s’appelle Marko Voronine. Il est en danger. La mafia le poursuit. Il croit trouver refuge sur Belz, une petite île bretonne au large de Lorient coupée de tout sauf du vent. Mais quand le jeune Ukrainien débarque du ferry, l’accueil est plutôt rude. Le métier du grand large en a pris un coup, l’embauche est rare sur les chalutiers et les marins rechignent à céder la place à un étranger. Et puis de curieuses histoires agitent en secret ce port de carte postale que les locaux appellent «l’île des fous». Les hommes d’ici redoutent par-dessus tout les signes de l’Ankou, l’ange de la mort, et pour Marko, les vieilles légendes peuvent se montrer aussi redoutables que les flingues de quelques tueurs roumains.


Tricotant avec brio un huis clos inquiétant et une course-poursuite haletante, Emmanuel Grand mène son thriller d’est en ouest à un train d’enfer.


Source éditeur



La grande peur du petit blanc de Frédéric, Paulin - Éditions Goater


On parla longtemps d’opération de maintien de l’ordre. Cette guerre-là ne voulut pas dire son nom pendant des décennies, elle n’en fut pas moins cruelle et sans pitié. On crut défendre sa patrie avec panache mais les massacres et la torture remplacèrent les batailles glorieuses. Cette guerre-là tua sans distinction, voisins, amis, frères et pères. Elle laissa des fils seulement habités par une froide vengeance, des mères éplorées et sans espoir. Cette guerre-là frappa en Algérie et en France. Elle continua après 1962 et dura plus longtemps que ce que les historiens et les pouvoirs publics affirmèrent par la suite. D’ailleurs, elle commença également bien avant 1954. La Guerre d’Algérie. Achraf Laïfaoui, Louis Gascogne, Kader et Rochdi Mekchiche l’ont vécue. Ils n’en sont jamais revenus. Ceci est leur histoire. Elle débute en Algérie pour finir à l’usine Citroën à Rennes.


Source éditeur


En savoir plus sur l'auteur.




Larmes de fond de Pierre Pouchairet – Éditions Filature(s)


Jean de Frécourt, homme d'affaires et ancien haut-fonctionnaire, est agressé par une bande d'hommes cagoulés dans son appartement des quais de l'Odet, à Quimper. Malmené, insulté et terrorisé, il est emmené de force dans le coffre d'une voiture pour une destination inconnue. On le jette dans un abri creusé dans la terre, sur une île des Glénan. Léanne dirige l'antenne finistérienne de la PJ de Rennes. Chargée par sa direction d'une mission confidentielle, elle surveille à la fois un jeune geek et un certain Frécourt, impliqué dans deux sombres affaires politiques et de corruption, mais plus récemment dans des trafics d'armes et de drogue. Alors qu'elle décortique les zonzons, elle comprend qu'il a été enlevé mais que la famille n'a pas fait appel à la police pour payer la rançon....

Source éditeur


Bretzel & beurre salé de Margot et Jean, Le Moal – Éditions Calmann-Lévy


Mais qui est le nouveau propriétaire mystère de la plus belle maison de Locmaria, celle de la pointe de Kerbrat ?

Tout ce paisible village du Finistère le guette depuis des semaines et voilà que débarque, en pleine tempête, Cathie Wald, une pimpante Strasbourgeoise. La cinquantaine, divorcée, caractère bien trempé, elle a décidé de prendre un nouveau départ en Bretagne, et d’ouvrir à Locmaria un restaurant de spécialités
alsaciennes.
La plupart des habitants l’accueillent à bras ouverts,ravis de ce petit vent de changement. Mais certains voient son installation d’un mauvais oeil. Et ne tardent
pas à lancer les hostilités. Après une soirée choucroute, un notable du village s’effondre, et Cathie est accusée de l’avoir empoisonné.
Une tentative de faire plier bagages à l’étrangère ?
Quoi qu’il en soit, Cathie n’est pas du genre à se laisser intimider. Et rien ne l’arrêtera pour prouver l’innocence de sa choucroute traditionnelle, quitte à se lancer elle-même sur les traces du coupable !
Au propre comme au figuré, on se régale dans ce savoureux cosy crime à la mode bretonne !


Source éditeur





Rennes, ici Rennes du Collectif Calibre 35 – Éditions Critic


Dix auteurs. Dix nouvelles. Un seul départ. Quelles seront les arrivées ?
Découvrez les univers de dix auteurs de talent : Claude Bathany, Hervé Commère, Frank Darcel, Stéphane Grangier, David S. Khara, Valérie Lys, Fred Paulin ,Yves Tanguy, Léonard Taokao, Érik Wietzel


Source




Les murmur(e)s de la ville de Jean-Baptiste, Gandon – Éditions Rennes Métropole


Un état des lieux de la peinture urbaine à Rennes (2015)

Le street art est depuis longtemps sorti des terrains vagues pour envahir la ville. Il redessine ses contours, bouscule ses conventions, interroge son quotidien. Ce faisant, il invente, devant nous, un nouveau langage artistique. Celui d’une culture à la portée du plus grand nombre, sans médiation, ni cotation. Une culture qu’il faut promouvoir au nom de la liberté d’expression et de l’accès de tous à l’art. Rennes a ainsi décidé très tôt de s’engager aux côtés des street artists, dans le respect de la liberté de leur mouvement. En proposant des murs, en accompagnant les projets, en stimulant les commandes. De War à Blu, de la brasserie Graff au Colombier, sans compter les dizaines de créations plus discrètes, le street art a su donner, au fil des années, de la profondeur aux murs de la ville.


Lire le Hors-Série



111 lieux à Rennes à ne pas manquer de Jean-Christophe, Collet – Éditions Emons


Ce livre est destiné à tous ceux qui pensent bien connaître Rennes ! La capitale bretonne regorge de lieux insolites et secrets qui leur est tout à fait possible de visiter. Elle surprendra les Rennais et les autres visiteurs par ses portes cochères, ses cabinets de curiosités, ses drogueries insolites, ses chapelles inconnues, ses estaminets curieux… Laissez-vous porter par une ville au caractère bien trempé, comme celui de ses habitants.


Source éditeur.



Sur les pas d'Odorico de Capucine, Lemaître – Éditions Ouest-France


Partir sur les pas d'Odorico à Rennes, c'est découvrir les magnifiques réalisations publiques et privées d'un grand maître de la mosaïque.

Après Odorico, l'art de la mosaîque, beau livre paru en mars 2018, Capucine Lemaître et Daniel Enocq présentent un focus des réalisations d'Odorico à Rennes.


Source éditeur.

Sur les pas d'Odorico.


Rennes de place en place de Nicolas, Cartelet – Éditions Les Perséïdes


Embarquez à bord d’un ancien tramway place de la Mairie, ou rendez-vous au Champ de Mars pour une visite virtuelle de Rennes, de place en place. Des lieux riches d’Histoire et d’anecdotes vous feront connaître la capitale bretonne comme personne ! Vous participerez aux tournois de chevaliers sur la place des Lices ; vous ferez la fête place de la Mairie… Vous ferez même la Révolution sur la place du Parlement ! De place en place, portez un regard neuf sur cette ville en perpétuel mouvement. Ce petit livre en poche, vous répondrez enfin à la question : « Au fait, c’était comment ici, avant ? »…


Nicolas Cartelet est doctorant en histoire, auteur et éditeur.


Source éditeur.


La poule coucou de Rennes de François de Beaulieu – Presses Universitaires de Rennes


Cet ouvrage de grand format, richement illustré, retrace l’histoire de la célèbre poule Coucou, depuis son apparition à Rennes au XIXe siècle à sa valorisation économique à la fin du XXe par des éleveurs refusant la production industrielle. François Beaulieu, naturaliste et historien, conduit ici une enquête passionnée d’où ressortent le rôle d’Edmond Ramé et celui de l’écomusée de Rennes grâce auquel la race Coucou a été sauvée.

En coédition avec l’écomusée du pays de Rennes.

Source éditeur.


Rennes, de Céline à Kundera de Georges, Guitton – Presses Universitaires de Rennes


Une forme de fatalité pèse sur Rennes, non seulement elle n’a pas donné d’écrivains, comme Paris, Rouen, Nantes ou tant d’autres, mais l’Histoire enseigne que les écrivains qui la connaissent ou qui y ont résidé, la maltraitent souvent, avec ingratitude et injustice. Georges Guitton, tout en concédant une part de vérité à ces représentations hâtives, choisit le parti inverse, il réhabilite Rennes et lui donne le statut de ville littéraire. Il contre nos images fausses et faciles et nous rappelle que Rennes a été, à sa manière, la ville des écrivains : Louis Destouches (le Céline du Voyage au bout de la nuit), Paul Ricoeur, Jean Genet, Georges Duhamel, Emmanuel Levinas, Pierre Herbart, Violette Leduc, Robert Merle, Jack Kerouac, Milan Kundera. Rennes accède à ce statut, non par la place qu’elle occupe dans des oeuvres littéraires, elle n’est jamais vraiment un matériau dont l’imaginaire s’empare et qu’il retravaille, mais parce qu’elle est un théâtre, le lieu de rencontres, d’expériences, un site éprouvé, habité, et que des écrivains, et non des moindres, ont traversé et connu au siècle dernier.

C’est toute l’ambition de ce livre, qui se lit comme un roman, de nous le montrer, porté par une documentation, une épaisseur d’archives, un goût de l’insolite et de la surprise, une exigence, un humour aussi qui font que l’on en tourne les pages avec une curiosité inentamée.


Source éditeur.



Brèves des Lices de Hervé, Billy – Éditions du Coin de la rue


Nouvelle destination pour Jean Tanclair.

Ce curieux personnage s’amuse à se balader en Bretagne pour écouter autochtones et touristes commenter leur escapade. Après avoir laissé traîner ses oreilles sur les remparts de Saint-Malo, il s’est mêlé, pendant un an, aux 300 camelots et aux 10 000 habitués de l’emblématique marché des Lices, à Rennes.


Dans ce livre, il dévoile les plus belles perles, tantôt tendres, tantôt drôles, entendues autour des étals. S’il vous plaît, parlez fort, Jean Tanclair vous écoute.


Source éditeur.


Rennes, guide urbain & malin de Fabrice, Mazoir – Editions Ouest-France


Parcours insolites, expériences urbaines, adresses originales... pour découvrir la ville autrement
Des thématiques fortes autour de la culture, du patrimoine et de l'histoire, du shopping, des balades nature dans Rennes et en périphérie, de lieux insolites et de bons plans, du bien vivre...
De nombreux encadrés sur les festivals, les musées, l'art de rue...
Guide illustré par de nombreuses photos et Index de toutes les expériences à vivre à Rennes.


Source éditeur.


L'arsenal de Rennes de Christine, Barbedet – Éditions de Juillet


L’Arsenal de Rennes a fait vivre des milliers de travailleurs et leurs familles. Un arsenal, n’est pas une entreprise ordinaire ; c’est un lieu de fabrication d’armes, de munitions et de matériels de soutien, subordonné au rythme des conflits armés. Un paradoxe humain pas toujours simple à assumer pour des salariés détenteurs d’un véritable savoir-faire. Cette classe ouvrière a connu des conditions de travail extrêmes, génératrices de conflits internes, difficiles à exprimer à l‘extérieur de l’Établissement placé sous le sceau du secret militaire.
Cet ouvrage ne se veut pas un document historique, au sens universitaire du terme, mais populaire du terme. Il est le fruit de l’association « Mémoire Arsenal-Courrouze ». Des retraités ouvriers, employés, techniciens et ingénieurs, ont mené de patientes recherches pour écrire « leur » histoire. Cette saga industrielle singulière a marqué durablement le paysage de Rennes et Saint-Jacques-de-la-Lande. À fleur de territoire, ces traces qui font mémoire, sont au cœur de l’aménagement du nouveau quartier de la Courrouze proposé par les architectes urbanistes Bernardo Secchi et Paola Viganò.


Source éditeur.



Le Thabor, renaissance d'un patrimoine rennais de Francine Lieury et Louis Michel Nourry – Editions Apogée


Au Thabor, l’espace est l’arbitre du temps qui mêle et entremêle les traces de l’Histoire et le talent des hommes. Car ce jardin public est une affaire de rapports et de composition. Régulier, strict et fleuri dans le jardin à la française ; sinueux et aéré dans le parc paysager ; savant et ordonné dans la roseraie et le jardin botanique. Culture-Nature, ce couple s’illustre partout dans ce patrimoine rennais.


Source éditeur.


Le meilleur du Stade Rennais de Eric, Ferré – Editions Ouest-France


Retrouvez ici tout ce qui fait du stade Rennais un club unique !
Eric Ferré vous fait entrer dans les coulisses des Rouge et Noir et propose Le Meilleur du Stade Rennais au fil de nombreuses rubriques.
Savez-vous quel ex-Rennais est le demi-frère de Kylian Mbappé ? Quel ancien joueur du Stade Rennais était surnommé le "Roc de Djiporta" ? Quel attaquant mexicain figurait sur un des posters du club lors de la saison 1983/1984 mais ne fut finalement pas enrôlé ? Quel ailier des années 1960 est devenu représentant en vins de Champagne ? Quel réalisateur glisse un clin d'oeil à son club favori dans ses longs métrages ? Quel buteur rennais a permis à l'équipe bretonne d'aller en 8e de finale de la Ligue Europa ? Quel duo parisien a composé le morceau "Genesis" qui accompagne l'entrée des équipes sur la pelouse ?
Tout cela et bien d'autres choses encore, vous le découvrirez dans votre Petit livre rouge et noir.


Une mine d'informations pour tout savoir sur le Stade Rennais !


Source


Rennes à l'aquarelle de Isabelle, Issaverdens – Editions Ouest-France


Le patrimoine architectural et naturel de Rennes présenté en aquarelles.


Découvrez le patrimoine architectural et naturel de la ville à travers des circuits mettant en lumière sa diversité. L'aquarelle transmet le charme du mélange des bâtisses anciennes et contemporaines. Maisons à colombages, ruelles étroites et pavées, chemin longeant le canal ; voilà un joli livre-cadeau pour les amoureux d'architecture et de nature.


Source éditeur


Rennes, les vies d'une ville de Manon, Six – Presses Universitaires de Rennes


Qu'est-ce que notre ville, hier, aujourd'hui, demain ? En quoi la compréhension du passé nous aide-t-elle à mieux comprendre notre environnement quotidien ? Cet ouvrage porte un regard historique et anthropologique sur la ville depuis ses premières traces à la période protohistorique jusqu'aux environs des années 2000. Il constitue une synthèse des connaissances sur l'histoire de la constitution et de la transformation de la ville, de sa création jusqu'à aujourd'hui. Ce projet prend de manière évidente appui sur les nombreuses fouilles archéologiques, mais il propose aussi une vision pluridisciplinaire pour raconter le phénomène de transformation urbaine à l'œuvre.

Avec des préfaces de Françoise Nyssen, Dominique Garcia, Nathalie Appéré et Emmanuel Couet.


Source éditeur

En savoir plus sur le projet



Midi pile - Rébecca Dautremer - Editions Sarbacane


Vivez un instant précieux de la vie de Jacominus Gainsborough, comme si vous y étiez !

Nous voici retournés au beau pays de Jacominus Gainsborough.
Il a donné rendez-vous à Douce à midi pile, car il va s’embarquer et il a quelque chose de très important à lui dire…

Viendra-t-elle ? Et arrivera-t-elle à temps ?
En attendant, il l’imagine : il voit avec ses yeux, entend avec ses oreilles…

Le lecteur « traverse » presque physiquement ce livre d’artiste aux pages finement découpées : il est à la fois dans la tête de Jacominus, ce petit lapin à l’âme sensible si humain, dont il partage les doutes et les élans – et dans la peau de Douce, qui s’avance vers lui. Les tableaux se succèdent, tandis que l’impatience de Jacominus grandit : on suit le chemin de l’aimée qui se met en route, on « traverse » le verger, les faubourgs, la place du marché… comme si l’on marchait avec elle.

Et c’est toujours avec Douce qu’on parcourt les derniers mètres sur le port et qu’on aperçoit enfin, sur le pont d’un bateau en partance, la petite silhouette de Jacominus Gainsborough

Regarder


Fils de dragons - Sébastien Perez - Albin Michel jeunesse

Yomon a grandi parmi les dragons. Fasciné par ces créatures majestueuses qu'il considère comme sa famille, Yomon se sent prisonnier de son corps d'enfant. Il le sait : son cœur est celui d'un dragon. Une nuit, il se rend auprès de Quiron, le plus ancien des dragons. Celui-ci lui raconte comment les rois des hommes ont combattu et mutil les dragons pour drober qui une dent, qui une griffe, qui des ailes, le souffle tonitruant et la pierre de feu. Pour devenir un dragon, Yomon va devoir récupérer ces 5 trésors.

Dès la levé des brumes, sans hésiter, le garçon débute sa quête. Mais chaque roi lui réserve un accueil différent, et Yomon n'est pas au bout de ses surprises...







Y'a plus de place ! - Malika Doray - Éditions l'école des loisirs


Sur le bateau des souris, il y a de la place pour le lapin si on se serre un peu. Si on se serre encore, il y a de la place pour le chat aussi. Et si on se colle les uns contre les autres, il y a juste de la place pour les grenouilles. Mais quand le dinosaure veut monter sur le bateau… PLOUF !







L'imagier Toc-Toc - Edouard Manceau - Éditions Milan


Attention, cet imagier n’a rien d’un livre sage. Il est complètement toqué ! Sous un arbre dessiné, c’est « hippopotame » qui est marqué. Il nous montre un cochon et nous dit que c’est une carotte ! Et quand, sous un château, il est écrit le mot « papillon », on se dit que vraiment cet imagier ne tourne pas rond ! Un livre malin, plein d’humour et de finesse, pour jouer et rire avec les mots.







Heure bleue - Isabelle Simler - Éditions courtes et longues


Le jour s'éloigne... La nuit vient. Entre les deux, c'est l'heure bleue. Isabelle Simler donne à ces pages la beauté d'une symphonie en bleus. Ceux du ciel, du vent, des feuillages, des plumes, des fourrures... Un instantané qui réussit à capter un moment fugace et évanescent : la rencontre du jour et de la nuit. Un imagier pour célébrer tous les bleus de la nature, leurs variétés et leur puissance. Magistral.








Le garçon du Phare - Max Ducos - Éditions Sarbacane


Le narrateur, Timothée, renvoyé dans ses pénates par sa sœur ado dédaigneuse, arrache de dépit le papier peint… et découvre un passage secret par lequel il débouche, en pyjama, sur un rocher perdu en plein océan. Il s’aperçoit vite qu’il n’est pas seul : une passerelle mène à un phare vertigineux, dans lequel vit Morgan, jeune homme idéaliste chassé de son archipel paradisiaque par un traître à son peuple. L’amitié entre les deux garçons est immédiate.

Morgan, le fils de l’océan, fait le récit en plusieurs flash-backs du monde merveilleux d’où il vient, l’Orléande, où l’on célèbre l’équinoxe dans une fantastique Fête des Licornes. Un monde en danger toutefois, qu’il doit absolument rejoindre avant qu’il ne soit trop tard. Mais le terrifiant dodécapus, pieuvre à 12 tentacules, veille au pied du phare… Timothée, par son ingéniosité et son courage, trouvera le moyen d’aider Morgan à se sauver du phare, pour aller sauver son peuple !


Poupoupidours - Benjamin Chaud - Hélium éditions


« Petit ours se réveille un joli matin de printemps. Dehors, les oiseaux

gazouillent, ça sent bon l’herbe fraîche. Comme il est tout seul chez lui, il décide de sortir faire un tour… »

Attiré par la lumière du soleil, Petit ours trottine à la recherche de son papa, dont il aperçoit soudain l’imposant popotin, à l’entrée d’un grand cirque ! Et quel spectacle : images féériques peuplées d’acrobates, de clowns et d’étoiles en cascade, jusqu’à la surprise finale ! Une troisième aventure de Petit ours et son papa dans un somptueux livre d’observation, inventif et ludique avec, cette fois-ci, des découpes !

Feuilleter un extrait






Occupé - Matthieu Maudet - L'école des loisirs


Le petit chaperon rouge aimerait bien aller aux toilettes mais… c’est occupé ! Arrive un petit cochon qui doit donc, lui aussi attendre. C’est urgent ! Crie un deuxième petit cochon en arrivant, mais il doit faire la queue ! Et alors, qui est dans les toilettes et fait fuir tout le monde en sortant ?





Rois et reines de Babel François Place


Dans un pays sauvage et lointain, alors qu'il traque depuis des jours un cerf blanc, le prince Nemrod découvre un immense rocher qui domine la mer. Il décide d'y bâtir une tour gigantesque pour abriter sa ville et son palais: la tour de Babel. Ce sera, dit-il, la tour la plus haute du monde! Mais la vie d'un prince est-elle assez longue pour un aussi vaste projet?

Un conte élégant qui joue avec le mythe de Babel pour évoquer conquêtes et chutes des civilisations.



POPville Anouck Boisrobert - Louis Rigaud - Hélium éditions


Au commencement, on trouve un tout petit village : une église au toit rouge, deux maisons, des arbres. C’est le cœur de la future ville, et puis, voilà une grue qui surgit, une route qui s’allonge…

Page après page, le paysage se métamorphose, la ville se construit, prenant un volume de plus en plus imposant pour finalement devenir une cité-mégapole traversée par des camions et des espaces verts. Un fascinant récit en pop-up qui, à la manière d’un jeu de cubes raconte la construction d’une ville.



Ar-Men, l'enfer des enfers
d'Emmanuel Lepage –Éditions Futuropolis


Au large de l’île de Sein, à la pointe Finistère, Ar-Men émerge des flots. Construit en 1867, on surnomme ce phare mythique «L’enfer des enfers». Sa lumière veille les navires, et les protège des récifs menaçants. Les hommes se sont succédés pour l’entretenir, sentinelles d'une côte déchiquetée que les marins redoutent. Germain, dans les années 1960, est l’un de ces gardiens téméraires et solitaires. Dans l'édifice isolé, contre vents et marées, il a trouvé son exacte place, emportant là ses blessures et son abandon d’une vie sur terre, avec les autres hommes.





Sang de Sein de Patrick Weber (scénario), dessin Nicoby, couleurs Kness –Éditions Glénat


Suite à son dernier best-seller, le très médiatique écrivain Brieg Mahé a pour ambition d’écrire le roman policier ultime. Un huis clos à énigmes si bien ficelé qu’il en ferait pâlir Agatha Christie elle-même ! Et quel plus beau décor pour cela que le mythique phare d’Ar-Men sur l’île de Sein en Bretagne ? Pour aller encore plus loin et afin de stimuler sa créativité, Mahé va même tenter une expérience unique : inviter 5 personnalités dans ce lieu et les faire vivre dans les conditions du roman qu’il s’apprête à écrire. Il n’imagine pas que la réalité va malheureusement dépasser la fiction…





Algues vertes l'histoire interdite d'Inès Léraud (enquête), dessinée par Pierre Van Hove mise en couleur par Mathilda - Éditions Delcourt


Des échantillons qui disparaissent dans les laboratoires, des corps enterrés avant d'être autopsiés, des jeux d'influence, des pressions et un silence de plomb. L'intrigue a pour décor le littoral breton et elle se joue depuis des dizaines d'années. Inès Léraud et Pierre van Hove proposent une enquête sans précédent, faisant intervenir lanceurs d'alerte, scientifiques, agriculteurs et politiques.





Cézembre de Nicolas Malfin (scénario et dessin), Élodie Boivin et Nicolas Malfin (couleurs) – Éditions Dupuis


Saint Malo, août 1944 : alors que gronde la rumeur du débarquement américain, le jeune Erwan, 18 ans, ronge son frein. Il rêve de rejoindre la résistance alors que couve le combat pour la libération de la cité. Seule la volonté de son grand-père, farouchement opposé à le voir risquer sa vie, le retient de franchir le pas. Mais lorsque l'un de ses meilleurs amis se fait tuer après être tombé dans une embuscade allemande, et qu'il apparaît que le responsable direct n'est autre qu'un de leurs amis d'enfance, il décide de se jeter dans la mêlée, à la veille de la bataille qui décidera du sort de Saint-Malo, et de sa libération. Un récit de guerre qui s'intéresse à un épisode intense et décisif de la libération, à travers la destinée de quatre adolescents pris dans le chaos de la guerre.







Phare Ouest de Philippe Charlot (scénario) et Stéphane Heurteau (dessins & couleurs) - Éditions Bamboo


Une chevauchée sauvage en mobylette sur les terres de Bretagne.
Les parents de Peir sont désemparés. L’adolescent vient de gaspiller l’intégralité de ses économies dans l’équipement d’un projet insensé : un tour de Bretagne à vélomoteur, comme celui qu'a fait son grand-père cinquante ans plus tôt ! Une seule solution pour faire entendre raison à leur fils : faire appel au vieil homme souvent pénible lorsqu'il évoque son appartenance à la glorieuse dynastie des Terre-Neuvas. Contre toute attente, plutôt que de faire revenir son petit-fils dans le droit-chemin paternel, le grand-père décide de l’accompagner sur les traces de son passé dans un long périple … à mobylette.


Critique de la BD


Ouessantines
de Patrick Weber (scénario) et de Nicoby (dessin) – Éditions Vent d'Ouest


Soizic, une jeune femme au caractère bien trempé, décide de changer de vie et d'ouvrir une maison d'hôtes sur l'île d'Ouessant, en Bretagne. Mais c'est bien connu : Ouessant se mérite. La vie y est rude et les locaux n'ont pas vraiment le sens de l'accueil avec les gens "du continent" excepté Marie, une vieille dame qui semble avoir pris Soizic en affection. Quelques mois après son arrivée, alors que Soizic commence à s'acclimater à sa nouvelle vie, les Ouessantins apprennent une terrible nouvelle : Marie a été retrouvée pendue ! Mentionnée dans son testament, la jeune femme va se retrouver mêlée malgré elle à des secrets troubles de l'île... Un roman graphique prenant, aux personnages attachants, le tout dans un cadre d'exception au parfum du bout du monde.





Fox-Boy de Laurent Lefeuvre – Éditions Delcourt


Il fuit les trois loubards qui lui veulent du mal, passe par la fête foraine pour les semer et finit par se réfugier dans la boutique d’un mage occultiste. Après quelques incantations, Pol Salsedo devient Fox-Boy, renard-garou et justicier masqué.
Laurent Lefeuvre propose un super-héros français, breton de surcroît. Les ruelles de Rennes sont représentées comme autant d’allées sombres dignes de Gotham City, le charme des bicoques bretonnes en plus. Début d'une série comics qui rend hommage et renouvelle magistralement le genre.




Nuit noire sur Brest de Bertrand Galic (scénario), Kris( dessin) et Damien Cuvillier (couleurs)


Brest, août 1937. Un sous-marin espagnol, en réparation dans le port de la ville, suscite les convoitises. Des franquistes mettent tout en oeuvre afin de s'en emparer, affrontant les forces de gauche, prêtes pour la résistance. Avec un dossier historique





Un océan d'amour de Wilfrid Lupano (scénario) et de Grégory Panaccione (dessin et couleur) – Éditions Delcourt


Chaque matin, Monsieur part pêcher au large des côtes bretonnes. Mais ce jour-là, c’est lui qui est pêché par un effrayant bateau-usine. Pendant ce temps, Madame attend. Sourde aux complaintes des bigoudènes, convaincue que son homme est en vie, elle part à sa recherche. C’est le début d’un périlleux chassé-croisé, sur un océan dans tous ses états. Une histoire muette avec moult mouettes.


Bleu pétrole de Gwénola Morizur (scénario) et Fanny Montgermont (dessin et couleur) – Éditions Bamboo


16 mars 1978 : le pétrolier Amoco Cadiz s'échoue sur les rochers de Portsall, dans le Finistère. 220000 tonnes de pétrole brut sont déversées sur près de 400 kilomètres de côtes bretonnes, provoquant l'une des plus grandes marées noires du siècle. Léon, le maire de la petite commune, décide de poursuivre les responsables et engage la lutte contre la firme propriétaire du chargement de l'Amoco, jusqu'au procès aux Etats-Unis qui durera quatorze ans. A ses côtés, sa fille Bleu vit de plein fouet la catastrophe et s'en fait le témoin. Elle nous livre ses souvenirs : leur vie de famille et les liens qui les unissent. L'espoir. La persévérance. Bleu Pétrole est leur histoire.





Où est Charlie ? de Martin Handford - Éditions Grund.


Dans ces albums jeux, votre sens de l'observation est mis au défi. Humour et courage sont les maîtres mots de ces jeux indémodables. Au milieu des foules et des milliers de détails dans lesquelles se noie Charlie à chaque page, c'est un vrai casse-tête de le retrouver. Le plaisir et la satisfaction en sont d'autant plus grands !







Cachés dans la mer, "cherche et trouve" de Peggy Nille - Éditions 404.


Ce titre est l'un des grands succès de la série des "cherche et trouve", explore les profondeurs de l'océan et fait pétiller les yeux de plaisir. À l'enfant de trouver où sont cachés les animaux d'un océan dans lequel fourmille poissons et coraux, dans une multitude de couleurs et de détails étonnants.


Plongez au cœur des océans :

Le voyage d'Ulysse de Yann Couvin et Thierry Laval - Éditions Le Seuil Jeunesse.


Ici un livre à remonter le temps, ouvrez, lisez et jouez !

À l'ombre de l'Olympe, Ulysse erre sur le fleuve dieu Océan. Mais avant de retrouver les falaises d'Ithaque, il devra déjouer cent pièges et gagner autant de combats. Ce fabuleux périple, c'est vous qui allez le vivre, en incarnant le rôle d'Ulysse lui-même.


Pour aller plus loin


Le château labyrinthe serez-vous à la hauteur ? de Hiro Kamigaki & IC4Design - Éditions Milan Jeunesse.


Deviens le héros ou l'héroïne d'une épopée magique. Traverse les labyrinthes, trouve les objets cachés et relève les défis ! Pour la première fois en cinquante ans, l'Œuf magique du dragon, trésor de canal City, est exposé au public. Pierre et Carmen se réjouissent d'assister à l'évènement. Mais, dès leur arrivée, ils sentent qu'une menace pèse sur l'Œuf. Une mystérieuse organisation de combattants masqués désire s'en emparer pour plonger la ville dans le chaos. Le duo de détectives a besoin de ton aide pour déjouer cette machination !



Game over d' Alain T. Puyssegur - Éditions 404.


Tu es pris au piege, jeune gamer ! Alors que tu te connectes à ton serveur de réalité augmentée préféré, Horaizon, tu comprends vite qu'il y a un problème. Un très gros problème. Le jeu vidéo a été piraté par un puissant virus, E-Rayzer. Pour sauver ton serveur, tous ses univers et, accessoirement, te sortir de là, tu vas devoir affronter le virus et ses sbires. Il te faudra sang-froid et réflexion pour résoudre les énigmes et progresser dans le jeu sans y laisser des plumes.
Es-tu prêt à relever le défi ?


Ludique et truffée d’énigmes pour faire chauffer les méninges des 8-12 ans, voir plus !




La course au chocolat aide Max à retrouver Lapin dans les images ! D'Astrid Desbordes et Pauline Martin - Nathan Jeunesse Éditions.


Max et Lapin vous emmènent au pays des rêves...Lorsque Lapin décide de suivre une bonne odeur de chocolat, eh bien Max décide de suivre Lapin. Mais ce n'est pas si facile que ça !
Une histoire et un jeu d'observation dans l'univers merveilleux et magique de l'enfance pour aider Max à retrouver Lapin!


Découvrez "ce lien Calaméo" qui te présentera l'album d'Astrid Desbordes et Pauline Martin.


En quête du dragon de Roméo Hennion, illustrée par Arnaud Boutle - Éditions Game Flow.

Vous connaissez certainement les livres dont vous êtes le héros ? Ces livres qui vous proposent de vous plonger dans une chouette aventure. Aujourd’hui, on va parler de Ma Première Aventure, une série de livre dont vous êtes le héros mais pour les plus jeunes ! Avec « En quête du Dragon », les petits bouts dès 4 ans pourront découvrir des histoires dont ils choisiront les directions …

Pour aller plus loin :




La princesse attaque ! de Delphine Chedru - Éditions Hélium.


Il faut ici aider la princesse Attaque à libérer son compagnon, le fameux chevalier Courage ! Ce dernier est prisonnier de l'ignoble cyclope à l'œil vert... Y parviendras-tu ? Dans chaque scène, de la flotte de drakkars jusqu'au ciel étoilé peuplé d'animaux fantastiques, tu trouveras un jeu d'observation. Et à chaque page tu devras faire un choix, afin de continuer l'aventure. Aux côtés de la princesse, tu seras maître(sse) de ton destin, et tu pourras recommencer ta quête autant de fois que tu le souhaites.
Ce livre-jeu est captivant à lire et à relire !



Découvrez dans nos bibliothèques les livres de la bibliothèque verte dont vous êtes le héros.

Madame Pervenche de Michel Leydier - Éditions Hachette Jeunesse.


Qui a tué le Docteur Lenoir ? Pour le découvrir, glisse-toi dans la peau d’un des personnages et mène ta propre enquête !


Découvrez ici un "lien Youtube" en version originale, d'un court-métrage étrange, âmes sensibles s'abstenir !



Minecraft, les ruines de Kômoriom d' Alain T. Puysségur illustré par Vladimir "Zloy XP" Subbotin - 404 Éditions.


Construit à la manière d'un livre dont vous êtes le héros, cet album invite les lecteurs à exercer leur sens de l'observation et leur esprit logique en se glissant dans la peau d'Alyssia et Ben, deux amis du village Kô, qui vont cueillir des citrouilles à l'orée de la jungle de Kômoriom, réputée être un lieu maudit. Un univers de Minecraft où des énigmes, charades, labyrinthes et exercices de logique attendent les héros.


Ici un "lien Youtube" de "Rennes Craft imagine la ville de demain".



Stillness de Laetitia Shériff - Yotanka Records


Le quatrième album de Laetitia Shériff s’intitule Stillness, et il prend la forme d’un miroir. Il a fallu du temps pour polir ce disque-là : poser son fardeau, se reposer, reprendre son souffle, avant d’assembler les chansons comme on construit un feu.

Avec des bribes de phrases, collectées et archivées, des mots trouvés ou inspirés par des lectures, choisis et longuement soupesés, puis mis au chaud, Laetitia a fait des provisions. Reste à composer le puzzle. Celui-ci prend la forme d’un visage, le sien. Le contraire du miroir aux alouettes que nous tendent les réseaux sociaux, où l’on se voit toujours tel que l’on n’est pas. Ici le portrait est celui de Laetitia Shériff, dans sa vérité, mais peut aussi servir à qui veut : le miroir contient en puissance tous les visages humains.

Source : Yotankarecords




Adieu bientôt de Columbine - VMS


Columbine est un collectif de rap français mêlant une atmosphère pop rap électro. Ils ont donc un style qui leur est propre. Le groupe est né en 2014 avec 8 membres originaires de la cité de Rennes, en Bretagne.

Après un premier album, Clubbing for Columbine, sorti en 2016, le groupe sort Enfants terribles en 2017 et Adieu bientôt en 2019, tous deux certifiés disques d’or.

Source : rapologie.fr


Depuis la séparation du groupe, Lujipeka s'est lancé en solo avec un bon accueil de la critique et du public.

Voici ce qu'on en disait sur Bib'Bazar.








Life Traffic Jam de Manceau - La Baleine Distribution


Manceau est un groupe de pop folk rennais, initié par Julien, le chanteur actuel du groupe. Avec ses claviers légèrement 70′s et sa pop ciselée, Manceau propose une folk bucolique. Profondément attaché à Rennes, le groupe a choisi son nom à cause des Champs Manceaux et l'une de ses chansons, Oberthur est directement inspirée par le parc du même nom.

Source : wiki-rennes.fr






L'amour à la plage (album : Encore un dernier baiser) de Niagara - Polydor/Universal Music


Daniel Chenevez et Muriel Moreno. Muriel Moreno et Daniel Chenevez. Autrement dit Niagara, un duo de musiciens qui a laissé une marque inaltérable sur les années 80 et le début des 90’s. Avec quinze singles, quatre albums (tous disques d’or ou platine et près de 3 millions de disques vendus), des concerts qui les ont emmenés de la Scandinavie aux Etats-Unis en passant par l’Afrique du Nord, le Canada ou l’Angleterre, le parcours musical du groupe est parsemé de prestations scéniques léchées et de vidéos remarquables.

Source : universalmusic.fr



A beautiful life de Santa Cruz - Hasta Luego recordings


On les avait connu cousins français de Will Oldham et Sparklehorse sur leurs deux premiers albums, puis devenir un groupe rugueux avec "A beautiful life", disque orageux de 2009, se rapprocher du regretté Elliott Smith en 2013 avec leur "Elvis in Acapulco", et enfin, en 2014, revisiter leur répertoire avec "Microrgan", album sans électricité mais pas sans étincelles.

Mais la vérité, c’est qu’on n’avait encore rien vu...

Source : imfromrennes.com




Slow Down de The Madcaps - Howlin' Banana


Les Madcaps sont maboules, ils sont sauvages, ils sont complètement zinzins alors ils jouent des chansons punk adolescentes à toute berzingue à grand renfort de guitare fuzz et de rythmes trépidants. Mais ils savent aussi être smarts, suaves et rusés, et en groovontologues avisés qu’ils sont, ils savent balancer de bons vieux mid-tempos aux lignes de basses rondes et chaloupées dans le but unique de provoquer un mouvement longitudinal de votre bassin.

Source : imfromrennes




Juveniles de Juveniles - Universal Music


Formé en 2011 par des membres d'obscurs groupes rennais, le trio Juveniles affole vite les amateurs de synth pop. Juveniles s'inspire ouvertement des mélodies synthétiques et dansantes de Taxi Girl, New Order et du rock britannique classieux façon The Smiths.

Source : universalmusic.fr







HER de Her - FAM records


Her. Ce nom suscite à lui seul la curiosité. Il porte un message fort incarné par ce duo masculin de la scène française. Ce n’est pas tant pour les thèmes universels qui les inspirent tels que l’amour ou l’érotisme qu’ils l‘ont choisi, que pour la sensualité et la force qui s’en dégagent. Deux qualités que l’on retrouve à la fois dans les compositions et les performances scéniques du groupe. Ces-dernières, emmenées par deux chanteurs dont la dualité se nourrit de leurs différences, font partie intégrante de la proposition artistique de Her.

Source : imfromrennes.com




Enfer et paradis, Les Nus - HYP


Les Nus est un groupe de rock rennais du début des années 1980. Leurs deux leaders étaient, au chant, Christian Dargelos (cofondateur, avec Franck Darcel, du mythique groupe Marquis de Sade en 1977) et, à la guitare, Frédéric Renaud (lui aussi ancien Marquis de Sade).
Le groupe impose d’emblée un rock déstabilisant sur des textes en français proche du symbolisme qui se révéleront précurseur.
Après 25 ans d'absence, les NUS refont surface, avec un concert prévu pour la programmation des Transmusicales 2013, imaginé par le père du festival, Jean-Louis Brossard et Rémy Hubert, clavier du groupe.

Source : lesnus-music.com




Week-end à Rome (album : La Notte, La Notte) d'Étienne Daho - Virgin


En 1984, Daho est le nouvel esthète du rock et son album ressemble à un roman. Il capture avec un style neuf, l’hédonisme grave et la légèreté mélancolique de la jeunesse du début des années 80. Trente ans après sa parution, La Notte, La Notte… est un classique. Sa grâce et sa modernité demeurent une référence et une inspiration pour des nouvelles générations de musiciens de la pop hexagonale.

Certifié Disque d’Or en octobre 1985 et Disque de Platine en avril 1995.

Source : Dahofficial.com





Come to Mexico de Totorro - Label Recreation Center


Totorro sort en 2008 son premier Ep, un début prometteur qui leur ouvre d’entrée de jeu les portes des salles et des premières parties de choix : Caspian, As We Draw, Tides From Nebula… Totorro s’incruste avec classe et décontraction dans le paysage post-rock français.

Source : imfromrennes.com




Descente aux enfers de Tagada Jones - Enragé production


Déjà plus de 20 ans que Tagada Jones parcourt les scènes nationales et internationales avec son Punk-Hardcore. Le groupe à traversé 25 pays, produit 9 albums studio et brûlé les planches à plus de 1800 reprises ! Sans doute l’un des seuls combos Punk français à autant s’exporter en chantant dans sa langue natale.

Tagada c’est aussi une conscience sociale, un engagement politique et surtout une référence en terme d’indépendance. Dignes héritiers de la scène alternative française, ils sont reconnus par leurs prédécesseurs (Bérurier Noir, Parabellum, Shériff...) comme étant l’incarnation du « Do it yourself » français.

Source : tagadajones.com




Ah si j'étais grand et beau de Mr. Roux - Foutadawa


C'est en 2004, dans les cafés concerts rennais que Monsieur Roux fait ses premiers pas devant le public. D'abord seul, puis rapidement rejoint par Brandon Michel à la contrebasse et Jauni Bernardo à la guitare. En 2005, le trio se rend à Laval, en Mayenne, enregistrer l'album Ah si j'étais grand et beau… dans le home studio de Romuald Gablin. Les 9 000 premiers tirages de l'album Ah si j'étais grand et beau… possèdent une piste cachée composée d'un pot-pourri de différents enregistrements sonores faits par Erwan Roux au Mali, au Maroc ainsi qu'à la Réunion, territoires dans lesquels ce dernier a écrit la plupart des morceaux.

Source : wikipedia





Rue de Siam de Marquis de Sade - Barclay


Groupe phare de la scène rock rennaise, Marquis de Sade n'a eu le temps d'enregistrer que deux albums, Dantzig Twist (1979) et Rue de Siam (1981), qui ont marqué la période de l'après-punk et influencé de manière durable le paysage rock français. Formé par le guitariste Franck Darcel, le groupe qui compte alors le chanteur et bassiste Christian Dargelos prend une nouvelle dimension avec son remplacement par Philippe Pascal et l'arrivée du second guitariste Anzia. Marquis de Sade insuffle un style novateur, sobre, concis et électrique, inspiré notamment par Joy Division et les formations contemporaines d'outre-Manche.

Source : universalmusic.fr


Bonus : Marquis de Sade aux Trans.







Désolée je suis attendue de Agnès Martin-Lugand – Éditions Michel Lafon


Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu lui importe les reproches qu’on lui adresse, elle a simplement l’impression d’avoir fait un autre choix, animée d’une volonté farouche de réussir.

Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé.Un roman émouvant sur les choix de vie.






Tout le bleu du ciel de Mélissa Da Costa – Éditions Le Livre de poche


Petitesannonces.fr : Jeune homme de 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.

Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, devant le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme coiffée d’un grand chapeau noir qui a pour seul bagage un sac à dos, et qui ne donne aucune explication sur sa présence.

Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naissent, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.


Le premier jour du reste de ma vie...de Virginie Grimaldi – Éditions City


Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari: gâteaux, invités, décoration de l’appartement... Tout, y compris une surprise: à 40 ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris "un aller simple pour ailleurs". Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière qui fait le tour du monde.
À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois déjantées, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par cet étonnant voyage.





Va où le vent te berce de Sophie Tal Men – Éditions Albin Michel


En intégrant une association de bénévoles à l’hôpital, Gabriel devient berceur de bébés.
Anna, jeune médecin, s’apprête à mettre au monde, seule, son premier enfant.
Chacun a son propre combat à mener, un fossé les sépare, et pourtant leur rencontre va tout changer.
Et si, ensemble, ils apprenaient à se reconstruire ? À vaincre leurs peurs et à affronter les fantômes du passé ? Les Yeux couleur de pluie, Entre mes doigts coule le sable, De battre la chamade… ont révélé la justesse et l’intensité exceptionnelles de Sophie Tal Men pour exprimer les sentiments. Dans ce roman inspiré par le quotidien émouvant de l’hôpital, elle nous invite à ne pas avoir peur lorsque la vie nous tend les bras.





Le sourire des fées de Laure Manel – Éditions Michel Lafon


"Rose l'a dit à Lou : il faut croire encore au bonheur. Elle a toujours eu le don pour apporter de la joie à partir de presque rien. Un joli paysage, une belle lumière, le parfum d'une pivoine, le goût du chocolat noir attrapé avec la langue sur le fouet à pâtisserie, un bon repas, un fou rire qui tire les larmes, respirer à pleins poumons, danser, jouer... Ce sont ces petites doses de bonheur à pratiquer au quotidien. C'est à cela qu'il faut s'accrocher."
Jamais il n'y a eu plus d'urgence à aimer.




Se le dire enfin de Agnès Ledig – Éditions Flammarion


De retour de vacances, sur le parvis d’une gare, Édouard laisse derrière lui sa femme et sa valise. Un départ sans préméditation. Une vieille romancière anglaise en est le déclic, la forêt de Brocéliande le refuge. Là, dans une chambre d'hôtes environnée d'arbres centenaires, encore hagard de son geste insensé, il va rencontrer Gaëlle la douce, son fils Gauvain, enfermé dans le silence d'un terrible secret, Raymond et ses mots anciens, Adèle, jeune femme aussi mystérieuse qu'une légende. Et Platon, un chat philosophe. Qui sont ces êtres curieux et attachants ? Et lui, qui est-il vraiment ? S'il cherche dans cette nature puissante les raisons de son départ, il va surtout y retrouver sa raison d’être.



Et que ne durent que les moments doux de Virginie Grimaldi – Éditions Fayard


L’une vient de donner naissance à une petite fille arrivée trop tôt. Elle est minuscule, pourtant elle prend déjà tellement de place.
L’autre vient de voir ses grands enfants quitter le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu.
L’une doit apprendre à être mère à temps plein, l’autre doit apprendre à être mère à la retraite.
C’est l’histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ces vagues d’émotions qui balaient tout sur leur passage, et de ces rencontres indélébiles qui changent un destin.
Avec une infinie justesse et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi déroule le fil de leur existence et nous invite à partager leurs joies et leurs angoisses, mais aussi les souvenirs, les rêves et les espoirs.


Podcast





Une soupe à la grenade de Marsha Mehran – Éditions Picquier


Trois jeunes sœurs ayant fui l’Iran au moment de la révolution trouvent refuge dans un petit village d’Irlande pluvieux et replié sur lui-même. Elles y ouvrent le Babylon Café et bientôt les effluves ensorcelants de la cardamome et de la nigelle, des amandes grillées et du miel chaud bouleversent la tranquillité de Ballinacroagh. Les habitants ne les accueillent pas à bras ouverts, loin s’en faut. Mais la cuisine persane des trois sœurs, délicate et parfumée, fait germer d’étranges graines chez ceux qui la goûtent. Les délicieux rouleaux de dolmas à l’aneth et les baklavas fondant sur la langue, arrosés d’un thé doré infusant dans son samovar en cuivre, font fleurir leurs rêves et leur donnent envie de transformer leur vie.
Marsha Mehran s’est inspirée de sa propre histoire familiale pour composer ce roman chaleureux et sensuel où la cuisine joue le plus beau rôle. S’y mêlent le garm et le sard, le chaud et le froid, tristesse et gaieté, en une alchimie à l’arôme envoûtant d’eau de rose et de cannelle.
Et pour que chacun puisse expérimenter la magie de la cuisine persane, une recette accompagne chaque chapitre du livre.



La crêperie des petits miracles de Emily Blaine – Éditions Harlequin


Adèle a tout quitté : Paris, le grand restaurant dans lequel elle travaillait, la pression constante des cuisines, la misogynie du chef qui la bridait chaque jour un peu plus. Pour échapper au burn out, elle s'est réfugiée chez une amie de sa grand-mère, à Saint-Malo. Dans la crêperie de Joséphine, elle reprend petit à petit ses marques, restant loin des cuisines mais s'occupant du service et des clients. Dans ce cocon gourmand et chaleureux, elle devient celle à qui l’on demande des conseils d’écriture pour un discours municipal, un dossier de candidature ou une lettre de réclamation. Alors, quand la crêperie est menacée de fermeture, Adèle est prête à tout pour empêcher que ce bastion d'humanité et de bienveillance ne disparaisse. À tout, y compris à convaincre Arnaud Langlois, puissant homme d'affaires fraîchement divorcé, de devenir son associé.


Podcast



Le liseur du 6h27 de Jean-Paul Didierlaurent – Éditions Au diable Vauvert


Employé discret, Guylain Vignolles travaille au pilon, au service d’une redoutable broyeuse de livres invendus, la Zerstor 500. Il mène une existence maussade mais chaque matin en allant travailler, il lit aux passagers du RER de 6 h 27 les feuillets sauvés la veille des dents de fer de la machine… Dans des décors familiers transformés par la magie de personnages hauts en couleurs, voici un magnifique conte moderne, drôle, poétique et généreux : un de ces livres qu’on rencontre rarement.





Au prochain arrêt de Hiro Arikawa – Éditions Actes Sud


Au Japon, sur la ligne reliant Takarazuka à Nishinomiya, au gré des huit gares que dessert le train aux wagons rouges, plusieurs passagers montent et descendent, chacun avec son histoire, chacun perdu dans ses pensées et dans les nœuds de son existence. Nous les rencontrons à l’aller, nous les retrouverons quelques mois plus tard au retour.

Dans ce décor invariable, et pourtant mouvant, des vies vont ainsi s’entrechoquer et être profondément changées… pour le meilleur. À chaque arrêt, de nouveaux passagers s’installent, se parlent, se lient. Et, d’un trajet à l’autre comme d’une saison à l’autre, le lecteur se fait l’observateur des paysages nouveaux et des multiples trajectoires qu’auront prises ces destins croisés. Tels les wagons attachés les uns aux autres dans l’alignement parfait des rails, le livre se construit sur une chaîne d’événements où tous les personnages finissent par être durablement connectés d’une manière ou d’une autre.

Plus qu’une ode au voyage, ce roman choral de Hiro Arikawa est une invitation à l’arrêt sur soi-même, en même temps qu’un éloge de l ’imprévisible. Et de ces rencontres qui, si l’on ne s’en défend pas, font que des êtres de passage peuvent bouleverser le cours de nos vies.

Source éditeur.


Podcast

L'heure de pointe de Dominique Simonnet - Éditions Actes Sud


Cela pourrait se passer en ce moment même, dans le métro : des voyageurs se frôlent, s’observent, s’ignorent ou s’attirent, se parlent peut-être… Que dissimulent ces visages faussement impassibles ? Que signifie ce long lys blanc qu’une inconnue brandit à la manière d’un drapeau ? A quoi songe cette vieille dame pleine de mélancolie sur le quai ? Que complote ce couple hilare, là-bas, au fond du wagon ? Quelle fièvre dévore cette jeune femme accrochée à la barre comme une naufragée ? Derrière tant de figures inconnues se cachent un monde, une vie, des secrets. Et, toujours, l’amour…

Dominique Simonnet s’attache ici à quatorze histoires qui adviennent en même temps sur les lignes du métro parisien. Quatorze intrigues liées les unes aux autres par de surprenantes correspondances, qui nous font entrevoir l’intimité de personnages jetés dans le grand brassage de l’heure de pointe.

En petites touches impressionnistes, qui jouent avec notre imaginaire littéraire, se compose un tableau sensible et parfois cruel de notre société. Car ces hommes et ces femmes qui se donnent des airs d’indifférence, tous confrontés à la tension du désir et à la difficulté d’aimer, c’est nous, c’est vous.

Source éditeur.



Châtelet-Lilas de Sébastien Ortiz - Éditions Gallimard


Le narrateur, conducteur de métro sur la ligne 11, a acquis le pouvoir de lire dans les pensées des passagers qu'il transporte. De Châtelet à la Mairie des Lilas, il écoute, observe, rêve, divague, se souvient. Au gré de son envie, il suit les pensées des uns ou des autres, plonge dans leur univers, découvre leurs passions et pour certains leur folie. Il connaît sa ligne sur le bout des doigts, sait exactement à quelle rue son tracé correspond à la surface, commente la vie au-dessus et en-dessous de la terre, s'adonne à la philosophie et aux rêveries mythologiques, tout au long de cette ligne qui compte douze haltes, comme les travaux d'Hercule. Les pensées des passagers, les slogans publicitaires croisés au passage de la rame, les chansons des mendiants mais aussi des poèmes, des scènes fulgurantes, violentes ou cocasses, se mêlent aux souvenirs du conducteur.Cette traversée de l'imaginaire urbain et de la mythologie offre une vie inespérée aux personnages qui peuplent chaque station de la ligne 11.

Source éditeur.

https://dai.ly/x80ti16



Le Horla de Guy de Maupassant - Éditions Flammarion


Confrontation avec l’invisible, expériences magnétiques, hallucinations : dans ce recueil, le cadre réaliste est sans cesse bouleversé par l’irruption du surnaturel et de la folie.

Source éditeur.


Arrêt non demandé de Arnaud Modat – Éditions Alma


Dans la maison Modat, on rit, on blague, on s’insurge, on affronte. Tout commence par la rédaction d’un enfant de huit ans. « J’aimerais raconter mes vacances si ça dérange personne, où plutôt une chose qui m’est arrivée pendant les vacances et qui a failli gâcher ma belle jeunesse. »
La vie étant ce qu’elle est sur l’échelle du temps, résumons les épisodes : la paternité, la responsabilité, l’art d’exister et de disparaître… Tout cela : grave, et furieusement désopilant.
Roman de l’enfance, Arrêt non demandé raconte comment grandir peut faire mal aux os, aux cheveux ou à l’âme. Une opération qui dure toute la vie…

Source éditeur.



Ne quittez pas ! de Marie Sizun – Éditions Arléa


C’est qu’elles sont fortes, les paroles portées par le téléphone, et leur musique, et leur résonance en vous, plus fortes que les paroles de la vie ordinaire.

Indispensable téléphone, dont l’usage est devenu si naturel que nous oublions de nous étonner de sa magie. Qu’il s’agisse d’amour, de rupture, de la mort d’une mère ou d’une conversation interrompue, combien de moments importants ou anodins sont vécus « au bout du fil » ?

Marie Sizun, dans une quarantaine d’histoires empruntées au quotidien, tout à tour légères ou graves, drôles ou cruelles, en dresse l’inventaire romanesque.

Source éditeur.



S'abandonner à vivre de Sylvain Tesson - Éditions Gallimard


Devant les coups du sort il n'y a pas trente choix possibles. Soit on lutte, on se démène et l'on fait comme la guêpe dans un verre de vin. Soit on s'abandonne à vivre. C'est le choix des héros de ces nouvelles. Ils sont marins, amants, guerriers, artistes, pervers ou voyageurs, ils vivent à Paris, Zermatt ou Riga, en Afghanistan, en Yakoutie, au Sahara. Et ils auraient mieux fait de rester au lit.

Source éditeur.


Canoës de Maylis de Kerangal – Éditions Verticales


« J’ai conçu Canoës comme un roman en pièces détachées : une novella centrale, “Mustang”, et autour, tels des satellites, sept récits. Tous sont connectés, tous se parlent entre eux, et partent d’un même désir : sonder la nature de la voix humaine, sa matérialité, ses pouvoirs, et composer une sorte de monde vocal, empli d’échos, de vibrations, de traces rémanentes. Chaque voix est saisie dans un moment de trouble, quand son timbre s’use ou mue, se distingue ou se confond, parfois se détraque ou se brise, quand une messagerie ou un micro vient filtrer leur parole, les enregistrer ou les effacer. J’ai voulu intercepter une fréquence, capter un souffle, tenir une note tout au long d’un livre qui fait la part belle à une tribu de femmes — des femmes de tout âge, solitaires, rêveuses, volubiles, hantées ou marginales. Elles occupent tout l’espace. Surtout, j’ai eu envie d’aller chercher ma voix parmi les leurs, de la faire entendre au plus juste, de trouver un “je”, au plus proche. »

Source éditeur.



Thabor – Nouvelles entre paradis et enfer de Annie Gautier, Dominique Alba, Françoise Tyrant, Michelle Anne, Mona, Norbert Maudet – Éditions Goater


Le Thabor culmine à 56 mètres. C’est un lieu de passage, de jeux, de rêveries et d’histoires. Certains arbres y ont poussé comme le mythique Cèdre de Jussieu dont nous ne savons pas avec précision s’il fut un jour planté dans ce jardin. Des amours y sont nées. Et tant de lectures.

Il y a, à chaque détour, dans chaque buisson, sur chaque branche, des créatures de l’imaginaire. Des Pokémon aux korrigans de nos bois et forêts. Il y a aussi des sentiments perdus ou enfouis. Comme si la grotte aux amours et aux émois s’était étendue à tout un parc. Le Thabor est le lieu des révélations.

La prochaine fois que vous y viendrez, regardez attentivement. Scrutez les personnes qui s’y promènent et qui y lisent. Peut-être découvrirez-vous quelqu’un en train de lire ce recueil de 11 nouvelles.

Source éditeur.



La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules de Philippe Delerm - Éditions Gallimard


« C'est facile, d'écosser les petits pois. Une pression du pouce sur la fente de la gousse et elle s'ouvre, docile, offerte. Quelques-unes, moins mûres, sont plus réticentes - une incision de l'ongle de l'index permet alors de déchirer le vert, et de sentir la mouillure et la chair dense, juste sous la peau faussement parcheminée. Après, on fait glisser les boules d'un seul doigt. La dernière est si minuscule. Parfois, on a envie de la croquer. Ce n'est pas bon, un peu amer, mais frais comme la cuisine de onze heures, cuisine de l'eau froide, des légumes épluchés - tout près, contre l'évier, quelques carottes nues brillent sur un torchon, finissent de sécher.

Alors on parle à petits coups, et là aussi la musique des mots semble venir de l'intérieur, paisible, familière. On parle de travail, de projets, de fatigue - pas de psychologie.»

Source éditeur.



Poisons & antidotes de Laura Perrudin - L'Autre Distribution


Chanteuse, harpiste, compositrice, productrice et autrice, Laura Perrudin est remarquée dès 2015 et la sortie de son premier album « Impressions », par le Monde, la BBC, FiP ou les Inrocks. Suit «Poisons & Antidotes» en 2017, ovni pop aux frontières d'une soul teintée d'electronica et d'une folk expérimentale reposant sur l'utilisation originale d'un instrument créé pour elle: la harpe chromatique électrique. Prêtant sa voix singulière aux recherches et bidouillages électroniques qu'elle affectionne tant, Laura Perrudin compose un univers personnel très fort qui se matérialise à merveille lors de concerts surprenants où elle enfle la panoplie de la parfaite geek : pédales d'effet, laptop et looper multipistes venant augmenter sa harpe et sa voix.

Source : lauraperrudinmusic.com