Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

Transcript

La scarlatine


La scarlatine, parfois appelée fièvre écarlate, est une maladie infantile infectieuse causée par une bactérie streptocoque, plus précisément le streptocoque béta-hémolytique du groupe A. Très contagieuse, elle touche surtout les enfants, âgés de 1 à 15 ans environ.

Cette éruption se fait sous forme de grandes plaques rouges et peut être associée à des démangeaisons. Elle est maximale au bout de 2 ou 3 jours et disparaît en 6 jours environ. Une desquamation* apparaît ensuite entre la fin de la première semaine et la fin de la deuxième semaine. Elle peut durer 3 semaines.




*Élimination des couches superficielles de l'épiderme

sous forme de petites lamelles (squames).

Les principaux signes cliniques :


Le nourisson à mal au ventre et vomit parfois; a une éruption cutanée rougeâtre (la peau est plus rosée et présente de petits boutons) qui apparaît d'abord au cou et aux plis de flexion (aisselle, coude, cuisse) dans les 24 heures suivant les premiers symptômes. Elle peut s'étendre au reste du corps en 2 ou 3 jours.

Quels traitements ?


Comment soigner la scarlatine de bébé ? Comme pour toute infection bactérienne, les antibiotiques (Pénicilline, Amoxicilline ou Macrolide en cas d'allergie) sont utiles à raison de six jours. Votre médecin prescrira également du paracétamol si l'enfant supporte mal la fièvre.

Il ne faut pas arrêter le traitement, même si vous constatez une amélioration, cela pourrait occasionner une rechute ou des complications et rendre la bactérie responsable résistante aux antibiotiques. Malheureusement, on ne peut pas s'immuniser contre cette maladie et certaines personnes peuvent avoir la scarlatine plusieurs fois dans leur vie.

La bactérie à l'origine de la scarlatine se transmet d'une personne à l'autre par les gouttelettes produites par la toux et les éternuements. La personne qui se touche les yeux, le nez ou la bouche après avoir été en contact avec ces gouttelettes est à risque de contracter la scarlatine.



Prévenir la scarlatine.



Il n’existe pas de vaccin contre la scarlatine, le suivi des mesures simples d’hygiène permet d’éviter la contamination et la propagation des bactéries responsables de la scarlatine. Apprenez à votre enfant à se laver correctement et fréquemment les mains et coupez les ongles de votre enfant pour qu'ils restent propres. Lavez-vous les mains, si possible avec du savon liquide, en les frottant pendant 30 secondes. Rincez-les ensuite sous l’eau courante et séchez-les avec une serviette propre ou à l’air libre. Le lavage des mains doit devenir un réflexe : au minimum, avant de préparer le repas ou de manger, après s’être mouché, après avoir éternué ou toussé en mettant sa main devant la bouche, après être passé aux toilettes, après avoir pris les transports en commun, après s’être occupé d’un animal et dès qu'on rentre chez soi.



Pour qu'il se mouche, donnez à votre enfant des mouchoirs en papier à usage unique qu'il jettera dans une poubelle munie d'un couvercle.