Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

FIRE FIGHTER

Horizontal infographics

ONE MINUTE ON THE INTERNET

Horizontal infographics

SITTING BULL

Horizontal infographics

BEYONCÉ

Horizontal infographics

ALEX MORGAN

Horizontal infographics

Transcript

L'année 1968

Data

Video

Link

.

Tout commence à l’université de Berkeley en Californie, en septembre 1964, où des centaines d’étudiants se regroupent en sit-in pour manifester contre l’arrestation de jeunes militants qui avaient bravé l’interdiction d’exercer des activités politiques. Tour à tour, ses militants se partagent la parole pour prononcer un discours, dont le plus célèbre est celui de Mario Savio, leader du Free Speech Movement. Ce mouvement se base contre la discrimination envers les personnes noires, et contre les guerres devenues extrêmement violentes au Vietnam. Ce mouvement deviendra un modele de la contestation dans le monde entier.

En effet, en 1968, la guerre au Vietnam est à son paroxysme. Tous les moyens militaires sont employés pour briser la révolte communiste du mouvement Viet-Cong. Des centaines de milliers de soldats américains sont tués ou mutilés, pendant qu’aux États-Unis la tension monte et les protestations augmentent.

Le 4 avril 1968, Martin Luther Kingston est assassiné par balles à son hôtel à Memphis. Cela renforce le sentiment d’injustice et la colère des noirs américains, et de violentes émeutes éclatent dans les grandes villes américaines. Washington, Boston ou encore Chicago sont spectateurs de violentes guérilla urbaines. Les jeux olympiques de Mexico se déroulent tout de même, et les athlètes noirs américains Tommie Smith et John Carlos montent sur le podium, tête baissée et poing levé durant l’hymne national américain, signe de protestation contre l’infériorité raciale des noirs, et donc un geste POUR leurs droits.

Cette accumulation de tensions aux États-Unis d’Amérique engendrent des révoltes et une colère des peuples traites comme « inférieurs ».

.

Allemagne

Si les événements de Mai 1968 sont bien connus en France, leurs origines complexes et leurs parallèles européens le sont parfois un peu moins. Le rôle moteur joué par la contestation étudiante allemande dès le courant des années 1960 témoigne d'une forme de rébellion particulière dans un pays encore fortement marqué par son récent passé nazi. L'écart idéologique grandissant entre les différentes générations crée en R.F.A un antagonisme croissant et donne lieu à une forme de contestation précoce et virulente. Puisant ses références idéologiques dans le marxisme et le léninisme, le mouvement s'organise autour de l'ancien syndicat étudiant du SPD, le SDS (Sozialistischer Deutscher Studentenbund). Le SDS se radicalise dans

le courant des années 1960, faisant émerger la Nouvelle gauche ouest-allemande.

Le mouvement donne peu à peu naissance à de nouvelles formes d'organisation sociale.

Les communautés intentionnelles libertaires, dont la plus célèbre, la Kommune, s'érigent en contre-modèle du concept traditionnel de cellule familiale. Les membres prônent la révolution sexuelle, en

privilégiant le développement personnel de l'individu. Ils se font remarquer par des actions de provocation, dont l'attaque au pudding sur le vice-président américain Hubert Humphrey en visite à Berlin. Lors de la visite du shah d'iran en RFA en 1967, les étudiants

organisent des manifestations de rue et des sit-ins à la Freie Universität de Berlin, dénonçant par la caricature l'impérialisme et la violence de la monarchie iranienne. Le 2 juin 1967, au cours d'une manifestation contre le shah, l'étudiant Benno Ohnesorg (1940-1967) est tué par un policier. L'évènement soulève une vague d'indignation et sera considéré comme l'un des éléments déclencheurs des émeutes de 1968.

L'un des ferments de l'idéologie SDS réside dans la contestation des guerres impérialistes menées contre les peuples du tiers-monde, en particulier la guerre du Vietnam. L'année 1968 débute par l'organisation, les 17 et 18 février, du Congrès Vietnam (contre la guerre du Vietnam et l'impérialisme) à Berlin. L'étudiant est-allemand Rudi Dutschke (1940-1979) en est l'une des figures emblématiques. La tentative d'assassinat dont il est victime le 11 avril 1968 donne lieu à une vague d'affrontements entre étudiants et policiers. Dans les jours qui suivent, des émeutes éclatent à Berlin et Munich contre le groupe d'édition médiatique Axel Springer : accusée d'attiser la haine du peuple contre les étudiants, la rédaction du journal Bild Zeitung est saccagée.

On reproche notamment au président sénégalais sa répression du mouvement étudiant de Mai 68 à Dakar. Suite au blocage de la Foire du Livre, Daniel Cohn-Bendit est arrêté, puis condamné à une peine de prison avec sursis.

Après les évènements de 1968, le mouvement étudiant se scinde en plusieurs groupes. Une minorité se radicalise vers l'activisme violent : c'est le cas de l'organisation terroriste Fraction armée rouge,

également connue sous le nom de Bande à Baader. Emergent également des petits groupes d'extrême-gauche, les K-Gruppen, qui disparaitront peu à peu dans les années 1980. D'autres étudiants s'engagent en faveur de la défense de l'environnement, donnant

progressivement naissance au parti des Verts.

En 1968, les étudiants refusent leurs fonction assignés par la société pour défendre leurs idées socialistes et d’extrême gauches, débutant à la faculté de Nanterre. Cela crée un mouvement de révolte, les cours et les travaux pratiques sont alors suspendus. Lors d'une des manifestations 30000 manifestants étudiants auxquels se sont joints des lycéens ainsi que des syndicats sont présents sur la place Denfert-Rochereau à Paris. C'est une émeute qui a duré pendant 6 mois avant que la police n'intervienne, pour finalement exécuter des répressions d'une extrême violence (pavés, matraques, gaz lacrymogènes).

Dans une société d'exploitation, ce mouvement étudiant débouche sur des grèves et une crise sociale générale, et met en périls les sommets de l'état laissant place à un puissant mouvement de la classe ouvrière. En effet ceux-ci occupaient les usines pour montrer leurs désaccords avec le gouvernement de l'époque. Cela amène De Gaulle à disparaitre de l’Élysée, et annonce le lendemain la dissolution de l'Assemblée nationale et des élections anticipés. Au total c'est 9 millions de grévistes qui auront participé à ces mouvements. Certaines manifestations étudiantes sont dans le but de lutter contre la guerre du Vietnam.



En Tchécoslovaquie, l’arrivée au pouvoir du dirigeant réformateur Alexander Dubcek le 5 janvier 1968 marque le début d’une période de libéralisation. C’est le début du Printemps de Prague. Ce nouveau dirigeant instaure un socialisme à visage humain, et souhaite restaurer les libertés individuelles, favorisant même en juin l’apparition de conseils ouvriers qui prennent en main les entreprises. Le 21 août 1968, les chars soviétiques débarquent et arrêtent brutalement le Printemps de Prague, ainsi que la normalisation du pays.

Un an après la révolte, un étudiant tchèque, Jan Palach s’immole par le feu pour montrer son désespoir ainsi que celui du pays.

« Évidemment, la Tchécoslovaquie était l’expérience la plus proche et toute la Pologne attendait son Dubcek » Adam Michnik, directeur de la Gazeta Wyborcza.

TRAVEL

Nori grape silver beet broccoli kombu beet greens fava bean potato quandong celery. Bunya nuts black-eyed pea prairie turnip leek lentil turnip greens parsnip. Sea lettuce lettuce water chestnut eggplant winter purslane fennel azuki bean earthnut pea sierra leone bologi leek soko chicory celtuce parsley jícama salsify.