Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Chocolaterie-Epicerie fine

De Jarod Le Moing

02 Leur histoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

03 Leur variété. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

04 Les réseaux sociaux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

05 Les besoins et les attentes des consommateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Index

01Présentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Présentation

En Drôme provençale, Le Comptoir de Mathilde fabrique depuis 2007 l'essentiel de ses recettes d'Epicerie fine et de Chocolat sur un mode artisanal, avec l'ambition de porter haut les couleurs de la gastronomie française de qualité.

Leur histoire

Né à Saint-Étienne, fils et petits-fils de chocolatier, Richard Fournier reconnaît être “tombé dans la marmite très jeune”. Le chef d’entreprise qui a débuté sa vie professionnelle en parcourant la France pour vendre ses produits dans les foires et marchés de Noël, a ouvert avec sa femme Marielle, le 1er septembre 2007 à Nyons, une petite boutique nommée Le Comptoir de Mathilde, du prénom de sa grand-mère. Et c’est de ce petit commerce que tout a débuté. Lors de son discours, Richard Fournier a reconnu “qu’il fallait avoir une part de chance”, mais que son équipe avait su saisir cette chance “en créant des produits nouveaux, en étant innovant et précurseur mais aussi en développant notre concept de magasin”. Avec succès puisque dix ans après l’ouverture de la première boutique, Le Comptoir de Mathilde continue de faire preuve d’une forte croissance.

leur variété

Les besoins et les attentes des consommateurs de chocolat

378 850 tonnes

Avec 378 850 tonnes de chocolat commercialisées en 2017, les Français ont continué à dévorer autant de tablettes, bonbons et autres friandises cacaotées.

7,3 kilos

Les Français ne sont pas les plus gros gourmands en Europe. Avec leurs 7,3 kg de chocolat engloutis par an et par habitant, ils ne mangent pas dans la même cour que les Allemands (11 kg), les Belges (10,9kg) ou les Suisses (10,8 kg).

18 euros

Les Français dépensent en moyenne 18 euros pour fêter Pâques.

Le comptoir de Mathilde sont sur 3 réseaux sociaux

réseau sociaux

Merci de votre attention

de Jarod Le Moing