Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

L'industrie textile

Sur internet, à la télévision, on entend que l'industrie textile est résponsable d'un partie de la pollution et de l'exploitation des travailleurs. Est-ce que ces inormations sont vraies ? Comment savoir si elles sont fiables ? Et en quoi cela pose-t-il problème ? Quelles sont les solutions ?

Introduction :

1

WECF France

Ce site est fiable car son thème est indiqué dans la page d'accueil ( introduction résumé plan); l'auteur est un organisme réputé : WECF France, pour construire avec les femmes un monde sain, durable et équitable. De plus, les sources des informations sont mentionnées à la fin de l'article. La date de création du site est récente : 17 Février 2020. Le site présente un moteur de recherche. Il est rédigé dans un français de qualité.

Résumé :



Les problèmes duent aux industries textiles sont : l'exploitation des femmes et des migrants, les salaires médiocres et les contrats précaires mais également le temps de travail indecent avec interdiction de se syndicaliser.

Site Web
WECF France. L'exploitation de la main d'oeuvre dans les usines (en ligne). Disponible sur : https://wecf-france.org/lexploitation-des-travailleurs-euses-dans-les-usines-textiles/ (consulter le 22/03/2022)

OXFAM France

2

Ce site est fiable car l'auteur est un organisme réputé en effet, c'est l'OXAM France. De plus, le thème est clairement indiqué dans la page d'accueil : L'impacte de la mode : drame social, sanitaire et environnemental. Ensuite, la date de création est assez récente : 24 septembre 2020. Il y a un moteur de recherche en haut du site web. Egalement, il est facile de se repérer dans le site pour trouver l'information voulue. Enfin, les textes sont rédigés dans un français de qualité et le titre de chaque paragraphe est en gras et en couleir afin de se repérer plus facilement.

Résumé :


L'industrie textile est le troisième secteur le plus consomateur d'eau dans le monde après la culture du blé et du riz. La production de textile utilise 4% de l'eau potable disponible dans le monde.
1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre sont émis chaque année par le secteur du textile, ce qui représente jusqu'à 10% des émissions de gaz à effet de serre mondiaux.

Site Web

OXFAM France. L'impact de la mode : drame social, sanitaire et environnemental (en ligne). Disponible sur : https://www.oxfamfrance.org/agir-oxfam/impact-de-la-mode-consequences-sociales-environnementales/ (consulter le 22/03/2022)

3 Le Monde

Nous pouvons lire Le Monde par plusieurs moyens de communication tel que la presse (journal), internet (réseaux sociaux), et à la télévision. Ce site est fiable car il est possible de contacter l’auteur ou le journal grâce aux coordonnées inscrites dans les mentions légales. De plus, le site contient une barre de recherche. Le thème de l’article est clairement indiquée "CO2, eau, microplastique : La mode est l'une des industrie les plus polluante du monde. L’article à été publié de 1 Septembre 2019 ce qui est plutôt récent. Les liens présents sur la page ouvrant d’autres sites sont fonctionnel. Il est facile de se repérer dans le site pour trouver l’information voulue. Pour finit les textes sont rédigés dans un français de qualité

Résumé :

Le plus gros impact environnemental de la mode n’est pas lié aux matières premières, à la production ou au transport, mais au lavage des vêtements. A la fois à cause de l’eau et de l’énergie utilisées, mais aussi à cause de la pollution des eaux et des sols qu’elle provoque.

Site web

Le Monde : CO2, eau, microplastique : la mode est l'une des industrie les plus polluantes du monde (en ligne) https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/09/01/co2-eau-microplastique-la-mode-est-l-une-des-industries-les-plus-polluantes-du-monde_5505091_4355770.html
(consulté le 04/04/2022)

Conclusion :

Les informations qui sous entendent que l'industrie textile est responsable d'une partie de la pollution et de l'exploitation des travailleurs sont vraies. Cela pose problème car il y a de fortes emmissions de gaz à effet de serre. Les travailleurs sont parfois mineurs, peuvent être en mauvaise santé , sont sous payés et leur journée de travailles peuvent atteindre 12h voir plus. Les solutions sont d'acheter des produits de matières recyclés ou encore revendre les vêtements dont on ne se sert plus afin de ne pas les jeter. Réduire sa consommation niveau textile ou bien les acheter dans des magasins respectant les droits des travailleurs.