Want to make creations as awesome as this one?

Pour les cours

Transcript

plaisir et sexualité

Cerveau,

Start

Noah Thiery

Killian Kologrecki
2C1

Les structures cérébrales qui participent au processus de récompense/plaisir

Lors d'une activité agréable telle que certaines stimulations liées à l'activité sexuelle, différentes structures cérébrales formant le "système de récompense" sont activées. Il en résulte une sensation de plaisir poussant l'individu à renouveler cette activité.

Les organes du cerveau et les organes de l'appareil sexuel sont reliés par le nerf pudental, qui permet aux messages nerveux issus des organes génitaux d'atteindre le cerveau. Des lésions de ce nerf peut entrainer l'absence de plaisir lors de relations sexuelles.

Le cortex préfontal est plus développé chez l'humain que chez les autres animaux. Il permet des fonctions cognitives* élaborées. Ainsi, la sexualité d’un humain dépend de facteurs sensoriels, affectifs et cognitifs qui sont essentiellement liés à son histoire individuelle et au contexte socio-culturel.

Les facteurs ayant une influence majeure sur le comportement sexuel humain

Les hormones jouent un rôle important dans le comportement sexuel chez l'humain. Ils n'ont pas le même impact que chez les autres animaux. Les hormones agissent sur le cerveau pour moduler le désir sexuel. De plus les hormones ont des effets physiologiques : par exemple la testostérone qui agit sur la qualité de l'érection ou les oestrogènes qui stimulent la lubrification du vagin

Outre les hormones, la sexualité est influencée par de nombreux facteurs qui vont faire différer les comportements sexuels de chaque individu. Le vécu de la personne peut jouer dans cette différence. La sexualité est influencée par des facteurs biologiques, psychologiques, sociaux, économiques, politiques, culturels, éthiques, juridiques, historiques, religieux et spirituels. Tousces facteurs font que chaque personne à un comportement sexuel unique

D'avoir lu !

Merci