Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

1981 : découverte de la maladie

1982 : progression et l'extension

1983 : premières alertes et mesures

1984 : premières alarmes internationales et mesures disparates françaises

1985 : accélération de la contamination, luttes de pouvoir au sein du CNTS et difficile prise de conscience politique

1986 : premières fissures et prise d'indépendance du CNTS

1987 : applications des mesures sanitaires et multiplication des décès des personnes transfusées

1988 : rébellion des hémophiles et recours à la justice

1989 : tractations pour l'indemnisation des victimes

1990 : multiplication des plaintes et échec de l'auto suffisance

1991 : révélations de la presse et le scandale médical, financier et politique

1992 : procès en correctionnel : administration et CNTS sanctionnés

1993 : procès en appel, confirmation des sanctions et faute de l'État

1994 : intervention de la Cour de Cassation

1999 : Arrêt de la Cour de Justice de la République

2002 : jugement de cour d'Appel de Paris et pourvoi en cassation

2003 : confirmation de l'arrêt des procédures au niveau des instances judiciaires

L'incident du sang contaminé a été un scandale sanitaire, politique et financier qui a touché plusieurs pays dans les années 1980 et 1990 à la suite d'infections par transfusion sanguine. L'ampleur du scandale et la révélation des agissements des décideurs médicaux, administratifs et politiques ont particulièrement touché la France. De nombreux hémophiles et patients hospitalisés sont infectés par le VIH ou l'hépatite C à la suite de transfusions sanguines en raison de mesures de sécurité inexistantes ou inefficaces, de retards dans la prise de décisions préventives, protectrices et/ou thérapeutiques, de défaillances médicales, industrielles et administratives.


YOUBS940

Science qui étudie, au sein de populations, la fréquence et la répartition des problèmes de santé dans le temps et dans l'espace, ainsi que le rôle des facteurs qui les déterminent.