Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

26/40

Réponse

SS

25

26/40

La vitesse réduit le champ visuel : la vision périphérique devient floue. D'autre part, plus je roule vite, moins je dispose de temps pour voir et comprendre un danger avant d'arriver dessus. La vitesse altère donc la prise d'informations.
Parmi les effets de l'alcool, on note là encore des troubles de la vision, des prises de décisions tardives voire inadaptées.
On peut alors imaginer les effets de la combinaison (fréquente) alcool + vitesse...

27/40

Réponse

SS

25

27/40

Ces personnes arrêtées sur la bande d'arrêt d'urgence sont dans une situation périlleuse.
Puisque la situation le permet (la chaussée est à sens unique et personne n'est sur le point de me dépasser), je préviens et je m'écarte en utilisant la voie de gauche. Sans oublier de freiner pour allumer les feux STOP et bien sûr ralentir.
Cela permet aussi d'attirer l'attention des usagers qui me suivent, et qui n'ont peut-être pas encore perçu le danger.

28/40

Réponse

SS

25

28/40

Les feux diurnes sont des feux situés à l'avant, de couleur blanche, souvent à LED, qui s'allument automatiquement de jour, dès la mise en marche du moteur.
A quoi servent-ils ?
Pas à mieux voir, quelles que soient les conditions. Ils ne sont pas assez puissants pour éclairer efficacement.
Ils permettent d'être mieux vu, de jour, par temps clair. Dès que la visibilité décroît (s'il pleut, s'il y a du brouillard ou que la nuit tombe), je les remplace par les feux de croisement.

29/40

Réponse

SS

25

29/40

La signalisation temporaire m'annonce un basculement de chaussée.
Très probablement que, sur cette chaussée à sens unique, mes voies de circulation vont se poursuivre de l'autre côté du rail de sécurité. La chaussée de gauche sera donc temporairement à double sens.
Pourquoi devrais-je rester dans la voie de gauche comme maintenant ?
On ne m'annonce pas la suppression de la voie de droite ?
Donc je ne suis pas à ma place. Je reviens dans la voie de droite, et je ralentis.

30/40

Réponse

SS

25

30/40

Placer une victime en position latérale de sécurité, c'est la placer allongée sur le côté, jambes repliées (en "chien de fusil"), la tête reposant sur son bras.
Ainsi, elle pourra respirer normalement et cela limite le risque qu'elle s'étouffe.
Cette position est mise en oeuvre en présence d'une victime allongée sur le dos, inconsciente, mais qui respire normalement.

31/40

Réponse

SS

25

31/40

Un médicament classé niveau 3 pour la conduite (pictogramme rouge) est un médicament qui comporte des risques maximum, incompatibles avec la conduite.
Peu importe que j'aie choisi de le prendre seul (certains sont vendus sans ordonnance) ou que ce soit un médecin qui me l'ait prescrit. Je dois renoncer à la conduite, et opter pour l'utilisation des transports en commun ou pratiquer le covoiturage (sans conduire !).
Sinon, je peux aussi en parler à mon médecin ou mon pharmacien, qui pourra peut-être trouver un traitement alternatif compatible avec la conduite.

32/40

Réponse

SS

25

32/40

Les zones de rencontre sont signalées par ce panneau. Il indique que le quartier peut être fréquenté par des voitures, des vélos, et des piétons (qui sont prioritaires). La limitation de vitesse est la même pour tous dans tout le quartier concerné : 20 km/h.

33/40

Réponse

SS

25

33/40

Ce panneau indique une zone où tous les usagers peuvent circuler, limitée à 30 km/h.
Cette limitation s'applique à tous. Voitures, motos, cyclomoteurs, poids-lourds….

34/40

Réponse

SS

25

34/40

Dans la situation N°1, le feu jaune clignote au milieu. Je suis autorisé à passer.
Dans la situation N°2, c'est le feu du bas qui clignote. Le feu dans l'autre sens est donc au rouge.
Mais attention : cela ne veut pas dire qu'aucun usager n'arrivera en sens inverse ; certains ont pu être ralentis dans leur progression à cause des travaux ; il y a peut-être une intersection dans cette zone, ou encore, un riverain a pu sortir de chez lui...

35/40

Réponse

SS

25

35/40

L'alcool et le cannabis ne DIMINUENT pas le temps de réaction.
C'est le contraire : l'alcool et le cannabis AUGMENTENT le temps de réaction, et ont bien d'autres effets néfastes sur le conducteur, comme des troubles de la vision, une moins bonne évaluation des distances, des vitesses et des dangers, une plus grande sensibilité à l'éblouissement, un risque plus élevé de somnolence... La liste est longue.

36/40

Réponse

SS

25

36/40

La conduite économique permet bien sûr de réduire les frais de carburant, mais aussi les frais d'entretien de la voiture.
En effet, la mécanique étant moins sollicitée, cela se traduit par une moindre usure du moteur, mais aussi des freins et des pneus par exemple, qui durent ainsi plus longtemps.

37/40

Réponse

SS

25

37/40

Le cannabis augmente le risque d'accidents : altération des capacités psychomotrices, diminution de certains réflexes, troubles de la vision, de l'ouïe, de la mémoire...

38/40

Réponse

SS

25

38/40

Le temps de réaction d'un conducteur est d'environ 1 seconde. La vitesse à laquelle il circule n'influence pas le temps de réaction.
En revanche, plus la vitesse est élevée, plus la distance parcourue pendant le temps de réaction est grande.
La distance de freinage est elle aussi augmentée...
Ainsi, si la vitesse double, la distance de freinage est multipliée par 4 !
Quant à la distance d'arrêt, qui est la somme de la distance de freinage + la distance parcourue pendant le temps de réaction, elle augmente elle aussi puisque les 2 augmentent.

39/40

Réponse

SS

25

39/40

Ce panneau m'oblige à passer à droite.
Même si la route semble plus dégagée à gauche, je n'ai pas le droit de m'y engager, au risque de me retrouver face à des usagers arrivant en sens inverse, et qui seraient très surpris de me trouver à contresens.

40/40

Réponse

SS

25

40/40

Ce panneau annonce 2 directions à droite, proches l'une de l'autre.
La 1ère n'est pas une sortie mais une bifurcation (vers l'A404).
La 2ème est bien une sortie (la sortie N°3), et elle se trouve après la bifurcation.