Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

INFORMER EN temps de guerre : les médias et la guerre en ukraine.


Eric Bouvet East of Kyiv, the Brovary cemetery

Les enjeux de la guerre

01

Comment s'INFORMER SUR LE CONFLIT

02

Comment s'informer sur le conflit?

Privilégier les sources primaires

Dans le cas de l’Ukraine, plusieurs journalistes couvrent le conflit et proposent régulièrement des informations sur son évolution.

Citons par exemple
Patrick Chauvel qui travaille pour Reporter sans frontières
Eric Bouvet
Loup Bureau,
Tristan Dessert,
Clara Marchaud.

Comment s'informer sur le conflit?

Recouper les sources d’information

Les médias et les comptes diffusant des informations sur le conflit ne sont pas forcément objectifs et ne vérifient pas tout le temps leurs sources. Il convient donc de toujours contrôler une information en allant s’informer sur d’autres sites. Si une nouvelle n’a été reprise que par un seul compte, méfiance!

Comment s'informer sur le conflit?

Analyser les métadonnées

Si le doute persiste sur l’authenticité d’une vidéo, examiner les métadonnées de celle-ci peut s’avérer utile. Ce terme désigne toutes les informations essentielles sur le contexte dans lequel une image ou une vidéo a été prise: lieu, heure, type de caméra, …



Le site Poynter propose un tutoriel pour obtenir et interpréter ces métadonnées.

Comment s'informer sur le conflit?

S’abonner à des fact-checkers professionnels

Plusieurs agences de presse comme l’AFP disposent de cellules spécialement dédiées au fact-checking, qui analysent l’authenticité des images et vidéos très partagées sur les réseaux sociaux. Seul problème: celles-ci ne peuvent trancher qu’a posteriori, lorsqu’une fausse information a déjà été largement diffusée. Il est donc important de consulter régulièrement leurs comptes afin de vérifier les informations des jours passés.

Le site de factchecking de l'AFP

Continuer à douter
Même si vous appliquez tous ces conseils, vous ne serez pas entièrement protégés contre les fausses informations circulant en ligne. Les réseaux sociaux sont programmés pour favoriser une information rapide mais peu vérifiée. Ils sont donc particulièrement perméables aux fake news. Lorsqu’une vidéo que vous avez relayée s’avère être fausse, la meilleure attitude est de reconnaître son erreur et d’analyser les raisons qui vous ont poussé à la partager. Ainsi, vous ferez mieux la prochaine fois.

Comment informer en temps de guerre

03

Comment informer en temps de guerre?

Comment informer en temps de guerre?

Photographier en temps de guerre?

Informer en temps de guerre?

EN UKRAINE

Une mise en perspective historique