Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Faire jouer

JOUER POUR APPRENDRE

Séminaire IAN 2022
Bruno ABED-MERAIM

2 conditions essentielles pour APPRENDRE

La motivation

L'absence ou la faiblesse de la motivation constituent un véritable obstacle pour la réussite du processus d'enseignement-apprentissage

(Martin et Albanese, 2001)

L'activité de l'apprenant

il n’y a pas d’apprentissage possible sans une mobilisation, une implication, un engagement plus ou moins important” (Bourgeois, Apprendre et faire apprendre, p. 230)

&

LA MOTIVATION A QUOI ...

A JOUER

A APPRENDRE

L'envie de jouer est naturelle, surtout chez les jeunes. Cependant, il y a toujours des personnes qui n'aime pas jouer.

Le contexte peut se révéler un frein :
Est-ce qu'on joue à l'école ??

Cette motivation peut favoriser l'activité de l'apprenant.

L'apprentissage imposera une phase d'extraction des savoirs du jeu.

Ce n'est évidemment pas la priorité pour bon nombre d'élèves.

Ceci nous aménera à nous questionner sur la ludification des savoirs.

L'ACTIVITE DE L'APPRENANT

Si le jeu est une source certaine de "motivation intrinséque", le jeu peut-il mettre des élèves en situation de travail ?

InactifS

nous ?

"Jouer ce n’est jamais ne rien faire, et parfois c’est même travailler plus intensément que dans des situations banalement appelées situations de travail."

Jacques Henriot (philosophe et spécialiste des sciences du jeu)

DEFINITION DU JEU

Donald W. Winicott : "une aire intermédiaire"

élève

élève

Le Jeu

ET LE JEU SERIEUX ?

C'est un espace dans lequel on souhaite provoquer une rencontre entre les élèves et des savoirs. Brougère le définit comme :

"un espace potentiel d'apprentissage"

élève

savoirs

ET LE JEU SERIEUX ?

Le Jeu

Espace potentiel d'apprentissage

élève

savoirs

Motivation

Intrinséque

Activité

ET LE JEU SERIEUX ?

Le Jeu

Espace potentiel d'apprentissage