Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Par Neilia, Eloise et Kailyne

La discrimination dans la sphère du travail

Sommaire

1. Qu'est-ce que la discrimination ?

2. La discrimination concernant le genre

3. Le cas en France

4. Le cas dans le monde

5. La discrimination raciale

6. Conclusion

Qu'est-ce que la discrimination ?

1

La discrimination

1

action séparant, distinguant deux ou plusieurs êtres ou choses à partir de certains critères ou caractères distinctifs

ou encore, c'est le fait de distinguer et de traiter différemment quelqu'un ou un groupe par rapport au reste de la collectivité ou par rapport à une autre personne

La discrimination concernant le genre

2

En 2014, écart de salaire entre les femmes et les hommes = 19%

Depuis 1946, l'égalité hommes-femmes = principe constitutionnel

Premières mesures adoptées pour encadrer el travail féminin = mesures protectrices

2 nov 1984 : loi, limitant la durée du travail des femmes à 11h par jour et leur interdit le travail de nuit dans l'industrie

+ d'autres mesures ont été prises pour protéger la grossesse

Préambule de la Constitution de 1946 + la loi du 22 dec 1972, posent le principe de l'égalité de rémunération

La loi du 11 juill 1975 : interdit de rédiger une offre d'emploi réservée à un sexe, de refuser ou de licencier en fonction du sexe

"Le plafond de verre"

"Le plancher de verre"

  • depuis l'entrée massive des femmes dans le monde du travail à partir des années 50 :
  • répartition traditionnelle des rôles dans la famille et les stéréotypes :
  • vie familiale et leurs enfants

Comment peut-on expliquer cette tendance ?

  • stéréotypes, clichés des qualités

Répartition sexuée des métiers :

De nos jours la question de l'égalité du genre est un sujet omniprésent dans notre société.

3. Le cas en France : étude plus approfondite

Selon l'INSEE, sur le marché du travail les femmes représentent 48.2% de la pop. active contre 40% en 1990. = progrès

société pas totalement "changée": discriminations sexistes importantes que dans d'autres pays

Une femme gagne en moyenne un salire inférieur de 25.7% à celui d'un homme qui dispose de la même expérience et des mêmes compétences professionnelles

les femmes sont également beaucoup plus nombreuses que les hommes à exercer un emploi à temps partiel sans l'avoir désiré : 80%
En 2017, selon l'INSEE, les femmes gagnaient en moyenne 1 515euros net par mois alors que les hommes 1 968euros. = écart de 453euros par mois

Plusieurs lois ont vu le jour dont celle du 4 aout 2014 "pour l'égalité réelle entre les hommes et les femmes a permis de mettre e, place plusuieurs mesures dans le monde du travail".

= cette loi met ene cause certains faits : l'interdiction d'accès aux contrats de commande publique, la réformation du congé parental ou encore les licenciements discriminatoires liés au harcèlement sexuel sont davantage sanctionnés.

Mai 2018 : mise en place par le Gouvernement d'un plan d'action pour en finir avec les inégalités hommes-femmes dans les entreprises

En 2020 avec la crise du Covid19 ces inégalités ont vu une hausse

3. Le cas en France : étude plus approfondite

3. Le cas en France : étude plus approfondite

En 2020, l'écart de rémunération entre femmes et hommes cadres atteint les 15% (Source : Apec, 2021).

4. Le cas dans le monde

La "race" est un construit social à partir duquel on établit des différences entre les gens d'après l'accent ou la façon de parler, le nom, les vêtements et l'apparence, le régime alimentaire, les croyances,...


L'INTERDICTION DE LA DISCRIMINATION RACIALE AU TRAVAIL :
le Code du Travail interdit la discrimination raciale au travail (article L1132-1)

La discrimination raciale au travail en chiffre :
19% du racisme a lieu au travail:
- des harcèlements en raison d'une caractéristique personnelle (35%)
- des refus d'embauche (21%)
- des problèmes lors de licenciement (13%)

Toute discrimination est passible de 3ans de prison et de 45 000euros.

5. Discrimination raciale

" Dis- moi comment tu bosses"

Reportage de Nassim SIDHOUM et Imane HOLOUIGUE

Demande de changer de prénom : Rachida en Laurence

Nous sommes l'avenir, le futur et nous devons changer ces délits.

6. Conclusion

" Il a fallu cent ans pour effacer les discriminations les plus criantes entre les hommes et les femmes, mais qu'attend-on pour abroger celles qui restent ?"

Benoîte Groult