Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

s.legois

La Poésie et la versification



2

C

E

INDEX

Compter les syllabes

Les différents types de vers

2

3

Les rimes

Les types de strophes

Les sonorités à l'intérieur des vers

4

5

6

Les formes de poème

7

Qu'est-ce que la poésie?

1

1

Qu'est-ce que la poésie ?



Le mot poésie vient du grec poiesis, qui signifie "création", "fabrication": le poète est un artisan dont le matériau est le langage.





Il travaille les rythmes et les images pour créer un texte qui touchera le lecteur ou l'auditeur.


Dans la poésie de forme traditionnelle, le poète devait respecter un certains nombres de normes et de règles pour la fabrication de ses poèmes.



2

Compter les syllabes


3

2

12

4

aLeXaNdRiN

Un vers peut être plus ou moins long...

3

Pour déterminer la longueur d'un vers, il faut compter le nombre de syllabes qui le composent.


A

ù

g

Je partirai . Vois-tu je sais que tu m'attends.

Victor Hugo, "Demain, dès l'aube"


Victor Hugo, "Demain, dès l'aube"

Je/ par/ti/rai ./ Vois-/tu /je/ sais/ que/ tu/


m'a/ttends.

1

3

4

5

6

7

8

9

0

1

1

1

2

3

4

1

2

JE COMPTE 12 SYLLABES ...

C'EST DONC UN ALEXANDRIN OU DODECASYLLABE.




Pour bien compter les syllabes, il faut faire attention au -e muet!


E

a

Je ne compte pas le -E



- Quand il est en fin de vers

- Quand il est devant une voyelle

e


Je compte le -E



c

D

m

Quand il est devant une consonne

C'est/un/trou/de/ver/du/re/chan/te u/ne/ ri/vière

Arthur Rimbaud , "Le Dormeur du val"

Passe le curseur sur les -e en couleur pour savoir s'il faut les compter.

Je compte ce -e car il est devant une consonne.

Je ne compte pas ce -e car il est devant une voyelle.

Je ne compte pas ce -e car il est devant une voyelle.

Je compte ce -e car il est devant une consonne.

Je ne compte pas ce -e car il est en fin de vers.

Le hiatus

SYNERESE 1 versus DIERESE 2:

Par exemple le mot lion peut

compter pour une ou deux syllabes


LION



LI / ON


1

1

2

3

LES DIFFERENTS TYPES DE VERS



Les vers les plus courants sont ceux qui ont un nombre de syllabes pair et le préféré des poètes est :

L'alexandrin ou dodécasyllabe, vers de 12 syllabes.


Mais il existe aussi ...


Le décasyllabe

L'octosyllabe

Le pentasyllabe

L'hexasyllabe

L'heptasyllabe

Le trisyllabe

Passez le curseur sur les mots pour découvrir le nombre de syllabes.

Vers de 10 syllabes

Vers de 8 syllabes

Vers de 6 syllabes

Vers de 5 syllabes

Vers de 3 syllabes

Vers de 7 syllabes

4

Les différents types de strophes.



Les strophes

(groupes de vers dans un poème)

peuvent elles aussi avoir différentes longueurs.



Les plus courantes sont :



Le Distique :


Strophe de 2 vers


















Là, tout n'est qu'ordre et beauté,

Luxe,calme et volupté.
L'invitation au voyage, C.Baudelaire

Le Tercet :


Strophe de 3 vers



Le Quatrain :


Strophe de 4 vers



Le Quintil :


Strophe de 5 vers



Le Sizain :


Strophe de 6 vers



Le Huitain :


Strophe de 8 vers



Le Dizain :


Strophe de 10 vers


5

Les Rimes



Les rimes vont par deux et sont disposées selon 3 combinaisons possibles. Cela s'appelle la disposition des rimes :



Rimes suivies ou plates :

Tu ressembles parfois à ces beaux horizons (A)
Qu'allument les soleils des brumeuses saisons... (A)
Comme tu resplendis, paysage mouillé (B)
Qu'enflamment les rayons tombant d'un ciel brouillé ! (B)

Charles Baudelaire , "Ciel brouillé"

Rimes croisées :

Tandis que les crachats rouges de la mitraille (A)
Sifflent tout le jour par l'infini du ciel bleu ; (B)
Qu'écarlates ou verts, près du Roi qui les raille (A)
Croulent les bataillons en masse dans le feu. (B)

Arthur Rimbaud , "Le mal"


Rimes embrassées

Quand vous serez bien vieille, au soir, à la chandelle, (A)
Assise auprès du feu, dévidant et filant, (B)
Direz, chantant mes vers en vous émerveillant : (B)
"Ronsard me célébrait du temps que j'étais belle". (A)

Pierre de Ronsard , "Quand vous serez bien vieille..."


On parle aussi de la "richesse" des rimes :



1

Les rimes sont PAUVRES quand elles n'ont qu' un son en commun :


dune/ lune

1

1

2

Les rimes sont SUFFISANTES quand elles ont deux sons en commun :

neiges / sacrilèges




1

1

2

2

3

Les rimes sont RICHES quand elles ont au moins 3 sons en commun :

armes / larmes



1

1

1

2

3

2

3

Dernière chose sur les rimes, l'alternance :

-Une rime est Féminine quand elle se termine par un -e muet.

-Une rime est Masculine quand elle s'achève par une autre terminaison.


"O bruit doux de la pluie"

(Il pleure dans mon coeur, Paul Verlaine)

e

6

Sonorités à l'intérieur des vers


Le travail sur les sons ne s'arrête pas aux rimes, mais se fait aussi à l'intérieur des vers.



Le poète peut utiliser :

-L'allitération : répétition d'une consonne.

"Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes?"

Jean Racine, Andromaque

-L'assonance : répétition d'une voyelle.

"Tout m'afflige et me nuit et conspire à me nuire."

Jean Racine , Phèdre




7

Les différentes formes de poèmes




Le poème en prose

2

Le poème visuel

3

Le poème en vers

1

Cliquez sur les différents numéros pour obtenir les définitions.

Il est constitué de vers disposés un à un, ils peuvent être réguliers ou libres.

réguliers : rimes et nombre régulier de syllabes.

libres : pas forcément de rimes ou de nombre régulier de syllabes.

Il ressemble davantage à un récit et n'est pas versifié. La poésie repose sur le lexique, les effets sonores ou les figures de style.

La disposition des mots sur la page fait partie de l'effet poétique. On trouve dans cette catégorie le calligramme qui dessine un dessin en lien avec le thème du poème grâce à la disposition des mots.

Et aussi...


- La ballade : forme de poème très utilisée au Moyen Âge; il repose sur trois strophes qui comportent les mêmes rimes et un refrain.

- Le sonnet : Il se compose de deux quatrains (rimes embrassées) et de deux tercets. Le sonnet se divise généralement en deux parties: les quatrains forment une unité; les tercets en forment une autre. Le derniers vers est appelé la «chute», il forme la conclusion du poème.

- La chanson : poème d’inspiration populaire dont les vers sont répartis en strophes, ou couplets et qui comporte un refrain.

- L’ode : poème lyrique hérité de l’Antiquité, composé de plusieurs groupes de trois strophes ayant la même longueur, qui célèbre un personnage ou un événement.

- Le rondeau : comprend quinze vers répartis sur trois strophes; son refrain apparaît au premier vers, à la fin de la deuxième strophe et au dernier vers.

- Le pantoum : genre d’origine malaise, écrit en quatrains; le deuxième et le quatrième vers de chaque strophe se répètent au premier et au troisième vers de la strophe suivante.

Le haÏku

Le haïku (俳句) est une forme japonaise de poésie permettant de noter les émotions, le moment qui passe et qui émerveille ou qui étonne.


C'est une forme très concise, dix-sept temps en japonais (onji), en 3 vers (5-7-5), un nombre restreint dans d'autres langues (l'anglais s'accommode de 3-5-3).

En français, les temps sont remplacés par des syllabes divisés en trois vers (une syllabe a un ou deux temps):

le premier avec 5 syllabes,

le deuxième avec 7 syllabes,

le troisième avec 5 syllabes.

Un haïku ne comporte pas forcément de rime.

Il peut aussi comporter une césure, qui servira à juxtaposer deux idées.

7bis Discordance

7bis Discordance

Lorsqu’une phrase commencée dans un vers s’achève sur le vers suivant, il y a une discordance.

- Soit cette discordance donne une impression de continuité, elle s’appelle enjambement

.Ex:« Et je ne hais rien tant que les contorsions

De tous ces grands faiseurs de protestations » (Molière)

-Soit cette discordance produit un effet de rupture, elle s’appelle rejet ou contre-rejet.

--> Le rejet: la phrase commencée au début d’un vers se termine brutalement au début du vers suivant.

Ex:«Et la machine ailée en l’azur solitaire

Fuyait, et pour la voir vint de dessous la terre [...]» (Hugo)

--> Le contre-rejet: la phrase commencée à la fin d’un vers se développe au vers suivant.

Ex:«Souvenir, souvenir que me veux-tu? L'automne

Faisait voler la grive à travers l'air atone» (Verlaine)

8 Les registres de poésie

Engagée

Epique

B

C

Lyrique

A

A

Le registre lyrique fait référence à la lyre, l’instrument de musique utilisé par Orphée pour accompagner ses chants. Ce registre qualifie les textes qui expriment les sentiments personnels de l’auteur: l’amour, la tristesse...Les marques de ce registre sont : l’utilisation de la première personne(singulier ou pluriel), les interjections et exclamations (qui expriment la force des émotions); les figures rhétoriques d’insistance (anaphore, hyperbole...); le champ lexical des émotions...

B

La poésie n’est pas forcément lyrique, elle peut également chercher à délivrer un message au lecteur, afin de défendre une cause, c’est ce qu’on appelle la poésie engagée. Pour cela, le poète adopte souvent la satire qui consiste à critiquer

C

Ce registre est moins répandu que les précédents, mais il désigne des récits de combats dans lesquels un héros s’illustre par son courage et sa vaillance. On le retrouve par exemple dans l’épopée écrite d’Homère.

Voyelles


A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles,

Je dirai quelque jour vos naissances latentes :

A, noir corset velu des mouches éclatantes

Qui bombinent autour des puanteurs cruelles,


Golfes d'ombre ; E, candeur des vapeurs et des tentes,

Lances des glaciers fiers, rois blancs, frissons d'ombelles ;

I, pourpres, sang craché, rire des lèvres belles

Dans la colère ou les ivresses pénitentes ;


U, cycles, vibrements divins des mers virides,

Paix des pâtis semés d'animaux, paix des rides

Que l'alchimie imprime aux grands fronts studieux ;


O, suprême Clairon plein des strideurs étranges,

Silences traversés des Mondes et des Anges :

- O l'Oméga, rayon violet de Ses Yeux ! -


Arthur Rimbaud - Poésies

Sonnet en alexandrins de 1871