Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

de l'incontinence urinaire

6 choses à propos

1. Définitionet classification

2. Chez la femme

3. Chez l'homme

4. L'énurésie

5. Les traitements

Définition et classification

Définition :


C’est la perte d’urine involontaire, qui survient en dehors des mictions.

L’incontinence est la conséquence de l’altération d’un ou plusieurs des mécanismes intervenant lors de la miction.

Classification :


  • l'incontinence urinaire d'effort

  •  l'incontinence urinaire par hyperactivité de la vessie ou incontinence urinaire par « urgenterie"

  • l'incontinence mixte elle associe les deux types de symptômes

Chez la femme

1. INCONtINENCE A L'EFFORT

Mécanisme : le périnée et le sphincter maintiennent la vessie fermée et empêchent naturellement les écoulements d’urine. Si ces derniers n’assurent plus ou dans de moindres mesures leurs fonctions, certaines pressions abdominales, provoquées par la toux, le rire ou un effort physique, peuvent occasionner des fuites.

Causes
  • grossesse
  • en cas de prolapsus génital chez la femme
  • après intervention chirurgicale de l'abdomen
  • âge de la vie : ménopause - réduction d’hormones qui entraine un affaiblissement du plancher pelvien et l’apparition de fuites urinaires
  • état de santé : surpoids – obésité – constipation chronique – toux chronique
  • prise de médicaments : diurétiques et sédatifs …..

Chez la femme

1. INCONtINENCE PAR HYPERACTIVITE VESICALE

Mécanisme : correspond à une contraction anormale de la vessie pendant son remplissage - le sphincter ne peut résister à la pression de la vessie, ce qui entraine des fuites urinaires.

Causes :
  •  d’une cystite aiguë ou d'une pyélonéphrite aiguë
  •  de cancer de la vessie
  •  de séquelles de radiothérapie du bassin - cystite radique
  •  d';un rétrécissement de l'urètre
  •  d'une maladie neurologique, comme la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, la paraplégie ou les démences comme la maladie d'Alzheimer.

Chez l'homme

Causes de l’incontinence masculine :


  •  chirurgie de l’HBP : dans les mois qui suivent l’intervention
  •  cancer de prostate : dans les mois qui suivent l’intervention
  •  Iatrogénie : traitement anticancéreux, radiothérapie
  •  traumatisme pelvien : fracture
  •  neurologique

L'énurésie

Définition :

L’énurésie est une incontinence urinaire autrement dit une émission involontaire et inconsciente d’urines en l’absence de lésions de l’appareil urinaire chez un enfant qui a dépassé l’âge de la propreté ( vers l'âge de 2 ans jusqu'à 5 ans).

Les différents types d’énurésie :
  • Enurésie nocturne isolée ou énurésie vraie : elle touche les garçons et présente un caractère familial.
  • Enurésie par immaturité vésicale : vessie très contractile surtout chez les filles.

Incontinence à l'effort : rééducation périnéale et/ou chirurgie.

Incontinence par hyperactivité vésicale : rééducation périnéale si besoin, antispasmodiques

  • Antispasmodique musculotropes :
  • Antispasmodiques anticholinergiques :


Enurésie :

Enurésie vraie : desmopressine, psychothérapie si besoin

Enurésie par immaturité vésicale : 

- rééducation des mictions

- antidépresseurs imipraminiques , tricycliques ou non - effet anticholinergique et sont prescrits dans les énurésies rebelles : ANAFRANIL – Clomipramine – LAROXYL – Amitriptyline – TOFRANIL – Imipramine

- antispasmodique anticholinergique – DITROPAN - oxybutinine


Les traitements