Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

des infections urinaires

6 choses à propos

1. Définition et classification

2. Signes cliniques

3. Facteurs favorisants

4. Traitements

5. Conseils

Définition et classification

Colonisation de l’appareil urinaire par des germes.

Lors d’une IU, les germes remontent le long de l’urètre et se multiplient dans la vessie : Cystite. Il s’agit des IU basses.
La pyélonéphrite est liée à l’atteinte des voies urinaires hautes (les uretères) et des reins.


Signes cliniques

  • CYSTITE

Pollakiurie
Douleurs au moment d’uriner
Brûlures au moment d’uriner
Mictions impérieuses
Urines troubles / Odeur désagréable
Hématurie (= Présence de sang dans les urines)

  • PYÉLONÉPHRITE

Douleurs lombaires unilatérales irradiant vers les organes génitaux externes
Fièvre +/- frissons
Signes digestifs : Diarrhée, vomissement …

Facteurs favorisants

  • pH urinaire < 5
  • Femme (anatomiquement, urètre plus court et plus proche du tube digestif)
  • Antécédents d’IU
  • Modifications hormonales : Filettes, premiers rapports sexuels, ménopause et grossesse …
  • Personne âgée (incontinence, hygiène …)
  • Utilisation de spermicides

Certaines pathologies :

  • Pathologies digestives : Colites, Troubles du transit : Constipation
  • Diabète +++
  • Obésité
  • Infections génitales
  • Incontinences urinaires
  • Obstacle sur les voies urinaires (malformations, cancer, adénome de la prostate …)
  • Pathologies rénales
  • Immunodépression

Les traitements

  • Phytothérapie et aromathérapie
  • Canneberge ou Cranberry (CYS CONTROL, URISANOL …)
  • avec au minimum 36 PAC pour pro-anthocyanidines
  • Bruyère + busserole
  • HE de Cannelle de Ceylan …

Médicaments :
Repose sur l'antibiothérapie :

  • elle peut être probabiliste (essai d'un antibiotiques sans anaylyse d'urine - ECBU)
  • elle peut être débutée de façon plus précise après un ECBU avec antibiogramme.

Conseils

Boire au moins 1.5L d’eau par jour

Ne pas se retenir d’uriner trop longtemps

S'essuyer de l’avant vers l’arrière pour éviter la contamination de l’urètre par des germes digestives

Uriner après les rapports sexuels

Eviter les douches vaginales

Limiter le recours aux spermicides