Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

DESMOND TUTU

Interactive Image

VANDANA SHIVA

Interactive Image

CRAIG HODGES

Interactive Image

VIRTUAL LIBRARY

Interactive Image

TRAIN

Interactive Image

CLC MALL MAP

Interactive Image

Transcript

Conrad Schumann - Police militaire est-allemande

Mission : Surveiller la clôture pour empêcher les habitants de la RDA de passer à Berlin-Ouest. Avant l’évènement, il est venu plusieurs fois jauger la hauteur des barbelés en chuchotant « Je vais sauter ».

Avant la finalisation de la construction du mur, des barbelés servent de clôture. La construction de ce dernier a commencé il y a seulement deux jours.

Le Saut

Schumann, comme de nombreux est-allemands, souhaite échapper à la dictature communiste de la RDA, et fuir en RFA. La construction du mur allant bientôt être finalisée dans cette rue, de nombreux est-allemands sautent des fenêtres pour fuir. Des passants lui crient de sauter, et, suivant le mouvement, le soldat saisit sa chance. Il jettera ensuite son arme et s’enfuira dans une camionnette fournie par la police de la RFA sans être repéré, devenant ainsi le premier policier est-allemand à fuir.

Poste de contrôle au coin de la Bernauer Strasse. Séparation entre Berlin-Est et le secteur français de Berlin-Ouest.

15 août 1961

Date de la photographie - avant la construction du mur de Berlin

La photographie deviendra un symbole de l’affrontement idéologique entre dictature communiste et démocratie. Elle est symbolique, car la police et l’armée représentent la domination soviétique. Un soldat choisissant de s’enfuir est donc un symbole marquant, et un message politique.

Un des photographes venus assister à l’évènement