Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Au lendemain de la Seconde guerre mondiale, l’Allemagne est divisée en 4 zones d’occupations: américaine, soviétique, britannique et française. La même logique est appliquée à Berlin:

- 3 secteurs de Berlins sont occupés par les pays de l’Ouest (États-Unis, France et Royaume-Uni) et se retrouvent isolés au centre de la zone soviétique.
- 1 secteur de Berlin est occupé par l’URSS (Berlin Est).


La situation politique et économique de la RDA se dégrade. La fuite vers l’Ouest augmente jusqu’en 1961, près de 3.5 millions d’allemands de l’Est fuient la RDA.


En août 1961, le gouvernement Est allemand (RDA) décide de fermer la frontière entre les 2 Berlin. Dans la nuit du 12 au 13 août, l’armée est-allemande ferment toutes les routes et chemins ferroviaires menant à l’Ouest de la capitale. Le 13 août 1961, la frontière est donc totalement fermée; la construction du mur de Berlin séparant l’Est de l’Ouest débute alors.







La photo a été prise le 15 août 1961 lors de la construction du mur de Berlin par Peter Leibing.

La photo a été prise seulement 2 jours après le début de la construction du mur donc ce « mur » se limite seulement a des barbelés. Des journalistes ont vu Conrad Schumann baisser la barrière de barbelés, puis prendre son élan et sauter.

« Secteur» est un mot de la langue française donc nous sommes dans l’Est de la ville, partie française, entre la frontière de Berlin-Est et Berlin-Ouest. Plus précisément dans la Bernauer Strasse.

Conrad Schumann est un militaire de la RDA; c’est donc un des nombreux militaires dont la mission est d’empêcher les habitants de la RDA de se rendre vers la RFA durant la construction du mur. L’homme prendre donc son élan pour sauter vers l’autre côté: il est le premier policier de l’Etat Est-allemand à se réfugier à l’Ouest.



Cette photographie incarne un élan vers la liberté et montre la trahison de cet homme envers le régime idéologique de son parti. C’est ainsi qu’elle fait le tour du monde et qu’elle devient célèbre depuis le jour de la prise de la photographie jusqu’à aujourd’hui.