Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Après la seconde guerre mondiale, l’Allemagne se voit partagée en quatre parties, chacune affectée à une grande puissance de l'époque. On voit alors se dessiner deux territoires majeurs : la RDA, appartenant à l’URSS, dictature communiste, et la RFA, répartie entre la France, la Grande-Bretagne et les États-Unis. Berlin, capitale allemande, connaît sa propre séparation, suivant celle du pays, et des secteurs sont formés selon le pays dominant chaque quartier. Le 13 août 1961, Gorbatchev, dirigeant de l’URSS, fait construire un mur afin de séparer l'Allemagne de l’Est de celle de l’Ouest.

Conrad Schuman est un policier de la RDA (ou Allemagne de l’Est, sous domination de l’URSS). On le voit ici sauter par dessus les barbelés du Mur de Berlin pour atteindre la RFA (ou Allemagne de l’Ouest, indépendante et démocratique).

Au moment où cette photo est prise, le 15 août 1961, le mur se résume à des routes barrées et des barbelés, il est encore possible de passer au dessus, c’est pourquoi ce jeune policier tente sa chance en sautant. Un véritable mur de pierre de plus de trois mètres de haut sera ensuite érigé, puis un deuxième, protégés par une garde militaire de 14 000 hommes. Ce dispositif, présenté comme un « mur de protection antifasciste » par le gouvernement soviétique entourera la ville sur 155km pendant 28 ans et finira par tomber dans la nuit du 9 novembre 1989. C’est le plus grand symbole de la guerre froide, et sa chute signe la fin du conflit.