Want to make creations as awesome as this one?

đŸ‡«đŸ‡·đŸ‡«đŸ‡·đŸ‡«đŸ‡· Mise en place de la rĂ©publique

Transcript

Projet républicain

Soldat français de 1914 (on le reconnaßt à sa tenue:pantalon rouge)

prĂ©sent sur le front d’Alsace d’aoĂ»t 1914 fait alors une leçon d’histoire et de gĂ©ographie,une leçon de France.

Le soldat cite la marseillaise car elle est devenue l’hymne officiel de la France,10 ans aprĂšs la guerre civile opposant le gouvernement aux insurges.Elle marque le retour d’une unitĂ© nationale.

Le titre,Pages glorieuses,et la légende de cette lithographie font référence à la marseillaise, composée justement a Strasbourg pendant la guerre qui opposait déjà en 1792 la France et la Prusse.

Qui est chef du gouvernement de la RĂ©publique?

Adolphe Tiers.

L’Alsace est ici fantastiquement reconquise.

ÉlĂšves alsaciens (costumes fĂ©minins)

Salle de classe,remplie des symboles de la RĂ©publique et elle mĂȘme lieu emblĂ©matique du combat et de l’identitĂ© de cette France rĂ©publicaine

Les parents observent les changements.La salle de classe s’ouvre en deux endroits,l‘horizon est bouche par l’attroupement hĂ©sitant curieux d’alsaciens eux aussi en costume.Ils restent dehors simple tĂ©moins de la scĂšne.

Le soldat n’a pas pris le temps de fermer la porte,tel un souffle il traverse la classe semant libre et Ă©pĂ©e sur une chaise.

Pourquoi l’école?

L’école primaire,rendue obligatoire,laĂŻque et gratuite par les lois Ferry de 1881/82 enseigne et met en Ɠuvre les principes rĂ©publicains.

Il montre l’Alsace et la Lorraine

Read more

Proclamation de la République française du 4 septembre 1870

This is a paragraph of text waiting to be awesome content


.

Commune de Paris
18 mars – 28 mai 1871
2 mois et 10 jours

lois cOnstitutionnelles adoptees en 1875

Read more

Read more

Pourquoi le projet rĂ©publicain ne peut ĂȘtre mis en place avant 1879?

Qu’est ce que le projet rĂ©publicain?

C’est le rĂ©tablissement d’un rĂ©gime rĂ©publicain en France.un rĂ©gime durablement acceptĂ© par les francais et qui tienne dans le temps.



La IIIe République connaßt des débuts laborieux. Elle succÚde au second Empire, dissous le 4 septembre 1870 aprÚs l'humiliante défaite de la France contre la Prusse à Sedan et la capture de l'empereur Napoléon III.

.La proclamation de la République française du est la proclamation au Peuple français par laquelle la République est rétablie aprÚs le Second Empire, fondant ainsi la TroisiÚme République.

La commune de Paris dure 72 jours, du 18 mars 1871 a la « semaine sanglante » du 21 au 28 mai1871.

A paris,les socialistes proclament la commune de Paris.Les communards sont animés par le souvenir des sans culottes de 1789.

Les insurgés mettent en place un systÚme politique égalitariste qui s'oppose au gouvernement de Versailles, au capitalisme et à la bourgeoisie.De nombreux communards, comme Louise Michel, sont condamnés au bagne.

qu’est ce que la semaine sanglante?

La Commune de Paris est écrasée durant la « Semaine sanglante » du 21 au 28 mai 1871, pendant laquelle prÚs de 20 000 Communards trouvent la mort. Les survivants sont souvent déportés. Une loi d'amnistie est votée en 1880. La Commune entre dans l'histoire et y laisse




Au total, trois lois constitutionnelles viennent organiser le régime républicain : la loi du 24 février 1875, sur l'organisation du Sénat ; la loi du 25 février 1875, sur l'organisation des pouvoirs publics ; la loi du 16 juillet 1875, sur les rapports entre les pouvoirs publics.

De plus trois tendances politiques s’affrontent ;

les républicains modérés

les monarchistes

et les républicains plus radicaux

La mise en Ɠuvre du projet rĂ©publicain est donc compliquĂ©e et ce dĂšs le rĂ©tablissement de la RĂ©publique le 4 septembre 1870. Les RĂ©publicains sont alors minoritaires.

ProblĂ©matique : MalgrĂ© les oppositions qu’elle rencontre, comment la TroisiĂšme RĂ©publique finit- elle par regrouper la majoritĂ© des Français autour d’un projet politique commun ?

Une premiÚre série de lois renforce les libertés individuelles et fait progresser les droits sociaux .

Symboles,valeurs de la vue républicaine .

Comment le projet RĂ©publicain est mis en place entre 1879 et 1992?

République modérée fondee sur les valeurs de 1789

Liberté de la presse et la liberté de reunion sont votées en 1881.

Les syndicats sont autorisés en 1884 ainsi que le divorce.

Une loi sur les associations est votée en 1901.


Parmi les lois les plus célÚbres des débuts de la 3eme République:

Les Lois Ferry de Jules Ferry qui rendent l’enseignement primaire gratuit,obligatoire (1881) et laïque (1882) avec une obligation scolaire jusqu’a l’ñge de 13 ans.

Une loi de 85 impose une laĂŻcisation du personnel.


La loi municipale de 1884 instaure l’élection au suffrage universel masculin du conseil municipal qui dĂ©signe ensuite le maire de chaque commune.Le suffrage universel masculin exclu les femmes. Mais certaines femmes comme LĂ©ontine Arman de Caillavet tiennent des salons littĂ©raires et politiques Ă  Paris.

Des fĂȘtes et des symboles sont choisis pour contribuer Ă  l’enracinement de la RĂ©publique.LA MARSEILLAISE devient officiellement l’hymne national en 1879,le 14 juillet est reconnu comme fĂȘte nationale en 1880.

Les représentarions de Marianne se multiplient ainsi que toute une imagerie républicaine.

De grandes célébrations républicaines,sans références religieuses sont organisées.Comme les funérailles de Victor Hugo le 1er juin 1885 qui rassemblent prÚs de deux millions de personne a Paris.Le corps de Victor Hugo est placé dans le Panthéon le 1er juin 1885.

La culture politique républicaine se fonde sur la Révolution française



Les rĂ©publicains combattent la monarchie,l’influence de l’Eglise dans l’enseignement Et la vue publique.

Ils défendent la laïcité,la démocratie ,les droits et devoirs des citoyens,les libertés et idéaux


Un veritable patriotisme républicain est développé dans la société.

Author's Name

Watch

Entre 1870 et 1914,le projet Républicain est long et compliqué à mettre en place.Malgres de nombreuses crises et contestations la République sera acceptée par les français.

Menu

Comment le projet Republicain souvent contesté est consolidé entre 1892 et 1914?

Un projet conteste Et des crises

DĂ©veloppement du syndicalisme rĂ©volutionnaire avec l'idĂ©e symbolique d'un « grĂšve gĂ©nĂ©rale » capable de renverser l’ordre Ă©tabli ➝ souvenir de la Commune.

En 1892-1894 : organisation d'une sĂ©rie d'attentats par des militants anarchistes ➝ 1894 : assassinat du prĂ©sident de la rĂ©publique Sadi Carnot.

La France est un pays trĂšs croyant :

Églises protestantes = plutĂŽt rĂ©publicaines ;

la République est vue comme un régime impie, mais ils se rallient peu à peu à elle (pape Léon XIII).

Le refus de coopĂ©rer de l'Église catholique :

refus de former les associations culturelles exigées par loi de 1905 + se dresse contre l'inventaire des bùtiments religieux

Une partie des français regrette la perte de certaines traditions et de la monarchie.

les catholiques restent dĂ©favorables Ă  la politique de laĂŻcisation de l’enseignement, ils se rallient progressivement au rĂ©gime. L’idĂ©e d’une restauration monarchique est de moins en moins dĂ©fendue.

L’Exposition universelle de 1889 est l’occasion pour la RĂ©publique de cĂ©lĂ©brer le centenaire de la RĂ©volution et, par la mĂȘme occasion, de manifester la soliditĂ© du rĂ©gime. Elle s’incarne par la construction de la Tour Eiffel, qui aurait dĂ» ĂȘtre dĂ©truite Ă  la fin de l’Exposition.

1894 : l'officier Alfred Dreyfus est accusĂ© d’espionnage pour le compte de l’Allemagne. Juif, il est le coupable idĂ©al dans un pays oĂč l’antisĂ©mitisme est trĂšs ancrĂ©

En 1894, Ă©clate l’affaire Dreyfus. Le capitaine Alfred Dreyfus, accusĂ© Ă  tort d’espionnage au profit de l’Allemagne, est condamnĂ© Ă  la dĂ©portation Ă  vie en dĂ©cembre 1894. La nouvelle droite, antiparlementaire, xĂ©nophobe et antisĂ©mite y voit l’occasion de dĂ©noncer un rĂ©gime rĂ©publicain qui affaiblit le pays.

Le député socialiste , chargé de préparer les travaux sur la loi de séparation des

Églises et de l’État, votĂ©e en decembre 1905.

.

Les femmes restent exclues .

Certaines femmes comme Hubertine Auclert et Madeleine Pelletier sont les premiĂšres suffragettes

.Les populations des campagnes se rallient progressivement Ă  la RĂ©publique.

La classe ouvriĂšre est, elle aussi, mieux intĂ©grĂ©e Ă  la RĂ©publique. En 1905, l’unification du mouvement socialiste au sein de la SFIO se fait sur le principe de la lutte des classes.

Certaines femmes comme Hubertine Auclert et Madeleine Pelletier sont les premiĂšres suffragettes


En 1913, lors du vote sur la loi portant le service militaire à trois ans, seuls certains socialistes défendent le pacifisme) avec force.

consodilation de la 3eme RĂ©publique

Naomie nedjar

102