Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

START

Le cerveau des musiciens

ou comment la musique a une influence positive sur notre vie, sur notre santé mentale et physique et sur les résultats scolaires des enfants

Créé par Emeline BOUTIER, professeur d'Education Musicale au collège Louisa Paulin, Muret

  • A plusieurs régions spécifiques
  • Contient environ 90 Milliards de neurones
  • On utilise 100% de notre cerveau mais on utilise pas toutes les régions en même temps
  • Apprend durant toute sa vie


D'autres ressources sur le cerveau
- C'est pas sorcier
- C'est pas sorcier

Un outil formidable

Le cerveau

Partie 1

Partie 2

Lobe limbique

Le lobe frontal gère les fonctions exécutives, l'organisation, la flexibilité mental

Le lobe pariétal gère la motricité, les mouvements et le sens du touché.

Le lobe occipital gère la vision

Le cervelet est le super ordinateur. Il traite toutes les informations qu'il reçoit de la moelle épinière et du cerveau pour donner une organisation chronologique et temporo-spatiale.
C'est aussi notre horloge interne.
Comme il communique avec les organes de la vision et de l'audition, il intervient indirectement dans les fonctions d'apprentissage et de la mémorisation

Le lobe temporal gère la mémoire, l'audition, le goût, l'ouïe, le langage. Il a un rôle dans la vision, la mémoire et les émotions.

Le lobe limbique gère les émotions, la conscience de soi, la socialisation

+ info

Platon disait : "si la musique est la partie maîtresse de l'éducation, c'est parce que le rythme et l'harmonie sont particulièrement propres à pénétrer dans l'âme et à la toucher fortement". Pythagore lui-même, dans sa théorie "l'harmonie des sphères" met en évidence les rapports conceptuels entre nombres et musique.

La musique : vecteur puissant pour le développement des capacités

  • Des élèves ayant suivi des cours de musique avant l'entrée en primaire ont vu leur QI augmenter de 7 points.
  • La pratique musicale accélère la création de nouvelles interconnexions entre les neurones dans le cerveau des enfants.
  • Les élèves du CP ayant un programme musical continu obtiennent des notes plus élevées de 20% en lecture, 25% en math et 75% en exercice de mémorisation.
  • Les élèves qui pratiquant 1 à 2h de musique par semaine à l'école primaire ont de meilleurs résultats scolaires et augmentent leurs capacités de concentration et de sociabilité.
  • Dès le plus jeune âge, la musique active tous les processus mentaux, facilité l'acquisition du langage, la capacité de nouer des liens et de coopérer avec les autres enfants.
  • La musique est bénéfique au développement des enfants souffrant de TSA (Trouble du Spectre Autistique), et de TDAH (Trouble du Déficit de l'Attention avec Hyperactivité).

Liens vers des articles sources et complémentaires :

- La musique doit enfin devenir une discipline scolaire à part entière

- Le cerveau des musiciens est façonné par l'apprentissage et la pratique musicale

- La musique affûte le cerveau des enfants

+ info

Le cerveau des musiciens confirmés est plus développé

  • Les études montrent que jouer d'un instrument développe la zone auditive mais aussi les zones liées au visuel, au spacial et à l'activité moteur du cerveau, tout ça en même temps !
  • La matière grise est la partie qui traitent l'information qu'elle reçoit avant de transmettre et la matière blanche véhicule l'information.
  • La matière grise (corps cellulaire des neurones) et la matière blanche (liaisons entre les neurones) sont plus développés chez les musiciens professionels.

Liens vers les documents sources et complémentaires :


La musique provoque des réactions chimiques dans notre cerveau

  • La dopamine : engendre les sensations de plaisir et renforce la motivation et l'endurance. Ecouter de la musique est interdit dans les marathons officiels car le trop plein de dopamine est concidéré comme du dopage.
  • Cortisol et sérotonine : écouter de la musique réduit le cortisol, l'hormone du stress et augmente la sérotonine qui a un pouvoir antidépresseur.
  • Centre de la récompense : écouter de la musique qu'on aime allume le centre cérébral de la récompense, tout comme manger !
  • Vieillissement du cerveau : pratiquer de la musique lutte contre le vieillissement du cerveau et contribue à retarder ou affaiblir l'apparition des symptômes de la maladie d'Alzheimer.

+ info