Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

A. Autréaux, professeure de vente, économie-gestion

Livre p 173 à 178

économie droit

Tle MCV

21

page 173

1)Précisez la relation contractuelle qui lie Morgane et la société Web innovation.


2)Indiquez les engagements réciproques de Morgane et de Web innovation dans le cadre de ce contrat.

1) Les parties sont liées par un contrat de travail à durée indéterminée.

2) Morgane doit fournir la prestation de travail, et en contrepartie, Web Innovation doit lui verser un salaire.

Il précise toutes les dispositions individuelles entre les deux parties (employeur et salarié) relatives à la relation de travail.

page 174

1) L’employeur et le salarié

2) Le lien de subordination

(suite)

page 174

3)Précisez ce qu'est une obligation dans un contrat de travail.

4) Reportez pour chaque obligation (de l'employeur et du salarié) le numéro de la situation correspondante.

3) Lien juridique fixé par un contrat de travail qui contraint le salarié ou l’employeur à donner, à faire ou à ne pas faire quelque chose.

page 175

5) Expliquez la notion de lien de subordination entre employeur et salarié.

6) Donnez un exemple pour chacun des pouvoirs de l'employeur :

5) Le salarié est sous la direction et le contrôle de son employeur.

6) – Pouvoir de direction : licencier un salarié, lancer un nouveau produit.

Pouvoir réglementaire : élaborer les règles d’entrée et de sortie des personnels et des clients.

page 175

(suite)

7) Elles permettent d’individualiser la relation de travail entre le salarié et l’employeur.

Clause de non-concurrence

Clause de mobilité

page 176

Prestataire de services

Client

Réaliser un travail précis, un service

Payer le prestataire

- Conseil

- Courses

- Service de nettoyage

page 176

(suite)

10) Expliquez ce qui différencie un contrat de prestation de services d'un contrat de travail.


11) Indiquez la raison pour laquelle la cour d'appel de Paris a requalifié la relation entre un chauffeur Uber et la plateforme de réservation en contrat de travail.

10) Absence de lien de subordination, liberté d’organiser son travail comme on l’entend, clientèle propre, libre choix de ses fournisseurs, aucun contrôle sur son activité.

11) Parce que le chauffeur n’avait aucune liberté, il ne décidait pas de son organisation de travail, n’était pas libre de choisir sa clientèle, ses fournisseurs. De plus, la société usait d’un pouvoir de contrôle sur l’activité du chauffeur. Tous ces éléments sont constitutifs du lien de subordination prouvant l’existence d’un contrat de travail.

page 177

page 177

page 177

page 178

Société Easy Jouets

M. Vallon

Prestation de travail en qualité de vendeur

Contrat à durée indéterminée

Rémunérer M. Vallon

Le déclarer à l'URSSAF

Fournir la prestation de travail

Respecter le règlement intérieur

2. C’est le lien de subordination qui lie les deux parties, car il s’agit d’un contrat de travail.