Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

LA PRESSE

Durant ce mois de nivôse, Olympe de Gouges, une révolutionnaire, interpelle les femmes dans un plaidoyer aggressif

Olympe de Gouges souhaite que les femmes puissent participer à la vie politique et avoir les mêmes droits que les hommes, chose totalement ridicule. Nos femmes ont pour devoir d'éduquer nos enfants ainsi que de les instruires notamment dans le domaine religieux.

En parlant de l'Eglise, les femmes ne pourraient pas participer aux élections. En effet, elles suivraient à la lettre les conseils et ainsi se feraient manipuler par les curées. Ce n'est pas leur places, elles ne connaissaent rien à la politique

Une revendication grotesque

Olympe de Gouges souhaite obtenir tous le soutient des francaises, mais au contraire, elle ne recoit aucun succès. Même la reine, auquelle elle fais appel, ne répond pas à ces piètres revendications. Cette déclaration scandaleuse n'a pas lieu d'être. Nous aimons nos femmes mais elles ont leur role et nous, hommes, en avons aussi. La poltique ne concerne et ne concernera pas les femmes. Le contexte politique actuel est très complexe et demande certaines connaissances afin de le comprendre or, les femmes n'y sont pas préparées comme les hommes qui se réunissent pour en parler dans les clubs chaque jours.

Durant la semaine, des monarchistes ont tenté de prendre le controle de la ville faisant près de trente morts. Des supects arrêtés et interrogés actuellement

Des tensions entre le Roi et l'assemblée nationale

Les tensions sont de plus en plus nombreuses avec l'utilisation abusive du droit du Roi de refuser une loi voté par l'assemblée nationale. Des révoltes commencent à se propager dans toutes la France.

Le journal du peuple de Paris

1791

Agression des monarchistes à Grenoble