Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

Transcript

Jean Valjean innocent

Montfermeil, juin 1833

Ma chère Cosette,

Me voilà en fin de vie. Avant de partir je veux que tu saches à quel point je t'aime toi et ta mère. Ma vie n'a jamais été facile, je remercie ma sœur qui m'a élevé après la mort de nos parents.

Certes j'ai fait des erreurs. J'ai volé pour nourrir ma famille, puis j'ai été malhonnête avec l'évêque et le petit Gervais. Mes années de bagne, m'ont rendu meilleur et plus fort. Après ma libération, j'ai essayé de faire du bien autour de moi. Je suis heureux d'avoir sauvé Fauchelevent et Marius de la mort, puis en tant que maire d'avoir aidé les habitants de Montfermeil.

Ma plus grande fierté, c'est toi Cosette. Fière de t'avoir sauvé des Thénardier et de Javert, fière d'être devenu ton père. Tu as été ma plus grande force durant les péripéties de ma vie. Aujourd'hui je te quitte avec soulagement, profite de ta vie, ton papa qui t'aime fort.

Jean Valjean

Pour moi Jean Valjean est non coupable car dans sa vie, il a aidé beaucoup de personnes et a toujours pensé au bonheur des autres. Il a toujours pensé au bonheur de sa fille Cosette. Par exemple, quand ils étaient au couvent il voulait à tout prix partir pour pas que sa fille devienne sœur, il voulait lui faire découvrir le monde. Il a aussi sauvé des Thénardier qui la maltraitait, il a fait ça pour lui donner une vie meilleure, certes il a failli la mettre en danger ou même la tuer. Mais il a toujours reconnu ses erreurs.

Jean Valjean est un bon homme, il est venu me chercher chez les Thénardier et il s'est toujours occupé de moi, il m'a sauvé quand nous étions poursuivis par Javert. Il aurait très bien pu me laisser tomber, il m’a nourri, habillé, il cherche même à aider les autres. Il s'est occupé de ma mère qui est malheureusement décédée, mais je devrais dire qu'il n'est pas coupable.