Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Lilian Vastral 1ère D

Ne pas finir comme Roméo et Juliette

Index

1. Résumé

3. Conclusion

1.1. Ce que j'ai vu

1.2 Ce que j'ai entendu

1.3. Ce que j'ai ressenti

2. Problématique

2.1. Première idée de réponse

2.2. Deuxième idée de réponse

Résumé

1

1. Ce que j'ai vu

1

Résumé

  • Deux comédiens : Samuel HERCULE (dans le rôle de Pierre) et Métilde WEYERGANS (dans le rôle de Rommy)
  • Deux musiciens : Thimothée JOLLY (au piano) et Mathieu OGIER (au saxophone)
  • Un grand écran de cinéma
  • Des instruments
  • Une scène de jeu avec des objets faisant de la musiquz

J'ai vu :

2. Ce que j'ai entendu

1

Résumé

  • De la musique, puissante
  • Des voix qui se parlaient entre elles ou qui étaient entendues par l'écran pricipal
  • Des silences
  • Des respiration fortes

J'ai entendu :

3. Ce que j'ai ressenti

1

Résumé

  • De la tritesse lors des grands silences ou des moments de musique intense
  • De la joie, quand les personnages éprouvaient des sentiments l'un envers l'autre
  • De la curiosité quand elle a traversé le pont
  • De la peur, avec des sursauts au moments des aboiements
  • Du stress lors de la compétition de Rommy

J'ai ressenti :

Problématique

2

Comment, au théâtre, rendre visible l'invisible ?

1. Première propostion de réponse

2

Problématique

Premièrement, on peut rendre visible l'invisble au théâtre par "la fabrique théâtrale" dans laquelle on voit les astcues liées au spectzcvle vivant (bruitages...)

De plus, nous savons que la seule manière de voir l'invisible est la présence de bruit, c'est pourquoi les respirations et les musiques sont très présentes dans la pièce.

Troisièmement, le metteur en scène (Samuel HERCULE), a utilisé la méthode de "mille-feuille" théâtral qui sert à présenter le cinéma, la musique et le théâtre comme des arts qui se complétent (d'où la présence du grand écran)

Enfin, les masques sont un jeu intéressant. En effet ils permettent de rendre visibles les invisibles mais ils sont tous identiques, donc ils rendent également invisible

2. Deuxième propostion de réponse

2

Problématique

Nous pouvons également dire que la pièce est basée sur rendre visibles des codes invisibles.

En effet, les normes sont invisibles pour tous, personne ne se questionne sur pourquoi ne pas aller de l'autre coté du pont, mais nos deux personnages renversent la table et décident de se rebeller contre ces codes.

Dans la pièce, l'invisble esst représenté par les masques comme on l'a vu précédement, mais également par le pont. Le pont sert ici de barrière visible (sur le papier) mais aussi invisible (car c'esst une frontière inconsciente).

Enfin, la pièce cherche aussi à rendre possbible l'impossible, par les chroniques de Sirius, tirées des écrits de William SHAKESPEARE.

Conclusion

3

Pour conclure, j'ai trouvé que cette pièce à été très intéressante car elle complétait plusieurs arts. La musique rendait les émotions plus visibles et elle rendait encore plus fort les passages de textes. Je pense que c'est ma deuxième pièce préférée (après "Ruptures")

En conclusion :

Merci !!!!