Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

TD ENDOSCOPIE / TISSUS

Schémas

Les quatre familles de tissus

Les principales glandes endocrines et leurs hormones

Endoscopie

Endoscopie

ENDOSCOPIE

L’endoscopie (du grec endon, « intérieur ») est une technique d’imagerie médicale qui permet de visualiser l’intérieur des organes, d’un conduit naturel ou d’une cavité. L’endoscope est composé d’un tube optique muni d’une source lumineuse couplé à une caméra vidéo transmettant l’image sur un écran

L’endoscope peut être rigide ou souple (fibroscope constitue de fibres optiques). Il est inséré par les voies naturelles (la bouche, les narines, l’anus) ou par de petites incisions (« boutonnières » de quelques millimètres). Il possède parfois des accessoires (pinces, ciseaux, brosses, lacet) pour réaliser des actes chirurgicaux ou des prélèvements. L’endoscopie permet donc soit le diagnostic (observation, biopsie), soit le traitement d’une maladie ou d’un traumatisme (comme l’électrocoagulation par laser).

L’examen est pratiqué en milieu hospitalier ou dans un cabinet spécialisé.

Il nécessite parfois une anesthésie locale ou générale selon la cavité ou l’organe examiné, et donc une visite préopératoire avec un anesthésiste. L’endoscopie comporte des risques, essentiellement d’infection, mais aussi de lésion de la paroi de l’organe examiné ou encore de mauvaise tolérance de l’anesthésie générale.

On peut citer différentes explorations :

  • la coloscopie pour le colon ;
  • la fibroscopie gastrique pour l’œsophage, l’estomac et le duodénum ;
  • la coelioscopie ou la paroscopie (endoscopie de la cavité abdominale) ;
  • l’hystéroscopie pour l’utérus ;
  • l’arthroscopie pour les articulations ;
  • la fibroscopie bronchique pour la trachée et des bronches ;
  • la cystoscopie pour la vessie.

ulcère