Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Lola Touguet et Sam Verger

La biodiversité à différentes échelles

pour le 07/03/22

les échelles de la biodiversité

Définition

la notion d'espèce

Introduction

origine de la variabilité individuelle au sein d'une espèce

Sommaire

Introduction

1

La biodiversité, contraction de « diversité biologique », est l'expression désignant la variété et la diversité du monde vivant. Dans son sens le plus large, ce mot est quasi synonyme de "vie sur terre". Le monde vivant peut être considéré comme une suite de niveaux d'organisation de complexité croissante.


La biodiversité désigne la variété des formes de vie sur la Terre. Ce terme est composé du préfixe bio (du grec βίος « vie »

Introduction

+ Info

Le terme biodiversité est composé du préfixe "bio" qui signifie "vie". Ce mot désigne "la diversité de la vie".

Définitions

2

Définitions

Biodiversité

Les Allèles

Ecosystème

Variabilité

La biodiversité est la diversité des organismes vivants, qui s'apprécie en considérant la diversité des espèces, celle des gènes au sein de chaque espèce, ainsi que l'organisation et la répartition des écosystèmes.

Un écosystème est un ensemble formé par les conditions d'un milieu et les êtres vivants qui l'habitent.

Il existe une diversité d'écosystèmes à la surfaces de la Terre.Chacun des écosystèmes sont caractérisés par:

  • des paramètres physiques comme la température, l'humidité ou encore la nature des sols : c'est le biotope de l'écosystème
  • la diversité des espaces qui l'habitent comme dans l'écosystème de forêt tempérée

Version d'un gène occupant une place précise sur un chromosome, qui peut varier d'un individu à l'autre.

La variabilité est la propriété de tout système à pouvoir changer au cour du temps.Toutes les échelles de la biodiversité admettent la variabilité

Les échelles de la biodiversité

3

Les échelles

  • diversité des ecosystèmes
  • diversité des espèces
  • diversité génétique

Ecosystème est composé :
  • d'un environnement spécifique

  • d'une communauté d'êtres vivants en interactions

La diversité écosystème

Info

Biotope

Biocénose

Un écosystème est formé par l'association d'un biotope (milieu de vie) et d'une biocénose (ensemble d'êtres vivants).Le biotope est caractérisé par des conditions physico-chimique comme la température, l'humidité ou encore la luminosité. La biocénose elle est caractérisée par la diversité des espèces vivants dans un milieu.

Il existe une grande diversité d'écosystème comme la savane, la forêt, la banquise...

De grande diversité d'espèces sont observsés d'un écosystème à un autre

La diversité des espèces

+ Info

,

Dans un écosystème, il existe une diversité d'espèces en interaction les unes avec les autres. C'est pour cela que la biodiversité est dynamique et variable: les interactions entre ces espèces transforment l'écosystème au cours du temps.

Les êtres vivants (la biocénose) établissent des relations avec leur milieu de vie (biotope) afin de pouvoir s'y établir. Les principales relations qu'ils établissent ensemble sont principalement les relations alimentaires.

  1. les interactions entre biotope et biocénose:

Les êtres vivants qui établissent des relations avec leur milieu de vie ne sont pas répartis au hasard. Leur répartition dépend des conditions physico-chimiques du milieu et des besoins des êtres vivants.

2. les interactions au sein de la biocénose:

Les êtres vivants établissent des relations entre eux. Ce sont des interactions inter-spécifiques, ce qui signifie qu'elles s'effectuent entre des espèces différentes. Ces relations varient de natures en fonction des effets qu'elles procurent. Il existe les relations d'exploitation (prédation..), de compétition (pour l'eau, la lumière, les nutriments) et de coopération (symbiose, mutualisme).

interactions inter-spécifiques: relations qui existent entre êtres vivants d'espèces différentes.


La génétique est l'étude de la transmission des caractères héréditaires chez les êtres vivants. Elle vise à déterminer les modes de transmissions et à documenter les variations dans les gènes entre les individus d'une même personne. Elle vise aussi à réaliser l'étude de la fonction des gènes.

La biodiversité génétique

+ Info

images de gènes :


La diversité génétique

Aucun individu d'une espèce ressemble parfaitement à un autre, chacun présente une variabilité plus ou moins importante

+ Info

Ces gènes qui diffèrent légèrement peuvent coder pour des traits physiques ou pour des protéines impliquées dans le processus métaboliques et établissent une hiérarchie des aptitudes: certains individus sont génétiquement plus aptes que d'autres à survivre dans un milieu.

L'être humain peut perturber ces caractéristiques génétiques de plusieurs manières. Par exemple, l'urbanisation peut réduire la taille d'une population diminuant ainsi la diversité. L'activité humaine pourrait aussi avoir l'effet inverse par l'entremise d'un polluant qui augmenterait les taux de mutation.

La notion d'espèces

4

définition

Critère de ressemblance

Critère
d'interfécondité

Espèces

Une espèce est un ensemble d'individus animaux ou végétaux, vivants ou fossiles. Ils sont à la fois semblables par leurs formes adultes et embryonnaires et par leur génotype, vivant au contact les uns des autres, s'accouplant exclusivement les uns aux autres et demeurant indéfiniment féconds entre eux.

Selon un critère de ressemblance, deux individus sont de la même espèce s’ils se ressemblent. En effet, si nous voyons un chat, nous savons qu'il appartient à l'espèce chat car ils sont semblables. Le critère de ressemblance est utilisé dans la définition typologique de l'espèce: un individu appartient à une espèce s'il ressemble au type de l'espèce.

Ces trois chats appartiennent à la même espèce. Nous le savons car ils répondent tous aux critère de l'espèce "chat". Notamment: 4 pattes, deux oreilles, vertébrés, poils sur tout le corps, moustaches longues, grande queue...



Selon le critère d’interfécondité : deux individus sont de la même espèce s’ils peuvent se reproduire entre eux et que les descendants soient fertiles.

Le tigre et le lion n'appartiennent pas à la même espèce, donc leur descendance (tigron) est infertile.

Cependant, il est impossible de savoir à partir du critère d'interfécondité si deux individus font partie de la même espèces si ces individus sont des fossiles ou bien des bactéries. En effet les bactéries sont asexuées, et les fossiles nous permettent pas de savoir leur fertilité. Pour connaitre leur espèce, il faudra donc utiliser le critère de ressemblance.

L'origine de la variabilité individuelle au sein d'une espèce

5

,

Au sein d'une même espèce, chaque individus présentent des différences physiques: c'est la variabilité inter-individuelle.

La diversité individuelle

diversité des allèles au sein d'une poplation

Mutation génétique

Un gène admet généralement plusieurs allèles. Ces allèles apparaissent grâce aux mutations. Une mutation est une modification accidentelle de la séquence en nucléotides d'un gène, pouvant conduire à la formation d'un nouvel allèle. Les mutations sont des modifications aléatoires de la séquence en nucléotides d'un gène. Les mutations apparaissent naturellement et peuvent être transmises aux générations suivantes grâce à la reproduction.

mutation: changement de la séquence des nucléotides d'un gène. Elle permet ainsi de former des versions nouvelles des gènes.


Il existe une diversité d'allèles pour un gène dans une population. Les allèles sont différents les uns des autres. Cela s'explique par des différences entre leurs compositions en nucléotides. Une espèce comprend plusieurs individus. Ces individus diffèrent les uns des autres, car ils n'ont pas tous les mêmes versions des gènes. On parle d'allèle pour définir une version d'un gène.

  • Deux allèles d'un même gène sont identiques s'ils possèdent exactement la même séquence en nucléotides.
  • Deux allèles d'un même gène sont différents s'ils ne possèdent pas la même séquence en nucléotides.

THANK

YOU!

sverger@ndtoutesaides.fr

ltouguet@ndtoutesaides.fr