Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

3

Autorité et climat de classe

TD 15

GAPI Groupe 7

Mardi 08/03/22

2

1

4

Alexandra LACROIX-GOSSET

3

Instaurer un climat de confiance

Améliorer les relations avec les élèves et entre élèves

2

1

4

La CNV

Jeu de rôle 2

Jeu de rôle 1

Etre à l'écoute de ses émotions

PROGRAMME

13H30-14H

14H-14h30

14h30-15h

15h-15h15

15h30-16h15

Autorité : rappel théorique (TD4)

Tissage

Quoi de neuf

16h15-16h45

Débrifing
Avec les élèves

-

16h45-17h

Phase méta

Bilan

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

INDEX

Les besoins

L'intelligence émotionnelle

2

3

Le jeu de rôle

La CNV

Bibliographie

4

5

10

Le jeu des 3 figures

Le PRODAS

Les messages clairs

Les textes officiels

6

8

7

9

Les émotions

1

C6. Agir en éducateur responsable et selon des principes éthiques

Eviter toute forme de dévalorisation à l’égard des élèves, des parents, des pairs et de tout membre de la communauté éducative.

Contribuer à assurer le bien-être, la sécurité et la sûreté des élèves, à prévenir et à gérer les violences scolaires

Que disent les textes officiels?

Arrêté du 1er juillet 2013 relatif au référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation

P4. Organiser et assurer un mode de fonctionnement du groupe favorisant l’apprentissage et la socialisation des élèves

- Installer avec les élèves une relation de confiance et de bienveillance.

- Recourir à des stratégies adéquates pour prévenir l’émergence de comportements inappropriés et pour intervenir efficacement s’ils se manifestent.

Arrêté du 27/08/13 sur la formation en tronc commun

« Des gestes professionnels liés aux situations d’apprentissage : la conduite de classe et la prévention des violences scolaires. »

Notez des paroles que vous avez entendues dans votre établissement et qui vous ont choqué.e, en tant qu'enseignant.e, CPE, élève...

Choisissez une parole qui vous touche particulièrement.

Reconnaître ses émotions

1

Analysez ce que cette parole provoque en vous : quel.le.s sentiment.s ou émotion.s ressentez-vous ?

2


Selon vous, quel est le problème ?

3


Imaginez ce qu'a pu ressentir la personne qui a prononcé ces mots.

4

1

Les émotions

L’étymologie du mot « émotion » du latin « motere » qui signifie « mouvoir » et du préfixe « é » qui signifie un mouvement vers l’extérieur, nous montre bien que les émotions nous incitent à agir.

  • Une émotion n'est ni positive, ni négative.
  • Elle est éphémère.
  • Elle est générée par une pensée.
  • Elle génère une action ou une non-action qui confirme la pensée de départ.

+info

Chacune de ces 8 émotions est associée à une fonction qui lui est propre

8 émotions

(4 blocs de 2 émotions opposées)

La peur permet la protection

La colère permet la destruction

La joie permet la reproduction

La tristesse permet la réintégration

La confiance permet l’incorporation Le dégoût permet le rejet L’anticipation permet l’exploration

La surprise permet l’orientation

ET

+info

Selon Plutchnik

Robert Plutchik, né le et mort le , est un professeur et psychologue américain.

Joie – tristesse

Confiance – dégoût
Peur – colère
Surprise – anticipation

La théorie psycho-évolutionniste de Plutchik sur les émotions de base repose sur dix postulats :

  1. Le concept d'émotion s'applique à tous les niveaux d'évolution et à tous les animaux, y compris l'être humain.
  2. Les émotions ont évolué et amené diverses formes d'expression chez diverses espèces.
  3. Les émotions ont eu un rôle adaptatif en aidant les organismes à régler des questions clés de survie posées par l'environnement.
  4. Bien que les formes d'expression d'émotions varient selon les espèces, il y a certains éléments communs ou modèles prototypiques.
  5. Il y a un petit nombre d'émotions de base, fondamentales ou prototypiques.
  6. Les autres émotions sont toutes des états mixtes ou dérivés, c'est-à-dire des mélanges, composés ou combinaisons d'émotions de base2.
  7. Les émotions de base sont des concepts hypothétiques ou des états idéalisés dont les propriétés et les caractéristiques s'induisent de diverses manifestations.
  8. Les émotions de base peuvent se systématiser en paires d'émotions opposées.
  9. Les émotions varient toutes par leur degré de similitude.
  10. Chaque émotion se manifeste à divers degrés d'intensité ou d'éveil.

La roue des émotions selon Plutchnik

+info

+info

Rapports entre l'action, la relation, l'émotion

8 émotions avec différents degrés d'intensité

Qu'est-ce qu'une émotion?

  • colère : agacement > fureur
  • tristesse : morosité > désespoir
  • peur : nervosité > terreur
  • plaisir : contentement > extase
  • amour : approbation > adoration
  • surprise : étonnement > ahurissement
  • dégoût : mépris > répugnance
  • honte : embarras > mortification

ET

+info

Selon Daniel Goleman

Robert Plutchik, né le et mort le , est un professeur et psychologue américain.

Je désigne par "émotion" à la fois un sentiment et les pensées, les états psychologiques et biologiques particuliers, ainsi que la gamme des tendances à l'action qu'il suscite.

L'intelligence émotionnelle, tome 1, p.424


Pourquoi être à l'écoute de nos émotions ?

  • La connaissance des émotions : La conscience de soi est la clé de voûte de la compréhension de soi, et de l’intuition.

  • L’automotivation : Apprendre à canaliser ses émotions pour se concentrer, se maîtriser et s’automotiver nous permet de nous accomplir.

Selon Peter Salovey, l'intelligence émotionnelle repose sur :

  • La maîtrise de ses émotions : La capacité à adapter ses sentiments à chaque situation, à pacifier son esprit, à se libérer des angoisses, de la tristesse ou de la colère.

  • La perception des émotions d’autrui : L’empathie est la base de toute relation sociale, la compréhension des autres nous ouvre les portes des rapports humains les plus aboutis.

« Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus »
Aristote, Éthique à Nicomaque.

+info

L'intelligence émotionnelle

C'est identifier son émotion et reconnaître celle de l'autre pour faire un choix qui respecte les deux.

Le siècle des lumières

On appelle le siècle des lumières la période du ...................... siècle.
Depuis le XV
ème siècle et le période de la R..................................., la société française s’est beaucoup transformée. Les grands ...................................... ont permis de rapporter beaucoup de nouveautés des nouveaux mondes et ont permis l’enrichissement de commerçants bourgeois.
On parle du Siècle des Lumières car il y a eu beaucoup de découvertes :

 Dans le domaine .........................................
Des philosophes comme .................................... ou .......................................... ont publié de nombreux écrits.
......................................... de Voltaire lui permet de se moquer de la société.

 Dans le domaine des .........................
Le style ....................................... reflète l’optimisme de la société.
Tout est très décoré, avec beaucoup de fioriture.

 Dans le domaine scientifique et ................................................... .......................................... crée la première encyclopédie qu’il publie à la fin du ...................... siècle. Ceci n’est possible que grâce à l’invention de l’................................. qui a eu lieu en 1492.

2. Les besoins

Quand nous ne sommes pas conscients du lien entre nos besoins et nos sentiments, nous croyons que ce sont les situations qui, seules, provoquent ce que nous ressentons et nos attitudes.

Entre les actions des autres et nos sentiments, il y a nos besoins qui sont un élément de causalité intermédiaire. D'où l'importance de déterminer les besoins et de les assumer.

  • "Les besoins sont des manifestations de la vie "
  • "Ce sont des cadeaux beaux et précieux"
  • "Les jugements portés sur les autres sont des expressions détournées de nos propres besoins insatisfaits"

Marshall B. Rosenberg, Les Mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs), 2005

+info

Les besoins

Ils sont universels (communs à tous les êtres humains) ;


Ils sont l’énergie vitale qui nous mobilise pour agir dans le sens qui va nous faire croître ;


Ils sont indépendants de tout contexte.

Notamment, ils ne sont attachés : ni à une personne en particulier, ni à un objet, ni à une action, ni à une situation particulière ;


Il y a un nombre infini de manières de les satisfaire.

M. Rosenberg appelle « stratégies » les actions que l’on met en œuvre pour les satisfaire.

A vous de jouer !

Jeu de rôle n°1


Observer une situation de conflit

S'interroger sur les ressorts du conflit

A savoir pour le bon déroulement du jeu


  • Les comportements observés sont des rôles de composition qui ne caractérisent pas les personnes qui les interprètent
  • Bienveillance et confidentialité absolues !!!
  • Pas de ramarques, ni de signes d'approbation / désaprobation

Fiches de rôle ici Grille d'observation ici

JEU DE RÔLE N°1


Fiche de rôle - Professeur.e



Vous êtes professeur.e stagiaire d’Anglais depuis le mois de Septembre. Aujourd’hui, vendredi, c’est le dernier jour de cours avant les vacances de printemps. Entre votre master, le mémoire, les cours à l’INSPE, la pression de votre tuteur.rice, les élèves surexcité.e.s, l’ambiance électrique au collège, franchement, les vacances sont les bienvenues. Vous devrez vous dépêcher à 16h, parce que vous ne voulez pas manquer votre train de 17h. C’était difficile d’avoir un billet.

La journée finit avec la 3eA, de 15 à 16h. Cette classe n’est vraiment pas facile, d’ailleurs tous les collègues s’en plaignent, même la collègue de maths, qui n’a jamais de problème d’habitude pour gérer les élèves. Et puis il y a X, dans cette classe. Ça fait un moment que vous prenez sur vous pour rester patient.e, mais il.elle est fatiguant.e, à toujours vouloir se faire remarquer. Vous lui avez déjà dit à plusieurs reprises d’arrêter, mais il.elle recommence à chaque fois.

Vous espérez, aujourd’hui, qu’il.elle va faire un effort. Avant d’entrer en classe, dans le couloir, vous lui dites : « X, je compte sur toi pour ne pas te faire remarquer aujourd’hui. »

Les élèves entrent bruyamment en classe. X garde sa casquette sur la tête.

Vous décidez de gérer ça plus tard, parce que, sans surprise, les élèves sont agité.e.s.

Le cours se passe dans le bruit, les élèves bavardent et n‘écoutent pas grand-chose. Vous pensez à vos vacances pour vous donner du courage. Un dernier effort.

A la sonnerie, X quitte la salle avec la casquette qu’il a gardée sur la tête.

Vous ne pouvez pas laisser passer ça. Vous l’interpellez : «X… »










JEU DE RÔLE N°1


Fiche de rôle - Elève



Vous êtes élève en classe de 3eA. Vos résultats sont catastrophiques. Quoi que vous fassiez, ça ne va jamais, et vos efforts passent inaperçus. Les professeur.e.s vous trouvent fatiguant.e, et parfois insolent.e. Vous êtes souvent puni.e, et vous ne comptez plus les heures de colle. D’ailleurs, au collège tout le monde vous connaît.

Vous avez peu d’intérêt pour les cours, parce que c’est difficile de suivre. Vous ne comprenez pas tout, et quand vous posez des questions, on pense que vous faites de la provocation. Par conséquent vous ne demandez plus rien. Vous essayez de faire des efforts pour vous tenir tranquille, surtout en Anglais, parce que le.la prof est sympa. Il.elle est jeune et vous avez l’impression qu’il.elle vous aime bien, vous comprend. Le vendredi, en dernière heure, c’est encore plus difficile pour vous, parce que vous avez envie d’être en week-end.

Après le cours d’Anglais, ce sont les vacances, et vous avez prévu de rejoindre des ami.e.s à la plage. Eux.elles doivent déjà y être. La 3eA est la seule à finir les cours à 16h le vendredi, alors que tous vos ami.e.s (qui sont en 3eB et 3eC) finissent à 15h. Vous vous entendez bien avec les élèves de votre classe, il y a une bonne ambiance, même si tou.te.s les professeur.e.s se plaignent. Ils.elles passent leur temps à faire la morale, à s’énerver…

Au moment de rentrer en classe pour le cours d’Anglais, le.la professeur.e vous dit : « X je compte sur toi pour ne pas te faire remarquer aujourd’hui »

Vous avez envie de lui faire plaisir, et faites un gros effort pour ne pas bavarder. Vous essayez de suivre le cours, malgré le chahut.

A la fin du cours, le.la professeur.e vous interpelle : « X… »



3

2

1

4

Débriefing

La CNV

Les grands principes

A vous de jouer !

Jeu de rôle n°2


Expérimenter une situation de conflit

S'entrainer à employer les principes de la CNV

Observer les effets de la CNV

A savoir pour le bon déroulement du jeu


  • Les comportements observés sont des rôles de composition qui ne caractérisent pas les personnes qui les interprètent
  • Bienveillance et confidentialité absolues !!!
  • Pas de ramarques, ni de signes d'approbation / désaprobation

Fiches de rôle ici Grille d'observation ici


JEU DE RÔLE N°2


Fiche de rôle - Professeur.e



Vous êtes professeur.e stagiaire depuis le mois de Septembre. En quelques mois, vous avez eu le temps de bien connaître vos élèves, et de vous adapter aux différentes classes que vous avez.

Vous avez appris des gestes professionnels pour mettre les élèves en bonnes conditions lors des évaluations. Vous les prévenez à l’avance, vous les préparez pour qu’ils soient en capacité de réussir, vous vous assurez que les consignes soient bien comprises…

L’évaluation que vous avez prévue aujourd’hui pour la Seconde 3 ne devrait pas poser problème. Vous avez même pensé à mettre des exercices « faciles » pour que les élèves en difficultés puissent aussi réussir. Il sont nombreux dans cette classe, à commencer par X. Après avoir distribué le sujet, vous constatez que X n’écrit rien. Il.elle regarde par la fenêtre. Vous allez le.la voir.



Fiche de rôle - Elève



Vous êtes un.e élève de Seconde. Vous avez des difficultés en cours, vous ne comprenez jamais ce qu’on attend de vous, mais heureusement, cette année, le.la professeur.e est sympa. Il.elle prend le temps de vous expliquer les exercices, et vous avez progressé depuis le mois de Septembre. Cet après-midi vous avez justement une évaluation. Le problème c’est que vous n’avez pas du tout travaillé. Cette semaine vous avez eu de gros soucis à la maison, et c’est déjà très compliqué pour vous de venir au lycée. Vous n’avez pas envie de faire cette évaluation, car vous savez que vous allez échouer. En plus, vous n’avez rien écouté pendant les cours, vous aviez autre chose en tête. Alors l’évaluation, ce n’est pas du tout la priorité.

Quand le.la prof vous donne le sujet, vous ne le regardez même pas. Il est évident que vous ne saurez rien faire, et de toute façon, vous n’avez pas envie de faire d’efforts. Vous repensez à vos problèmes, en regardant par la fenêtre.

Le.la professeur.e arrive.

3

2

1

4

Débriefing

+info

Les messages clairs

+info

Avec les élèves

Le jeu des trois figures

+info

Le PRODAS

Avec les élèves

Expérience en lycée pro

Bibliographie

Bibliographie



Aimelet, A (2019) Arrêter de s’énerver, Leduc Poche


Ansembourg (d’), T. (2000), Cessez d'être gentil, soyez vrai ! être avec les autres en restant soi-même, Montréal, Éditions de l’Homme


Duvillard, J. (2020) Quelle posture enseignante pour une relation éducative apaisée ?Faire face aux situations difficiles, Esf


Favre, D (2015) Cessons de démotiver les élèves, Dunod


Goleman,D. (2003) L’intelligence émotionnelle, Accepter ses émotions pour développer une intelligence nouvelle, J’ai lu


Le Moal, C. (2010) Construire se posture d’enseignant, Nathan


Midal, F. (2017) Foutez-vous la paix et commencez à vivre !, Flammarion


Petitcollin, C. (2020) Savoir écouter, ça s’apprend !, Jouvence


Picard,D. & Marc, E. (2020) Les conflits relationnels, Que sais-je ?


Rosenberg, M. (2005) Les mots sont des fenêtres (ou des murs) : Introduction à la Communication NonViolente, Jouvence


Rosenberg, M. (2006), Dénouer les conflits par la Communication NonViolente, Jouvence


Ruiz, M., (1999) Les quatre accords toltèques, Jouvence


Thalmann, Y.A (2013), Le décodeur des émotions, First


Articles de recherche (Cairn)


Favre Daniel, Joly Jacques, Reynaud Christian et al., « Empathie, contagion émotionnelle et coupure par rapport aux émotions », Enfance, 2005/4 (Vol. 57), p. 363-382. DOI : 10.3917/enf.574.0363. URL : https://www.cairn.info/revue-enfance1-2005-4-page-363.htm


Lecloux Valérie, Chalant Ingrid, Vandenborne Émilie, « Exercice structuré de dynamique des groupes. Expérimentons la communication non violente », Les Cahiers Internationaux de Psychologie Sociale, 2010/4 (Numéro 88), p. 755-765. DOI : 10.3917/cips.088.0755. URL : https://www.cairn.info/revue-les-cahiers-internationaux-de-psychologie-sociale-2010-4-page-755.htm


Tcherkassof Anna, Frijda Nico H, « Les émotions : une conception relationnelle », L’Année psychologique, 2014/3 (Vol. 114), p. 501-535. DOI : 10.4074/S0003503314003042. URL : https://www.cairn.info/revue-l-annee-psychologique1-2014-3-page-501.htm





Aimelet, A (2019) Arrêter de s’énerver, Leduc Poche


Favre, D (2015) Cessons de démotiver les élèves, Dunod


Petitcollin, C. (2020) Savoir écouter, ça s’apprend !, Jouvence


Ruiz, M., (1999) Les quatre accords toltèques, Jouvence


Picard,D. & Marc, E. (2020) Les conflits relationnels, Que sais-je ?


Rosenberg, M. (2006), Dénouer les conflits par la Communication NonViolente, Jouvence


Goleman,D. (2003) L’intelligence émotionnelle, Accepter ses émotions pour développer une intelligence nouvelle, J’ai lu


Midal, F. (2017) Foutez-vous la paix et commencez à vivre !, Flammarion


Le Moal, C. (2010) Construire se posture d’enseignant, Nathan


Duvillard, J. (2020) Quelle posture enseignante pour une relation éducative apaisée ?Faire face aux situations difficiles, Esf


Rosenberg, M. (2005) Les mots sont des fenêtres (ou des murs) : Introduction à la Communication NonViolente, Jouvence


Thalmann, Y.A (2013), Le décodeur des émotions, First


3

2

1

4

BILAN

3

2

1

4

MERCI !

alexandra.lacroix1@ac-montpellier.fr

On se retrouve le 22/03 au collège G.Brassens