Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

La ville

Alcools, Guillaume Apollinaire

1. Apollinaire

sources

2. La Révolution industrielle

3. La Modernité d'écriture

4. Différentes visions de la ville

- Poète citadin

- Il a fréquenté plusieurs villes : Amsterdam, Londres, Prague...
mais surtout Paris

- Il traite aussi l'enfermement

- La ville est un lieu de rencontres et d'échanges

- Pour lui, lieu qui ressase les mauvais souvenirs amoureux

- Passioné par l'architecture

Apollinaire

Home

Zone

À la fin tu es las de ce monde ancien

Bergère ô tour Eiffel le troupeau des ponts bêle ce matin

Tu en as assez de vivre dans l’antiquité grecque et romaine

Ici même les automobiles ont l’air d’être anciennes
La religion seule est restée toute neuve la religion
Est restée simple comme les hangars de Port-Aviation

Révolution industrielle

- Fascination pour l'évolution industrielle

- Début XXe : 2ème révolution industrielle

- Modernité du monde : transports, électricité et publicité

Home

À la fin tu es las de ce monde ancien

Bergère ô
tour Eiffel le troupeau des ponts bêle ce matin

Tu en as assez de vivre dans l’antiquité grecque et romaine

Ici même les
automobiles ont l’air d’être anciennes
La religion seule est restée toute neuve la religion
Est restée simple comme les hangars de Port-Aviation



Zone

Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu’il m’en souvienne
La joie venait toujours après la peine

Vienne la nuit sonne l’heure
Les jours s’en vont je demeure

Les mains dans les mains restons face à face Tandis que sous
Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l’onde si lasse

Le Pont Mirabeau

Fiançailles

Et les roses de l’électricité s’ouvrent encore dans le jardin de ma mémoire.

Voie lactée

Soirs de Paris ivres du gin
Flambant de l'électricité
Les tramways feux verts sur l'échine
Musiquent au long des portées
De rails leur folie de machines

Modernité
de l'écriture

- Reprise et renouvellement du thème de la ville

- Thème pas abordé en poésie classique

- Se libère des normes poétiques :
nouvelle approche

Home

Différentes
visions de
la ville

Mélancolie

Refuge

Beauté

Changement

Dystopie

Home

MODERNITÉ

1. Zone

2. Un soir

3. La chanson du Mal-Aimé

4. La Maison des morts


PLURALITÉ

1. Zone


ZONE

1. Maintenant tu marches seul dans Paris tout seul parmi la foule

2. L’angoisse de l’amour te serre le gosier

3. Comme si tu ne devais jamais plus être aimé


LE PONT MIRABEAU

1. L’amour s’en va comme cette eau courante

2. L’amour s’en va


LA CHANSON DU MAL-AIME

1. Un soir de demi-brume à Londres

2. Un voyou qui ressemblait à

3. Mon amour vint à ma rencontre

A LA SANTÉ

J’écoute les bruits de la vie

Et prisonnier sans horizon

Je ne vois rien qu’un ciel hostile

Et les murs nus de ma prison


UN SOIR

La ville est métallique et c’est la seule étoile

Noyée dans tes yeux bleus


VENDÉMIAIRE

1. Que Paris était beau à la fin de septembre

Chaque nuit devenait une vigne où les pampres

Répandaient leur clarté sur la ville

2. J’ai soif villes de France et d’Europe et du monde

Venez toutes couler dans ma gorge profonde


MARIZIBILL

Dans la Haute-Rue à Cologne,

Elle allait et venait le soir

Offerte à tous en tout mignonne

Puis buvait lasse des trottoirs

Très tard dans les brasseries borgnes

  1. http://i-voix.net/
  2. https://www.superprof.fr/
  3. parcours-apollinaire-la-ville.html
  4. https://www.gazettelitteraire.com/
  5. Alcools, d'Apollinaire : présentation de l'ouvrage (commentairecompose.fr)
  6. DISSERTATION ALCOOLS APOLLINAIRE modernité et tradition - Commentaire et dissertation
  7. Apollinaire et la ville dans alcools - 593 Mots | Etudier

Sources