Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Apéro-lecture,
vendredi 11 mars 2022

Le personnage féminin en littérature

Un personnage positif

Idéalisée

Désirée

Aimée

Irréprochable

Une mère

Bavarde!

Une muse

  • "La noble et bonne Iseut"
  • "Yseut la belle aux cheveux blonds"
  • "habile"
  • "pas peureuse"

Tristan et Iseut, Béroul

Isolde, la princesse celte, Gastan Bussière, 1911

L'amour courtois: une femme idéalisée

  • A Cassandre, Pierre de Ronsard, 1545

Une femme désirée, à qui l'on fait la cour

Cassandre à 20 ans, portrait figurant en frontispice des premières éditions des Amours de Pierre de Ronsard.

  • La vertu de Mme de Chartres, La Princesse de Clèves, Madame de Lafayette, 1678

Une femme irréprochable

Bal à la cour des Valois, artiste anonyme au XVIème siècle

  • La Civilisation ma mère,

Driss Chraïbi, 1972

Mesdames, Grand corps malade, 2020

Une mère, à qui l'on rend hommage

  • "Elle avait pris ce pli dans l'âge enfantin",

Victor Hugo, Les Contempations, 1856

Une muse

Léopoldine au Livre d'Heures, Auguste de Châtillon, 1835

  • "Notre vie", Paul Eluard, Le temps déborde, 1947

  • Au revoir mon amour, Dominique A, 2015

Une femme aimée

Paul et Nush Eluard, Lee Miller, 1937

Une bavarde!

Un personnage complexe et nuancé

Tourmentée

Passionnée, plongée dans l'ennui

Hautaine

Dangereuse

Monstrueuse

  • Madame Bovary, Gustave Flaubert, 1857

L'héroïne romantique

Emma Bovary, llustration d'Edgar Chahine pour une édition du roman, 1935

  • Les impatientes, Djaïli Amadou Amal, 2020

Une femme tourmentée

  • "La fille", Jean de la Fontaine, 1678
  • "Quand vous serez bien vieille", Pierre de Ronsard, 1578

Les précieuses

  • Nana, Emile Zola, 1880
  • "Le vampire", Charles Baudelaire, 1857

Une femme dangereuse forte d'un fort pouvoir de séduction

Nana, Edouard Manet, 1877

  • Médée, Pierre Corneille, 1635
  • Chanson douce, Leïla Slimani, 2016

Une femme monstreuse

Mademoiselle Clairon en Médée, de Charles André van Loo, 1760

Une femme forte, qui se bat pour ses droits

Les tâches ménagères

Le droit d'expression

Le droit de pensée

Le droit d'être considérée

  • Le Mariage de Figaro, Beaumarchais, 1784

Marceline, héroïne féministe pré-révolutionnaire

Marceline, croquis d'Yves Saint Laurent

Notes pour trop tard, Barbara Pravi, 2019

  • Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Olympe de Gouges, 1791

Le droit d'être une citoyenne

Olympe de Gouges, Catel Muller

Résiste, France Gall, 1981

  • Indiana, George Sand, 1832

Le droit de penser, une charge contre le mariage au XIXème siècle

George Sand, Auguste Charpentier

Besoin de personne, Véronique Sanson, 1976

  • La femme gelée, Annie Ernaux, 1981

Le constat d'une inégalité dans la répartition des tâches ménagères

La femme en littérature: une femme de lettres

« La femme est vouée à l'immoralité parce que la morale consiste pour elle à incarner une inhumaine entité : la femme forte, la mère admirable, l'honnête femme etc. »

Je ne suis pas une victime. Mais des millions de femmes le sont. C’est un fait et non un jugement moral ou une essentialisation des femmes. Et en moi, palpite la peur de toutes celles qui, dans les rues de milliers de villes du monde, marchent la tête baissée.

Simone de Beauvoir

Leïla Slimani

Pour aller plus loin...

L'école des Femmes, Molière => Agnès y est une naïve drôle et touchante.

Le bonheur conjugal, Tahar Ben Jelloun => pour sourire de la vanité de l'époux et de l'intelligence de l'épouse.

Le Ventre de l'Atlantique, Fatou Diome => une évocation de la condition féminine au Sénégal et une migrante Salie, établie en France, qui n'est autre que le double-romanesque de l'auteur. Un petit bijou.

Photo de groupe au bord du fleuve, Emmanuel Dongala => quand un groupe de femmes africaines se révoltent contre leurs piètres conditions de travail.

Rêves de femmes, Fatima Mernissi => une plongée dans l'univers des harems marocains à l'aube de l'indépendance.

Le Pays des Autres, Leïla Slimani => le parcours d'une Alsacienne mariée à un Marocain et de leurs enfants dans le Maroc des années 70.

Kant et la petite robe rouge, Lamia Berrada-Berca => quand le désir féminin symbolisé par une robe rouge affronte la culture d'origine pour une femme cloîtrée sous sa burqa. Un vrai coup de coeur.

Lait et miel, Rupi Kaur => un recueil de poèmes en prose sur l'émancipation féminine devenu viral.

La servante écarlate, Margaret Atwood => une dystopie féministe et une puissante critique sociale dénonçant les risques du fanatisme.

Et tous ceux que je n'ai pas mentionnés mais qui auraient leur place ici: Milly Vodovic de Nastasia Rugani, La Tresse de Laetitia Colombani, L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante et tant d'autres....