Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Gisèle HALIMI

Avocate CÉLÈBRE

Gisèle HALIMI

Gisèle Halimi est né en 1927 en Tunisie est décédé en 2020 à Paris. Elle était une avocate et femme politique franco tunisienne. C’était une ancienne député de la république française.

Au cours de sa vie, elle a été une infatigable combattante pour la cause des femmes. En effet, c’était une très grande militante féministe, humaniste et anti-colonialiste. Ainsi qu’une très belle personne et héroïne de « la Cause des Femmes » et des libertés. C’était et le restera un modèle pour celles et ceux qui ont choisi de s’engager, de militer ou encore de porter la robe d’avocat parce que tout comme elle, ils ne peuvent supporter l’injustice et ressentent l’impérieux besoin d’agir.

Gisèle Hamili a donc commencé sa carrière en défendant les indépendantistes d’abord tunisiens puis les algériens du FLN en utilisant ces procès pour en faire des tribunes contre la colonisation et contre la torture. Elle raconte son parcours dans un autre livre « avocate irrespectueuse », irrespectueuse de l’injustice et des institutions qui contribuent à ces injustices. Une position inhabituelle pour les avocats à l’époque, à qui l’on demandait obéissance et respect des « autorités » et de l’État.

Le nom de Gisèle Halimi restera attaché à la lutte pour les Droits des Femmes. En 1971, Gisèle Halimi fonde avec Simone de Beauvoir l’association « Choisir la cause des femmes ». Elle sera quelques mois plus tard la figure de proue du mouvement en faveur de ce que l’on appellera plus tard l’interruption volontaire de grossesse.

"Être avocate, pour moi, c’était le moyen de tenter de changer ce que je n’aimais pas dans ce monde : l’injustice, le rapport de force, le mépris des humbles, le mépris des femmes. Or, en disant qu’on allait respecter la loi, on disait que l’on allait respecter l’infrastructure la plus forte, la plus solide, d’une société que je voulais changer. Donc c’était contradictoire. "


Gisèle Halimi