Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Walid

Ethan R
Soudeis

Femmes de

Sciences

Katherine Johnson

Année:2021-2022

Sommaire:

1. Problematique







2. Photographie expliquée


3. Biographie personnelle

4. Biographie professionnelle

5. Aspect historique et scientifique


6. Conclusion

7. Bibliographie et sitographie

Année:2021-2022

Walid

Ethan R
Soudeis

Problématique:

Pourquoi Katherine Johnson a marqué l'histoire

1

Année:2021-2022

Walid

Ethan R
Soudeis

" En 1969, durant la mission Apollo 11, Katherine Johnson aide à préciser les trajectoires de rendez-vous spatial entre le module de commande et le module lunaire Apollo quand celui-ci remonte de la surface de la Lune."

Année:2021-2022

Walid

Ethan R
Soudeis

Photographie expliquée

2

Année:2021-2022

Walid

Ethan R
Soudeis

Katherine Johnson à la NASA en 1966

Au début, elle travaillait dans un groupe de femmes affecté aux calculs mathématiques. Katherine surnommait ces femmes les « ordinateurs avec des jupes ». Leur travail principal consistait à lire les données des boîtes noires d'avions et d'autres travaux mathématiques. Puis, un jour, Katherine et une collègue ont été temporairement affectées pour aider l'équipe de recherche masculine sur les vols. Les connaissances de Katherine en géométrie analytique lui ont permis de s'intégrer rapidement au sein de ses nouveaux collègues et supérieurs, au point qu'ils ont « oublié de me renvoyer dans le groupe des femmes ». Les barrières de race et de genre étaient toujours présentes, mais Katherine dit les avoir ignorées. Elle s'affirmait dans l'équipe, demandait à participer aux réunions où aucune femme n'avait encore été admise. Elle disait simplement aux gens qu'elle avait fait le travail et mérité sa place.

Année:2021-2022

Walid

Ethan R
Soudeis

Biographie personnelle

3

Année:2021-2022

Walid

Ethan R
Soudeis

" Katherine Coleman nait le 26 août 1918 à White Sulphur Springs (Virginie-Occidentale, Etats-Unis). Ses parents, Joylette, institutrice, et Joshua, fermier, ont quatre enfants. Katherine fait preuve très rapidement d’une intelligence exceptionnelle. A l’âge de quatre ans, alors que ses parents épellent certains mots qu’ils ne veulent pas qu’elle comprenne, elle leur fait savoir qu’elle est capable d’épeler. A l’école, elle se montre douée et passionnée par les mathématiques. En pleine ségrégation, Katherine et ses frères et sœurs fréquentent des écoles réservées aux élèves noirs.


A l’époque, le comté dont elle dépend ne juge pas nécessaire de proposer une éducation aux enfants noirs au-delà de neuf ou dix ans. Mais l’éducation est très importante pour les Coleman, qui envoient leurs enfants à Institute, dans un lycée réservé aux élèves noirs. Katherine obtient son diplôme (équivalent du baccalauréat) à quatorze ans avant de se rendre à l’Université d’État de Virginie-Occidentale (anglais), elle aussi ségréguée. Elle y suit tous les cours de mathématiques qu’elle peut ; l’un de ses professeurs, William Claytor (l’un des premiers Afro-américains à obtenir une thèse en mathématiques) crée même de nouveaux cours spécialement pour elle. Katherine obtient ses diplômes en mathématiques et français summa cum laude (la plus haute distinction) à l’âge de 18 ans."

Année:2021-2022

Walid

Ethan R
Soudeis

Biographie profesionnelle

4

Walid

Ethan R
Soudeis

Année:2021-2022

Katherine Johnson effectue un travail pointu d’analyses sur des sujets liés notamment à l’aérodynamisme des avions jusqu’en 1958. A partir de 1958 et jusqu’à sa retraite 25 ans plus tard, elle travaille comme ingénieure aérospatiale. En 1959, c’est elle qui calcule la trajectoire du vol spatial d’Alan Shepard, le premier Américain envoyé dans l’espace lors du programme Mercury, qui décolle deux ans plus tard. C’est également elle qui calcule la fenêtre de lancement (période optimale pour le lancement d’une fusée) de cette mission. En 1962, lorsque la NASA utilise pour la première fois des ordinateurs pour le calcul d’une orbite autour de la Terre, c’est à Katherine qu’on demande de vérifier les résultats. Par la suite, elle travaillera avec des ordinateurs. En 1969, elle calcule la trajectoire de la mission Apollo 11 vers la Lune. Elle travaille également sur la Mission Apollo 13 ; lors de son échec, elle aide au retour de l’équipage sur Terre en travaillant sur des procédures et des cartes. Dans la suite de sa carrière, elle a également travaillé sur le programme de Space Shuttle (navette spatiale) et sur des plans pour une mission sur Mars.

Année:2021-2022

Walid

Ethan R
Soudeis

Aspect historique et scientifique

5

Année:2021-2022

Walid

Ethan R
Soudeis

Les 3 grandes avancées scientifiques:

1. La mission Mercury-Redstone 3

2.La mission Mercury-Atlas 6

3.La mission Apollo 11

Année:2021-2022

Walid

Ethan R
Soudeis

Conclusion

6

Année:2021-2022

Walid

Ethan R
Soudeis

Quel impact sur la science ?

Pendant sa carrière de trois décennies pour l'agence spatiale, Katherine Johnson a développé des équations cruciales ayant permis aux Etats-Unis d'envoyer des astronautes en orbite et sur la Lune, des formules toujours utilisées dans la science aérospatiale contemporaine.

Année:2021-2022

Walid

Ethan R
Soudeis

Bibliographie et sitographie:

1.www.numerama.com

2.www.lefigaro.fr

3.https://www.lemonde.fr

4. histoireparlesfemmes.com

5. fr.wikipedia.org

Année:2021-2022

Walid

Ethan R
Soudeis