Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Les dieux étrangers à rome

Léa et camille

PLAN

I. La religion romaine

II. Les concordances divines gréco-romaine

IV. La culture gallo-romaine

III. Les dieux égyptiens à Rome

V. Dieu indo-iranien

VI. Conclusion

VII. Sources

I- La religion romaine

religion polythéiste

ne se préocupe pas
de la vie dans l'au-delà

temple d'Auguste et de Livie

les Romains intègrent certains des dieux des peuples conquis

Ils ne veulent pas supprimer les religions des peuples conquis

trouvaient des équivalences avec les leurs

Ils ont adopté de nombreux mythes issus des religions des peuples qu’ils ont conquis.

II. Les concordances divines
gréco-romaine

II. Les concordances divines
gréco-romaine

  • déesse de l'amour

  • elle est mariée à Héphaïstos

  • amants: Arès, Hermès, Poséidon,
Dionysos, Anchise

  • Elle est la fille de Zeus et Dioné

  • mère de Eros, Priape, Enée

  • symbole: coquillage, miroir, ceinture, pomme, colombes, cygnes, rose, myrte, pavot, l’œillet

  • l’équivalant de Vénus

II. Les concordances divines
gréco-romaine

Sandro BOTTICELLI

1484-1485
galerie des offices à Florence

IV. Les dieux égyptiens à Rome

+

+

Isis

Harpocrate

Sérapis

+

La déesse Isis

  • Protectrice des défunts.

  • Epouse fidèle D'Osiris, son frère.

  • Tenace, rusée, intelligente.

  • Une des 5 filles de Nout et de Geb (voix célèste et dieu de la Terre).



1. Un siège sur la tête (hiéroglyphe

avec son nom égyptien "Aset").

2. deux cornes lyriformes
+ disque solaire
3. le "ânkh", symbole de vie égyptien


Chez les Romains :

  • Assimilée à Fortuna de Praeneste.
  • Temple en son honneur sur le Champ de Mars par Caligula.
  • Assimilée à Déméter, Perséphone, Minerve.
  • Culte éteint par le christianisme

Différents symboles et représentations :

Dans la littérature...

"Je viens à toi, Lucius, émue par tes prières, moi qui suis mère de la nature entière, maîtresse des éléments, principe originel des siècles, divinité suprême, reine des Mânes, la première entre les habitants du ciel, type unique des dieux et des déesses. Les voûtes lumineuses du ciel, la mer et ses brises salutaires, l'enfer et ses silences affligés obéissent à mes lois : puissance unique adorée sous autant d'aspects, de formes, de cultes et de noms qu'il y a de peuples sur la terre. (...) Les uns m'invoquent sous celui de Junon, les autres sous celui de Bellone. Je suis Hécate ici, là je suis Rhamnusie. Mais les peuples des deux Éthiopies, et les Egyptiens puissants par leur antique savoir, pays que le soleil favorise de ses rayons naissants, seuls me rendent mon culte propre, et m'appellent de mon vrai nom : la reine Isis."
Apulée, Les métamorphoses (XI, 5, 1)

Le dieu Sérapis

  • Divinité gréco-égyptienne

  • Crée par Ptolémée 1er

  • Des traits d'Hadès, d'Apis et d'Osiris

  • Son culte s'étend à l'ensemble du bassin méditerranéen

  • Représenté comme "à la Zeus", avec Cerbère, ou encore un calathos sur la tête.

  • Représenté sur de nombreuses monnaies provinciales romaines


Le dieu Harpocrate

  • Dieu enfant, Horus enfant.

  • Fils d'Isis et d'Osiris.

  • Forme hellénisée des mots égyptiens « Har-pokhrat », qui signifient « Horus l'enfant ».

  • Représenté par l'index à la bouche, marque de silence, au cou une bulla, nu comme Eros, ailes derrière le dos, vase sous un bras contenant de la bouillie.

III. La culture gallo-romaine

Belisama

Rosmerta

Smertrios

Teutatès

Esus

Taranis

Dans la littérature...

"Vous voilà libres, Comates aux longs cheveux errants sur des épaules blanches ; et toi, Ligurien, dont le front est sans chevelure, mais dont la valeur est plus célèbre. Vous qui apaisez par des flots de sang humain Teutatès l’impitoyable, l’autel horrible d'Esus, et Taranis plus cruelle que Diane taurique ; vous par qui revivent les fortes âmes disparues dans les combats, chantres dont la louange donne l’éternité, bardes ! vous ne craignez plus de répéter vos hymnes ; druides ! vous reprenez vos rites barbares, vos sanglants sacrifices que la guerre avait abolis."
La Pharsale, Lucain

V. Dieu indo-iranien : Mithra

Rome souterraine

  • Fils d'Anahita

  • Arrive à Rome à la 2ème moitié du Ier siècle ap. J.C

  • Populaire dans les armées, les esclaves, excluant les femmes

  • Scène célèbre : la tauroctonie

  • Sanctuaires qui lui sont dédiés, situés dans des grottes naturelles

  • Des vestiges présents à Rome et en France

VI. Conclusion

VII. Sources


https://eduscol.education.fr/odysseum/les-dieux-egyptiens-rome-pratiques-religieuses
https://sites.google.com/site/civilisationromaine/la-religion-romaine/la-religion-romaine-les-dieux-orientaux/les-cultes-d-osiris-et-d-anubis-dans-le-monde-romain
https://www.inrap.fr/spiritualite-et-religions-de-l-antiquite-gallo-romaine-10244
https://fr.wikipedia.org/wiki/Religion_de_la_Rome_antique
https://fr.vikidia.org/wiki/Rome : section religion
https://books.google.fr/books?id=IyfJDwAAQBAJ&pg=PT10&lpg=PT10&dq=dieux+%C3%A9trangers+implant%C3%A9s+%C3%A0+rome&source=bl&ots=pxviDHIXZr&sig=ACfU3U2ns7Pfo6XKoVQoQOVCFHAimFbt2w&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwjJ5urwxtT1AhXcA2MBHWxjAXQQ6AF6BAgfEAM#v=onepage&q=dieux%20%C3%A9trangers%20implant%C3%A9s%20%C3%A0%20rome&f=false
https://fr.wikipedia.org/wiki/Isis
https://www.inrap.fr/spiritualite-et-religions-de-l-antiquite-gallo-romaine-10244
https://eduscol.education.fr/odysseum/les-dieux-gaulois-un-pantheon-complexe
https://eduscol.education.fr/odysseum/les-dieux-egyptiens-rome-pratiques-religieuses#:~:text=Isis%20est%2C%20parmi%20les%20dieux,aussi%20bien%20mystiques%20que%20populaires.
http://bcs.fltr.ucl.ac.be/Apul/meta13.html source texte